Comparatif meilleurs pianos et claviers numériques 2024

Les pianos sont des machines complexes. Pensez-y, leurs nombreuses pièces mobiles et précises travaillent ensemble pour former l’instrument que nous connaissons et aimons tous. Apprendre à jouer du piano est quelque chose que je recommande …

Les pianos sont des machines complexes. Pensez-y, leurs nombreuses pièces mobiles et précises travaillent ensemble pour former l’instrument que nous connaissons et aimons tous.

Apprendre à jouer du piano est quelque chose que je recommande à tout le monde, mais le prix à payer pour commencer peut sembler un peu élevé.

Heureusement, il n’est pas nécessaire de débourser des dizaines de milliers d’euros pour acquérir un bon piano (sans compter les dépenses supplémentaires liées à l’entretien courant).

Grâce aux nouvelles technologies, les pianos et claviers numériques constituent de nos jours d’excellentes alternatives aux pianos acoustiques.

Cela fait près de quarante ans que les premiers prototypes de pianos numériques sont apparus sur le marché, ce qui signifie que leurs technologies sont matures. Quel que soit votre budget, il y a probablement un bon clavier ou piano qui répond à vos besoins.

En tant que fans de longue date de la révolution des pianos numériques (comme vous l’avez remarqué sur notre site Web), nous avons passé en revue et testé des dizaines de pianos numériques au fil des années.

Notre comparatif présente les meilleurs pianos et claviers numériques pour chaque gamme de prix en 2024, des pianos pour débutants pas cher aux pianos à console avec meuble en bois haut de gamme.

Nous avons donc décidé de réunir tous ces meilleurs pianos numériques en un seul article et de vous les présenter ici.

Votre piano numérique idéal : Que faut-il rechercher ?

Pour commencer, voici les principaux facteurs à prendre en compte lors de l’achat d’un nouveau piano numérique :

Budget

Les pianos numériques haut de gamme sont extrêmement chers, certains coûtant autant qu’une voiture neuve ! Si c’est ce que vous recherchez, alors allez-y, mais faites d’abord vos recherches. Si vous voulez en avoir pour votre argent, vous êtes au bon endroit.

Fonctionnalités

Si vous débutez, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un piano numérique qui facilite la pratique d’une bonne technique pianistique. Les pianistes expérimentés peuvent vouloir des claviers dotés de fonctions de modelage du son ou d’enregistrement détaillé. Nous verrons brièvement ce que vous pouvez attendre et pourquoi certaines fonctionnalités sont essentielles.

Objectifs

Les vrais débutants pourraient avoir une certaine appréhension à l’idée de commencer avec un piano numérique coûteux. Que se passera-t-il si vous constatez que cet instrument n’est pas pour vous ? Il est tout à fait possible de commencer avec un piano numérique moins cher ou même un clavier arrangeur. Il sera toujours possible de passer sur un meilleur modèle par la suite en cas de besoin.

Espace

C’est une considération mineure, mais si vous vivez dans un petit appartement, vous voudrez peut-être éviter un gros piano numérique à console qui ressemble à un meuble.

En matière de pianos numériques, le plus gros n’est pas toujours le mieux, et pianos numériques portables valent toujours le coup d’œil. En fait, nos comparatifs proposent des recommandations pour les deux types de pianos.

Le meilleur des meilleurs : comment avons-nous choisi ?

Nos comparatifs privilégient les instruments qui offrent un mélange parfait entre qualité et jouabilité.

Nous avons passé au peigne fin la myriade de modèles éligibles pour sélectionner nos cinq pianos numériques préférés. Si vous avez déjà un budget en tête, n’hésitez pas à passer directement aux comparatifs et tests d’instruments qui correspondent à votre budget.

Nos comparatifs de pianos numériques présentent en détail chacun de nos choix. Chaque piano présenté a ses propres avantages et inconvénients, et ce qui peut être pour nous le meilleur piano numérique dans une catégorie peut ne pas être pas le clavier idéal pour vous.

En proposant 4 ou 5 choix dans chaque catégorie, nous couvrons plus de terrain et fournissons des détails supplémentaires pour démontrer le pourquoi de chaque choix.

Toutefois, ces comparatifs de pianos et claviers numériques sont longs à lire et, bien que les détails supplémentaires soient utiles pour certains, il se peut que vous recherchiez plutôt un résumé rapide.

Si c’est le cas, alors ce guide est fait pour vous.

Nous allons découvrir ensemble les meilleurs pianos et claviers numériques portables et pour la maison dans 8 gammes de prix, en vous expliquant pourquoi chacun d’entre eux est arrivé en tête de nos comparatifs.

Nous avons également relié chaque comparatif avec les tests complets de pianos associés (le cas échéant) dans les sections correspondantes. Si vous trouvez une catégorie particulièrement intéressante, alors vous pouvez passer directement à nos tests complets avec avis pour en savoir plus sur un modèle particulier.

Ceci étant dit, commençons.

Voici l’un des meilleurs claviers et pianos numériques que vous pouvez obtenir en 2024:

  • Casio CT-S300 : Meilleur clavier portable pas cher (moins de 200€)
  • Yamaha PSR-E373 : Meilleur clavier arrangeur débutant (moins de 300€)
  • Roland FP-10 : Meilleur piano numérique débutant (moins de 500€)
  • Roland FP-30X : Meilleur piano numérique intermédiaire (moins de 700€)
  • Kawai ES920 : Meilleur piano numérique professionnel (moins de 2000€)
  • Casio PX-870 : Meilleur piano numérique à console (moins de 1000€)
  • Kawai KDP120 : Meilleur piano numérique à console (moins de 1500€)
  • Yamaha CLP-735 : Meilleur piano numérique à console haut de gamme (moins de 3000€)

Pianos numériques portables

Les pianos numériques portables sont parfois appelés pianos de type « slab » ( dalle en français ) en raison de leur forme et de leur taille.

Si leur nom peut laisser penser qu’ils sont conçus pour les musiciens en déplacement, ce n’est pas tout à fait vrai. Les pianos numériques de ce type sont généralement moins chers car leur matériau de construction coûte moins cher.

Ce n’est pas nécessairement un point noir pour leur qualité, car ces pianos numériques (à l’exception des claviers de la gamme des moins de 150 et 300 euro) peuvent toujours être équipés de touches à mécanisme de marteau et de haut-parleurs intégrés.

En définitive, c’est vraiment tout ce que vous attendez d’un piano numérique.

En montant dans la gamme de prix, vous trouverez des pianos numériques dotés de fonctions supplémentaires, telles que l’installation de plusieurs haut-parleurs, l’édition du son, la synthèse et même la modélisation logicielle.

L’aspect portabilité ne doit pas être négligé. La possibilité de déplacer ces pianos numériques sans l’aide d’un deuxième ou d’un troisième assistant est excellente, ce qui vous permet de vous entraîner partout à votre guise.

Si ce que nous avons couvert jusqu’à présent vous plaît, lisez la suite.

Casio CT-S300 : Le meilleur clavier portable à moins de 200€

Nous sommes conscients que l’argent sera toujours un facteur à prendre en considération, et que même nos recommandations les plus économiques peuvent être trop chères pour les économes.

Pour le prix le plus bas, nous avons sélectionné ces claviers, qui comprennent le strict minimum requis pour vous permettre d’apprendre les bases. Les mises à niveau sont indispensables si vous décidez de poursuivre la musique.

Ils sont aussi éloignés des vrais pianos que possible et ne sont pas particulièrement impressionnants, mais ils sont suffisants pour acquérir les bases.

Ainsi, nos attentes étant tempérées, passons à nos mesures drastiques de réduction des prix.

Notre meilleur choix

Le Casiotone CT-S300 est notre choix préféré en tant que clavier arrangeur pas cher. À ce niveau de prix, les sons et les touches sont aussi éloignés de la réalité que possible, il était donc difficile de choisir un gagnant.

Le CT-S300 est une nouvelle offre de Casio qui s’inscrit dans le cadre de la relance de ses claviers classiques Casiotone. Casio est également entré dans notre liste des claviers à moins de 300€ avec sa série CTX bon marché, et une puce sonore similaire est incluse dans le CT-S300.

Bien que je ne qualifierais pas les 400 sons inclus de particulièrement bons, ils sont suffisants pour s’entraîner. Il y a même des rythmes de base et des fonctions d’accompagnement dépouillées pour pimenter les choses.

En jeu

Bien qu’il existe des claviers moins chers dans la gamme Casiotone, le CT-S300 est l’option la moins chère qui inclut des touches sensibles à la vélocité, ce qui en fait le bon choix.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la jouabilité est l’aspect le plus important à ce niveau de prix, et avoir des touches réactives qui répondent à l’intensité de votre jeu est une nécessité pour développer des compétences de contrôle dynamique.

Les touches elles-mêmes sont des touches de style synthé très basiques, ce qui est malheureusement la norme dans cette gamme de prix. Elles ne vous permettront pas d’aller très loin dans la maîtrise du piano, mais elles sont suffisantes pour vous permettre d’acquérir une mémoire musculaire fondamentale.

Pour ce que cela vaut, les touches ne donnent pas l’impression d’être aussi bon marché que celles de nombreux autres claviers d’entrée de gamme, notamment en raison des touches texturées et des touches de style piano.

Les principaux inconvénients par rapport à la ligne CTX sont que vous perdez les fonctions d’accompagnement les plus avancées. Vous ne disposez pas de différentes variations, et le suivi avancé des basses est également absent.

Ajoutez à cela des haut-parleurs décents, et le CT-S300 est un bon choix pour les débutants. Rappelez-vous simplement qu’il existe de meilleures options si vous êtes prêt à payer un peu plus.

Caractéristiques supplémentaires

Comme d’autres pianos numériques portables, le CT-S300 peut être alimenté par 6 piles AA, et une prise casque est également présente pour une pratique silencieuse.

Une molette de pitch bend est également incluse, ce qui est rare même sur les claviers plus chers. Cela vous permet de pratiquer également des techniques axées sur le synthétiseur.

Enfin, vous disposez également d’un port USB vers Host, qui vous permet non seulement d’enregistrer des données MIDI sur vos appareils, mais aussi d’utiliser l’application Chordana Play de Casio pour ajouter une interface utilisateur graphique afin de renforcer le contrôle.

Bien que le CT-S300 soit très basique, il constitue un ensemble complet. C’est plus que ce que vous obtenez habituellement, et cela en fait un excellent choix pour votre budget.

Alternatives

Nous avons inclus le Yamaha PSR-E273 dans notre tour d’horizon, et bien qu’il ait un meilleur son, je considère toujours le Casiotone comme un choix supérieur pour les débutants.

Je dois cependant reconnaître que le PSR-E273 possède un enregistreur MIDI intégré et un peu plus de fonctions d’arrangement.

Cependant, ils ne sont pas nécessaires pour les débutants et peuvent finir par devenir des distractions qui entravent votre apprentissage.

Si vous souhaitez emprunter cette voie, envisagez de payer un peu plus pour le PSR-E363 ou le PSR-EW300, qui sont tous deux mieux construits et valent bien le prix supplémentaire, sans parler de l’ajout de touches tactiles.

Conclusions

En travaillant avec un budget très limité, nous avons trouvé quelques options inventives. Quoi qu’il en soit, le CT-S300 est sans doute le meilleur choix.

La vedette de la gamme Casiotone récemment rebaptisée est un ensemble basique mais complet, et il comprend toutes les caractéristiques nécessaires pour être considéré comme un clavier d’entraînement compétent.

Bien qu’il existe sans aucun doute de meilleurs pianos numériques pas cher, celui-ci est sans conteste le meilleur choix dans cette gamme de prix.

Yamaha PSR-E373 : Le meilleur clavier pour débutants à moins de 300€

Pour les débutants, dépenser de grosses sommes d’argent pour un hobby peut sembler effrayant.

Si vous êtes soucieux d’obtenir le plus de clavier possible pour un prix modique, cette catégorie est pour vous. À ce prix, nous ne sommes pas trop préoccupés par le réalisme.

Les touches à effet de marteau et les échantillons au son naturel sont essentiels pour apprendre la bonne technique du piano, mais il ne faut pas en attendre trop à ce prix.

L’ancien Casio CT-S300 est une excellente option pour le budget, mais si vous êtes prêt à aller un peu plus haut en termes de dépenses, vous pourriez vouloir regarder le Yamaha PSR-E373.

Le PSR-E373 est l’un des claviers arrangeurs les plus récents, sorti fin 2020. Cependant, nous avons été époustouflés par la façon dont il s’est comporté à peu près partout.

Je ne dirai pas que ce clavier est parfait. En fin de compte, il s’agit toujours d’un clavier économique qui a subi quelques coupes. Cependant, sa qualité compense largement.

Notre meilleur choix

Le PSR-E373 de Yamaha est sans conteste le meilleur clavier économique que nous ayons examiné. La série PSR de Yamaha avait grand besoin d’une mise à jour, et le PSR-E373 est vraiment à la hauteur.

À notre avis, la force de Yamaha réside dans son échantillonnage sonore impressionnant. Avec un jeu de sons étendu comprenant des sons haut de gamme, le PSR-E373 offre un son exceptionnel. Il est difficile de maintenir la qualité sur 622 sons, mais Yamaha y parvient.

Le son de piano par défaut mérite d’être mentionné. Il est tiré directement du PSR-EW410, beaucoup plus cher, qui lui-même avait des sons dérivés de la station de travail Tyros de 5000€.

La technologie AWM (Advanced Wave Memory) de Yamaha a un peu vieilli, mais le son reste correct. Le PSR-E373 est facilement le meilleur clavier dans cette gamme de prix.

En jeu

L’inconvénient des claviers économiques est qu’ils font des sacrifices au nom de la jouabilité. Les touches à sensation réaliste sont généralement absentes, car les actions de marteau lestées coûtent cher à mettre en œuvre.

Le PSR-E373 est livré avec 61 touches Non lestées, mais il existe une version à 73 touches sous la forme du PSR-EW310. Les touches ne sont pas très impressionnantes, mais elles font partie des meilleures touches de style synthé que j’ai testées.

Indépendamment du manque de réalisme, les touches Non lestées du PSR-E373 sont toujours bonnes pour s’entraîner. Grâce aux courbes de vélocité bien réglées, les pianistes de tous niveaux peuvent exercer un contrôle dynamique.

Les haut-parleurs stéréo sont également solides malgré leur faible puissance de 2,5 W.

Caractéristiques supplémentaires

Comme il s’agit d’un clavier d’arrangement économique, vous bénéficiez de nombreuses fonctionnalités supplémentaires telles que des rythmes, des fonctions d’accompagnement et des effets (sans oublier les 622 sonorités intégrées).

En parlant d’effets, la section d’effets DSP du PSR-E373 est formidable, avec une pléthore d’options personnalisables différentes.

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire fonctionner le PSR-E373 avec 6 piles AA. Pour vous entraîner, vous pouvez également utiliser vos écouteurs via la prise située à l’arrière.

Mon bonus préféré est le port USB vers hôte, qui prend en charge le MIDI et l’audio. Même les claviers haut de gamme n’offrent pas la fonctionnalité d’interface audio, alors l’obtenir sur un clavier à moins de 300€ est une aubaine.

Le PSR-E373 est vraiment un ensemble complet. Un mot d’avertissement cependant, les débutants pourraient se laisser distraire par tous les bonus supplémentaires.

Alternatives

Bien que le PSR-E373 soit un clavier d’arrangement à petit budget, vous recherchez peut-être un instrument plus polyvalent pour la composition de chansons. Nous vous recommandons le Roland GO:Keys.

Il s’agit d’un clavier incroyablement amusant qui privilégie les boucles et la composition aux sons réalistes. J’ai eu beaucoup de plaisir à l’utiliser lors de mon test.

Le PSR-E373 est peut-être le meilleur clavier dans cette gamme de prix, mais je considère le GO:Keys comme le meilleur choix pour les claviéristes expérimentés. Il est conçu comme un jouet de qualité, avec une inspiration dans un facteur de forme facilement accessible.

Conclusions

Le PSR-E373 est la référence en matière de claviers arrangeur pas cher, à l’heure où nous écrivons ces lignes, il est sans conteste le meilleur piano numérique à moins de 300 euros pour débutant souhaitant s’initier au monde de la musique. Lire l’avis et test complet du Yamaha PSR-E373 ici…

Roland FP-10 : Le meilleur piano numérique pour débutants à moins de 500€

À mon avis, c’est le prix minimum à payer si vous voulez vraiment apprendre le piano. Des conditions moins qu’idéales étoufferont le processus d’apprentissage, et les claviers à moins de 300€ ne sont pas idéaux pour maîtriser une technique pianistique correcte.

Heureusement, vous n’avez pas besoin de dépenser un bras et une jambe pour obtenir un bon clavier. Pour moins de 500€, vous pouvez obtenir un piano numérique solide avec des touches lestées et des sons réalistes.

Bien que je ne qualifierais aucune de nos sélections de parfaite, elles sont suffisamment bonnes pour atteindre un niveau intermédiaire.

Une remarque rapide : nous n’avons pas pris en compte les claviers à touches Non lestées dans cette liste. Les touches lestées sont essentielles pour développer la force et la technique des doigts et favoriser des compétences transférables à de véritables pianos acoustiques à l’avenir.

Notre meilleur choix

Maintenant que le Casio PX-160 n’est plus disponible, le Roland FP-10 est un choix assez facile pour nous dans cette catégorie. Bien qu’il soit très près de dépasser le prix de 500€, il justifie son coût grâce à l’excellente action des touches et à ses superbes sons.

Même lorsque le PX-160 était encore disponible, le FP-10 était tout près de prendre la première place de notre liste. Cependant, le PX-160 avait un avantage sur ses concurrents en offrant un ensemble de fonctions plus complet qui n’était pas disponible dans cette gamme de prix auparavant.

Aujourd’hui, la plupart des pianos numériques pour débutants sont assez basiques et comparables en termes de fonctionnalités. Les deux principaux facteurs à prendre en compte sont donc le son et le toucher, et c’est là que le Roland FP-10 excelle.

En jeu

Le FP-10 est le seul piano numérique d’un prix inférieur à 500€ qui dispose de touches à triple action de marteau, le PHA-4 Standard de Roland pour être précis, qui est la même action de touche utilisée dans les modèles plus chers de Roland, y compris le FP-30X et le FP-60X.

Les triples capteurs permettent une détection plus précise de vos appuis sur les touches, ce qui est particulièrement efficace sur les morceaux comportant des répétitions de notes rapides. L’échappement confère au clavier un niveau d’authenticité supplémentaire en simulant la légère encoche ressentie lorsque vous appuyez sur les touches à peu près à mi-course.

Les touches blanches sont également recouvertes d’un matériau texturé qui simule l’ivoire et permet d’absorber l’humidité excessive de vos doigts.

Outre des touches au toucher exceptionnel, le FP-10 est doté du célèbre moteur sonore SuperNATURAL de Roland.

Roland est très fier de cette technologie, car à l’époque où elle a été introduite, il était pratiquement impossible d’utiliser des technologies de modélisation avec des échantillons de haute qualité pour obtenir une expérience authentique de jeu au piano.

Non seulement le FP-10 possède un son de piano très riche et dynamique, mais il est également le seul instrument de cette gamme de prix à simuler des éléments acoustiques subtils tels que la résonance des cordes, la résonance des étouffoirs et la résonance des touches.

Il ne s’agit pas seulement de sons de piano. Il y a 15 sons intégrés, dont des pianos électriques, des orgues, des cordes et bien sûr… du scat de jazz, mon préféré ?

Bien que le FP-10 sonne merveilleusement bien au casque, ne vous attendez pas à être époustouflé par ses haut-parleurs intégrés. Après tout, le FP-10 a un profil très mince et n’est pas vraiment conçu pour gérer de grandes performances, à moins que vous ne le branchiez à un amplificateur piano.

Caractéristiques supplémentaires

Le Roland FP-10, tout comme ses concurrents, est très dépouillé en ce qui concerne les fonctions supplémentaires. Il ne dispose pas d’un enregistreur MIDI intégré ni du mode split qui permet de partager le clavier entre deux sons différents.

Vous disposez toutefois de tous les éléments essentiels, tels qu’un métronome, une fonction de transposition, des modes double et double piano et une connectivité MIDI USB.

En parlant de connectivité, le FP-10 est le seul instrument de cette gamme de prix à être doté d’une connectivité MIDI Bluetooth.

Roland propose une application gratuite appelée Piano Partner 2 qui vous permettra d’accéder aux sons et aux fonctions internes du FP-10 à l’aide de votre smartphone, ce qui rend la navigation tellement plus facile !

Alternatives

Le Yamaha P-45 est sans conteste le piano numérique pour débutants le plus vendu sur le marché… et ce n’est pas sans raison. Yamaha est un nom bien connu dans l’industrie musicale et ses produits déçoivent rarement.

Le P-45 est très similaire au FP-10 en ce qui concerne les caractéristiques supplémentaires (presque aucune). Cela dit, il offre une expérience de jeu plutôt satisfaisante, notamment en ce qui concerne la génération de sons.

Certains trouveront le son du piano du P-45 plus doux et plus tendre que celui du FP-10, avec des basses et des aigus moins définis. Pour être honnête, c’est entièrement une question de goût, je ne dirais donc pas qu’il y a un vainqueur incontestable ici.

En ce qui concerne les haut-parleurs, le P-45 pourrait avoir un petit avantage puisque ses haut-parleurs sont orientés vers le lecteur plutôt que vers le bas comme dans le Roland.

Cependant, le plus grand atout du FP-10 reste l’action des touches qui, à mon avis, se rapproche le plus de la sensation d’un piano acoustique.

Conclusions

Je vous conseille de tester les pianos numériques Roland FP-10 et Yamaha P-45 pour voir lequel vous préférez. Je préfère le Casio pour son son et ses fonctionnalités, mais j’ai également apprécié la jouabilité du Roland FP-10.

Les deux font partie des meilleurs pianos numériques à moins de 500€ et méritent également d’être pris en considération. Lire l’avis avec test complet sur le Roland FP-10 ici…

Roland FP-30X : Le meilleur piano intermédiaire à moins de 700€

Les pianistes plus sérieux exigent davantage de fonctionnalités et une qualité supérieure.

Bien que les pianos numériques de la catégorie inférieure à 500€ soient des pianos numériques compétents en soi, ils semblent conçus pour le marché d’entrée de gamme.

La plus grande amélioration des pianos numériques à 700€ concerne les sons. Les fabricants proposent des échantillons de meilleure qualité dans ces modèles que dans leurs homologues d’entrée de gamme.

Encore une fois, nous ne présentons pas de claviers de station de travail ou de claviers dont le clavier n’est pas assez puissant. Seuls les pianos numériques dotés d’un clavier complet de 88 touches lestées ont été pris en compte dans cette liste.

Notre meilleur choix

Oui, c’est la série FP de Roland… encore une fois. Cette fois, il s’agit du grand frère du FP-10, le Roland FP-30X.

C’est l’un des pianos numériques intermédiaires les plus vendus et mon préféré dans cette gamme de prix.

Nous avons déjà parlé du FP-10 dans notre section sur les moins de 500€ et il s’agit de la version originale, non dépecée, de ce produit.

L’action des touches du PHA-4 Standard est excellente et la palette sonore élargie, par rapport au FP-10, fait du FP-30X un formidable piano numérique.

En jeu

Comme mentionné précédemment, le moteur sonore SuperNATURAL de Roland est utilisé pour la plupart de leurs instruments, des claviers aux batteries électroniques. Il fusionne les échantillons audio avec la modélisation logicielle pour une palette sonore malléable. Le son principal du piano est également solide et recrée la sensation d’un piano acoustique vraiment bien pour le prix.

Toutes les recommandations antérieures jusqu’à ce point semblaient un peu fausses, principalement en raison de sons moins détaillés, mais Roland s’en tire très bien.

En plus des pianos acoustiques, il y a une variété d’autres sons d’instruments disponibles à bord, y compris des sons de piano électrique, des orgues, des cordes, etc. (56 sonorités au total)

Le son n’est pas le seul aspect sur lequel le FP-30X excelle.

Je classe le clavier de la FP-30X au-dessus des autres actions de touche de cette catégorie de prix en raison de son poids et de son toucher réalistes.

L’actionnement des touches de la PHA-4 Standard utilise des marteaux lestés individuellement couplés à des capteurs triples, ce qui augmente la précision et l’exactitude de la détection de l’appui sur les touches.

Les touches sont similaires à celles des pianos droits acoustiques et recréent bien les mécanismes physiques. C’est une touche subtile mais bienvenue. Il est certain que la PHA-4 Standard fait partie des meilleures actions de touches que vous trouverez à moins de 1500€.

Le seul petit reproche que j’ai à faire au FP-30X concerne ses deux haut-parleurs orientés vers le bas. Ils n’ont pas un mauvais son, bien au contraire, mais ils sont un peu biaisés vers le bas de gamme et peuvent provoquer des distorsions au volume maximum (même si vous n’en avez pas besoin).

Caractéristiques supplémentaires

Outre une large sélection de sonorités, la FP-30X est dotée de la fonction Bluetooth MIDI et Audio, parfaite pour utiliser des applications afin d’approfondir votre apprentissage.

Un enregistreur MIDI a une piste et les éléments essentiels sont inclus. Mais ce qui est le plus spécial, c’est la simulation de la résonance des cordes, de la résonance de l’étouffoir et de la résonance de la touche, autant de touches subtiles qui renforcent le réalisme. Tous ces paramètres sont réglables dans l’application Piano Designer de Roland.

Enfin, vous disposez de sorties de ligne dédiées, un élément qui manquait sur l’ancien FP-30 et qui ressortait comme un pouce endolori chaque fois que nous l’évoquions.

La seule omission quelque peu flagrante concerne les effets sonores. Compte tenu de l’ajout de quelques sons de piano électrique et d’orgue, il serait agréable d’avoir plus d’options en ce qui concerne les effets. Mais bon, le FP-30X est un piano numérique, pas un synthétiseur, donc ces choses ne sont que des bonus de toute façon.

Il en va de même pour les capacités limitées d’enregistrement et de superposition de l’instrument. Toutes les bases sont couvertes, et si vous voulez plus, un logiciel externe est toujours une option.

Vérifiez la disponibilité et le prix actuel du Roland FP-30X dans votre pays.

Alternatives

La première chose que j’aimerais souligner ici est que cette catégorie de prix est très compétitive et qu’il existe un grand nombre d’excellents pianos numériques. Ainsi, même si nous avons placé le Roland FP-30X en tête de liste, vous devriez vraiment explorer les alternatives, qui sont tout aussi impressionnantes.

Kawai a récemment mis à jour sa gamme Kawai ES, et le nouveau piano numérique Kawai ES120 est un concurrent de taille pour le Roland FP-30X. Il vaut vraiment la peine d’être pris en compte si vous êtes à la recherche d’un piano numérique portable de milieu de gamme.

Bien que le Roland FP-30X ait un petit avantage au niveau des touches, l’ES120 est difficile à battre lorsqu’il s’agit de sonorités de piano. Ses sonorités de piano à queue SK-EX sont réputées pour être parmi les plus réalistes et les mieux équilibrées du marché.

Bien que la mécanique RHC semble légèrement moins réaliste que la mécanique PHA-4 Standard de Roland à mon avis, elle reste tout de même l’une de mes mécaniques préférées dans cette gamme de prix. De plus, en raison de sa nature plus légère, il serait plus approprié pour jouer des genres qui incluent des sons d’orgue, de synthé et de pianos électriques, ce qui le rend plus polyvalent.

Conclusions

Le statut de best-seller du Roland FP-30X est bien mérité. Plus de 4 ans se sont écoulés depuis la sortie de son prédécesseur (FP-30) et nous pouvons toujours le recommander chaleureusement comme l’un des meilleurs pianos numériques portables disponibles.

Le nouveau FP-30X améliore la plupart des défauts de son prédécesseur et mérite de poursuivre son héritage comme l’un des meilleurs pianos numériques avec touches lestées à moins de 700€ sur le marché. Lire l’avis avec test complet sur le Roland FP-30X…

Kawai ES920 : Le meilleur piano numérique professionnel à moins de 2000€

Le saut de prix peut sembler fou, c’est pourquoi je voudrais commencer cette section en soulignant que tout le monde n’a pas besoin d’un piano numérique de 2000€.

La plupart des personnes de niveau avancé préfèrent les pianos de scène, les workstations ou les synthétiseurs. Ces types de claviers sont en général favorisés les concepteurs sonores qui veulent un contrôle profond de leur son. Nous n’abordons pas ce sujet ici.

Les pianos numériques sont plus basiques, mais ils ont l’avantage de coûter moins cher, ce qui favorise les joueurs qui veulent simplement une expérience solide du piano.

Notre meilleur choix

Une fois de plus, il a été difficile de désigner un gagnant dans cette catégorie. La plupart des pianos de cette gamme sont proches en termes de son et de qualité de fabrication, il est donc difficile de désigner un vainqueur direct.

Notre choix final s’est porté sur le Kawai ES920 et le Roland FP-90X, mais nous avons fini par choisir le Kawai.

Si l’on recherche la meilleure expérience globale de jeu au piano, le Kawai ES920 est une valeur sûre.

Kawai est connu pour ses pianos acoustiques et beaucoup diront que leur mécanique RHIII (comme sur ce modèle) est l’une des meilleures mécaniques en plastique de type « plié ».

Les sons sont également bien faits sur l’ES920. Le Pure Sampling est utilisé, mais il y a une amélioration clairement observable par rapport aux catégories de prix précédentes. La technologie Harmonic Imaging XL (HI-XL) de Kawai est ici utilisée à son plein potentiel.

En jeu

Vous pourriez ignorer la mécanique RHIII parce qu’elle est en plastique, mais c’est une erreur de débutant. En jouant avec les touches, vous verrez facilement pourquoi les gens les aiment tant.

Kawai est présent dans l’industrie des pianos depuis longtemps, depuis le début des années 1900 pour être exact, et son expérience dans la fabrication de pianos porte ses fruits. Ces touches sont très agréables au toucher et sont définitivement les meilleures de leur catégorie.

38 sons, cela peut sembler peu, mais vous savez ce qu’on dit : la qualité est toujours préférable à la quantité.

Les 10 sonorités de piano sont superbes et assez naturelles. Vous pouvez même modifier les paramètres du piano à l’aide du Virtual Technician de Kawai pour obtenir le son idéal.

Les deux haut-parleurs de 20W sont également clairs, déformant à peine le son, même à des volumes élevés.

Dans l’ensemble, le Kawai ES920 est un ensemble solide qui offre l’un des meilleurs rapports qualité/prix et sans doute les sons de piano acoustique les plus naturels.

Fonctionnalités bonus

Pratiquement toutes les fonctions que vous attendez sont présentes : les modes Split, Layer et Dual sont disponibles, et la fonctionnalité d’enregistrement est excellente, avec un enregistreur MIDI 2 pistes et la possibilité d’enregistrer à la fois des WAV et des MP3.

Le panneau arrière fait du Kawai ES920 en fait un clavier digne de ce nom pour les concerts. Vous n’avez pas seulement la prise jack casque typique et les prises jacks stéréo TRS.

Vous disposez également de connecteurs MIDI à 5 broches, pour intégrer du matériel plus ancien comme des modules de sons et des synthétiseurs dans vos performances.

Alternatives

Comme je l’ai dit, cette catégorie compte des concurrents de taille et le Roland FP-90X a bien failli l’emporter.

Ce clavier est un peu plus cher, mais il est équipé des touches hybrides en bois PHA-50 de Roland, qui sont l’une de mes mécaniques de touches préférées.

Avec le FP-90X, même ses boutons de contrôle sont agréables à utiliser. Son design unique a d’ailleurs valu à Roland un prix Red Dot, ce qui n’est pas une mince affaire !

La raison pour laquelle nous avons choisi le Kawai ES920 est due à une préférence personnelle. Le FP-90X sonne lui aussi très bien, mais ses sons modélisés ne conviennent pas forcément à tout le monde.

Je vous recommande de tester les deux pianos pour voir lequel vous préférez, car les deux se valent et valent bien leur prix.

Conclusions

Pour son prix, le Kawai ES920 est le meilleur piano numérique professionnel à moins de 2000€ et c’est un choix de premier ordre pour les joueurs confirmés et professionnels.

J’aimerais vous rappeler que vous devez tester autant de pianos numériques que possible parmi ceux que nous avons listés afin de faire le meilleur choix en fonction de vos propres préférences. Mais il y a de fortes chances que, si vous vous intéressez à cette gamme de prix, vous sachiez déjà ce que vous voulez. Lire l’avis avec test complet sur le Kawai ES920…

Pianos numériques à console

Nos options précédentes étaient des pianos numériques portables, et bien que certains d’entre eux soient livrés avec des supports en bois assortis, vous auriez du mal à les qualifier de meubles.

Les pianos numériques à console sont, à bien des égards, à l’opposé de nos discussions précédentes. Ils sont encombrants et plus chers.

Ils sont cependant très beaux et peuvent servir de centres de table pour vos salons.

L’apparence ne fait pas tout, bien sûr. Les corps plus volumineux abritent souvent des haut-parleurs plus puissants, afin de fournir une représentation plus précise de l’acoustique d’un véritable piano.

La physique du son est profonde et je ne prétends pas tout comprendre à ce sujet, mais le châssis plus lourd signifie que les basses sont recréées correctement par interférence constructive via la résonance.

Ce n’est pas la seule chose qui mérite d’être discutée. Ces modèles ont tendance à être équipés d’emblée de trois pédales, alors que les modèles portables nécessitent un achat séparé.

Le type que vous choisissez dépend de vos besoins et de vos intérêts. Nous allons vous aider en vous présentant nos meilleurs choix personnels.

Casio PX-870: Le meilleur piano numérique de salon à moins de 1000€

Les pianos numériques de type meuble de moins de 1000€ ne se présentent pas nécessairement comme des instruments de haut niveau, mais plutôt comme des instruments d’entrée ou de niveau intermédiaire.

Toutefois, ce n’est pas une raison pour lésiner sur la prise de décision. 1 000 euros représentent toujours un investissement important, et vous voudrez certainement en avoir le plus possible pour votre argent.

Notre meilleur choix

Le Casio PX-870 a été un choix facile.

En tant qu’instrument phare de la gamme Privia, il est facilement l’une des meilleures propositions de valeur que vous pourrez trouver.

Le clavier Tri-Sensor Scaled Hammer Acton Keyboard II de Casio est utilisé ici et est très agréable au toucher, simulant même la sensation des touches texturées en ébène et en ivoire.

Bien que les touches aient tendance à être plus bruyantes que d’autres actions de touche, la sensation fait plus que compenser cet inconvénient. Les mécanismes internes sont réactifs, et c’est vraiment tout ce qui compte.

Les sons sont sans doute les meilleurs du lot, le moteur sonore AiR de Casio produisant des sons exceptionnels qui utilisent les deux haut-parleurs de 20 W de manière optimale.

En jeu

Casio est un fabricant prolifique de pianos numériques, mais pendant longtemps, je n’ai jamais aimé jouer sur leurs claviers. Leur son était un point de friction majeur pour moi, car j’ai toujours eu l’impression que leurs échantillons étaient de second ordre par rapport aux autres fabricants.

Cela a changé ces dernières années et le PX-870 offre un son excellent. Les touches sont très agréables au toucher et le bruit des touches est à peine un problème lorsque les haut-parleurs sont activés.

L’un des principaux avantages du moteur sonore AiR de Casio est appelé « Multi-dimensional Morphing », qui utilise des paramètres modifiables tels que la résonance et la réponse des marteaux pour simuler de véritables sons de piano.

Caractéristiques supplémentaires

Les modes Split, Layer et Dual sont disponibles, et vous disposez d’un enregistreur MIDI 2 pistes. Malheureusement, le mode Split est limité au son de basse inclus.

Cependant, l’enregistreur audio est étonnamment complet. Vous pouvez enregistrer jusqu’à 99 chansons, d’une durée maximale de 25 minutes chacune. Ces chansons peuvent ensuite être sauvegardées sur des clés USB pour être conservées.

Alternatives

Le Roland RP107 est un modèle inattendu dans le domaine des pianos numériques à console pour débutants.

Il utilise la même action PHA-4 Standard que nous avons appréciée sur les Roland FP-10 et FP-30X. Bien que ses touches soient un atout, le Casio PX-870 l’emporte grâce à un ensemble de fonctionnalités plus complet.

Sur le plan du son, c’est très serré. On peut toutefois affirmer que le Casio PX-870 simule des éléments sonores de piano plus organiques et offre un système sonore plus puissant que le Roland RP107.

Cela dit, on ne peut pas nier que le Roland RP107 a un déclin naturel et une gamme dynamique plus large, grâce à un moteur sonore SuperNATURAL innovant.

Dans l’ensemble, vous ne pouvez pas vous tromper avec l’un ou l’autre de ces instruments. Selon vos préférences, l’un peut être légèrement plus adapté que l’autre, mais dans l’ensemble, ce sont sans doute les meilleurs pianos numériques de salon à moins de 1000€ du moment.

Conclusions

Le Casio PX-870 est le piano numérique le plus facile à recommander. Je dirais même qu’il vaut la peine d’être pris en considération par les pianistes débutants et confirmés en raison de sa facilité d’utilisation.

Un son et un toucher de qualité sont les aspects les plus importants de tout piano numérique, et le Casio PX-870 y parvient parfaitement. Lire l’avis avec test complet sur le Casio PX-870…

Kawai KDP120 : Le meilleur piano numérique de salon à moins de 1500€

Les prix des pianos numériques de salon à console peuvent être un peu absurdes, mais il n’est pas nécessaire de dépenser trop pour obtenir une expérience exceptionnelle.

La gamme de prix de 1500€ s’adresse toujours aux débutants et aux pianistes confirmés. Mais vous bénéficierez ici de plus de fonctionnalités et d’un châssis plus grand (dans la plupart des cas), ce qui améliore à la fois l’esthétique et la production de sons.

J’ai déjà fait l’éloge du Casio PX-870 pour son grand nombre de fonctionnalités et son niveau de qualité impressionnant pour le prix, donc les pianos de cette gamme de prix devaient vraiment passer à la vitesse supérieure pour m’impressionner.

Notre meilleur choix n’est peut-être pas connu de tous, mais être le plus populaire ne signifie pas être le meilleur.

Notre meilleur choix

Kawai a déjà démontré savoir fabriquer d’excellents pianos (le Kawai ES920 est d’ailleurs le meilleur piano numérique professionnel à moins de 2000€), et le Kawai KDP120 est notre préféré dans cette catégorie.

Ce piano numérique utilise le moteur sonore Harmonic Imaging de Kawai. Bien qu’il soit l’un des plus abordables de Kawai, il n’est pas en reste.

Une écoute rapide des démos (ou mieux encore, une expérience pratique réelle) montrera que les échantillons sonnent de manière très naturelle.

Comme pour le Kawai ES920, vous pouvez même modifier les paramètres en utilisant l’application Virtual Technician de Kawai.

Malheureusement, l’absence d’écran rend un peu plus difficile la modification des paramètres sans appareil externe. Heureusement, la prise en charge de la technologie Bluetooth facilite sa connectivité.

En jeu

L’action RHCII de Kawai utilisée ici est similaire à la mécanique RHIII du Kawai ES920, malgré un niveau de prix inférieur.

La mécanique des touches est exclusivement composée de plastique et ne présente pas les textures de surface en ivoire synthétique et en ébène utilisées par d’autres marques de pianos numériques.

Cependant, la qualité de la mécanique reste excellente. Elle a le poids et le feedback que l’on attend d’un vrai piano, et Kawai a même apporté quelques améliorations au coussin pour permettre un « bottom out » plus naturel.

Le seul petit reproche que l’on peut faire aux touches est qu’elles sont légèrement plus légères, ce qui, selon les préférences, peut même être une bonne chose.

Caractéristiques supplémentaires

Les modes Layer et Dual sont inclus, mais le mode Split est étrangement absent, bien que vous disposiez d’un enregistreur MIDI monopiste.

On retrouve également en mémoire 5 presets, permettant de lire et de s’entraîner sur plus de 200 morceaux directement stockés dans la mémoire interne du piano. C’est un atout pour les débutants, car les morceaux sont conçus pour les pianistes qui apprennent à jouer du piano.

Comme nous l’avons vu, le MIDI Bluetooth est inclus et tout comme les autres connectiques habituelles comme le port USB et les prises casque.

Alternatives

Le Yamaha YDP-165 est un autre best-seller parmi les meilleurs pianos numériques de salon à moins de 1500€, puisqu’il s’agit essentiellement d’un Yamaha YDP-145 amélioré. Vous connaissez la chanson : Yamaha fabrique des instruments au son exceptionnel.

Le principal élément à prendre en compte ici est la mécanique GH3 (par opposition à la mécanique GHS du Yamaha YDP-145). Cette mécanique est beaucoup plus réaliste et représente certainement un pas en avant et une amélioration de taille par rapport à son petit frère.

Personnellement, je préfère la mécanique RHCII du KDP120, bien que la mécanique GH3 ait ses partisans. Le principal point de discussion ici est le poids, car il est même plus lourd que certains pianos acoustiques.

Conclusions

Le Kawai KDP120 prouve qu’il n’est pas nécessaire de se ruiner pour obtenir un excellent piano numérique. Nous le recommandons donc vivement aux pianistes débutants et confirmés.

Toutefois, si vous vous intéressez à cette gamme de prix, c’est que vous êtes probablement un joueur expérimenté. Dans ce cas, je vous recommande de tester autant de pianos numériques que possible avant d’appuyer sur la gâchette. Après tout, vous savez probablement ce qu’il y a de mieux en fonction de vos propres préférences. Lire l’avis avec test complet sur le Kawai KDP120…

Yamaha CLP-735 : Le meilleur piano numérique de salon à moins de 2000€

Jusqu’à présent, nous avons limité nos recommandations à des modèles plus ou moins économiques.

Nous avons mentionné que les pianos numériques de style meuble peuvent être légèrement excessifs en termes de prix, mais beaucoup justifient leur prix élevé.

La gamme de prix de 3000€ est sans aucun doute haut de gamme, et certains pourraient même dire luxueuse, mais les joueurs avancés, et même les pianistes de formation classique qui travaillent avec des pianos à queue acoustiques, peuvent en bénéficier.

Comme vous pouviez vous y attendre, nos choix ici présentent de magnifiques corps de style mobilier et des caractéristiques supplémentaires. Et n’oublions pas les installations sophistiquées de génération de sons qui utilisent les corps structurellement sains pour améliorer encore le facteur de réalisme.

Pour figurer dans cette liste, les pianos numériques ne doivent pas seulement avoir un bon son, ils doivent aussi avoir la sensation d’un véritable piano acoustique, du moins jusqu’à un certain point.

Que vous le vouliez ou non, vous pouvez obtenir des pianos acoustiques neufs à ce prix, nous en avons donc tenu compte.

Notre meilleur choix

La gamme Clavinova de Yamaha est la préférée du public depuis des années, et il n’est pas surprenant qu’elle figure également dans cette liste.

Le CLP-735 fait partie de la toute dernière gamme de pianos Clavinova, et il est conçu pour répondre aux besoins des pianistes amateurs les plus exigeants.

Il va sans dire que sa sonorité et ses sensations sont incroyables, ce qui rend sa place dans cette liste bien méritée. L’approche sans compromis de Yamaha avec le CLP-735 est évidente.

Les sons les plus marquants sont ceux du Yamaha CFX et du Bösendorfer Imperial, deux instruments à queue de concert de premier ordre qui font partie intégrante des salles de concert du monde entier.

La force de Yamaha par rapport à la concurrence réside dans sa technologie VRM (Virtual Resonance Modeling), qui recrée les résonances physiques qui donnent à ses pianos numériques le son et la sensation des vrais pianos.

Ajoutez à cela les puissants haut-parleurs doubles de 30 W, et vous obtenez un instrument dont le son est très proche de celui d’un piano acoustique.

Ce que vous entendez n’est pas tout ce que vous obtenez non plus, le simple écran LCD vous permet de modifier les paramètres dans le logiciel de modélisation Piano Room, qui comprend également une sélection d’effets pour s’approprier chaque son.

En jeu

Le CLP-735 utilise la version en plastique de l’actionnement des touches du GrandTouch-S, qui est une bonne action fiable et réaliste, même si beaucoup ont dit qu’elle tendait à être légèrement lourde.

Bien que je préfère nettement l’action GrandTouch-S en bois sur le CLP-745 haut de gamme, le GrandTouch-S en plastique reste très bon. Cette famille d’actions de touches (GH3) est la norme pour les claviers de la gamme CLP depuis des années maintenant, et c’est un bon moyen d’entraîner le contrôle dynamique.

Des touches en ébène et en ivoire simulés sont ajoutées pour rendre les choses plus naturelles. Ajoutez à cela une bonne longueur de pivot de touche et une simulation d’échappement, et vous obtenez une action de touche extrêmement facile à jouer.

L’écran LCD mérite également d’être mentionné ici, car il est assez informatif malgré sa petite taille. Les touches fléchées facilitent la navigation, et des options de rappel rapide permettent de passer rapidement aux préréglages CFX ou Bösendorfer.

Dans l’ensemble, le CLP-735 est un plaisir à jouer, et je le recommande sans réserve.

Caractéristiques supplémentaires

Comme toujours, vous disposez du mode Layer et Split, qui vous permet de vous entraîner aux styles de performance sur scène sans avoir à acheter un logiciel supplémentaire ou un piano de scène dédié.

Le mode double est également présent, permettant aux enseignants d’enseigner tout en étant assis à côté de leurs élèves, en partageant toute la gamme de touches.

Un enregistreur robuste vous permet de sauvegarder jusqu’à 250 morceaux de 16 pistes chacun, ce qui est beaucoup plus que ce dont disposent la plupart des pianos numériques de type console.

Bien sûr, pour les techniques d’enregistrement plus modernes utilisant un ordinateur, vous disposez de capacités MIDI et audio USB, de sorte qu’une interface audio externe n’est pas nécessaire.

En fait, vous disposez même de ports MIDI à 5 broches (IN, OUT et THRU) pour assurer la compatibilité avec les équipements existants.

Il contient pratiquement tout ce dont vous avez besoin. Le CLP-735 est aussi complet que ce que l’on peut attendre d’un piano numérique haut de gamme.

Alternatives

Il existe une tonne d’alternatives à ce niveau de prix, mais nous allons parler ici du Kawai CA59.

Par coïncidence, le Kawai KDP120 a également été désigné comme le meilleur piano numérique à moins de 1500€.

Bien que nous ayons choisi ici le Yamaha CLP-735, n’oubliez pas que les choses sont subjectives et que vous devriez vraiment tester tous les choix possibles avant d’acheter, surtout à ce niveau de prix.

Le point fort de la série CA de Kawai est la mécanique des touches en bois. Le CA-59, en particulier, est équipé de la mécanique Grand Feel Compact (GFC), qui est l’une des meilleures mécaniques que vous trouverez sur le marché aujourd’hui.

Son grand frère, le Grand Feel III, qui équipe les CA-79 et CA-99, plus chers, est encore meilleur, et je dirais même qu’ils sont tous plus réalistes que le GrandTouch-S de Yamaha.

Cependant, la version compacte semble un peu plus faible, principalement en raison de la taille réduite des touches. Le point de pivot reste cependant long, et certaines personnes préféreront certainement cette version au Clavinova.

Encore une fois, vous ne devriez pas dépenser 2000€ sur un coup de tête. Testez les deux (ou mieux encore, toutes les options que nous avons énumérées, y compris les derniers modèles HP de Roland) avant de faire un achat. Vous pourriez facilement préférer un autre clavier.

Conclusions

Le CLP-735 est cher, mais nous pouvons attester qu’il vaut bien chaque centime. Le son de qualité supérieure, la qualité de fabrication et les touches constituent un ensemble très convaincant.

Au risque d’avoir l’air d’un disque rayé, vous devriez toujours tester les choses avant de dépenser de grosses sommes d’argent. 3000€ n’est pas un petit investissement.

Nous irions même jusqu’à vous recommander de tester également les pianos numériques de la tranche inférieure à 1500€. Vous trouverez peut-être que nos recommandations sont des instruments tout à fait satisfaisants en soi.

Si vous n’êtes pas nécessairement intéressé par un piano numérique à part entière et que vous souhaitez simplement contrôler vos instruments virtuels et/ou produire de la musique à l’aide d’un DAW fonctionnant sur votre ordinateur, un bon clavier MIDI peut être tout ce dont vous avez besoin !

Consultez notre guide détaillé sur la façon de choisir le « bon » clavier MIDI, dans lequel nous vous présentons également nos choix préférés dans différentes catégories.

Pour en savoir plus sur les claviers MIDI et leur comparaison avec les autres principaux types de claviers, suivez ce guide.

Le mot de la fin

Nous espérons vous avoir aidé dans votre recherche du piano numérique idéal pour vos besoins et vos intérêts. Le marché est vraiment surchargé de nos jours, il peut donc être difficile d’identifier les meilleures options.

Je vous suggère de plonger plus profondément dans les catégories en consultant nos listes complètes du top 5 pour plus d’informations. Nous ne pouvons pas tout faire dans ces listes globales, et vous savez ce qu’on dit – une tonne de détails peuvent se perdre dans les résumés.

Quoi qu’il en soit, j’espère que vous avez appris quelque chose de cet article. Que vous ayez pris connaissance de propositions de grande valeur (comme le Roland FP-30) ou de certains choix plus obscurs (comme le KDP110 de Kawai), je suis sûr que vous avez obtenu des indications précieuses.

62 réflexions au sujet de “Comparatif meilleurs pianos et claviers numériques 2024”

  1. Bonjour, j’ai actuellement un piano Yamaha clp 535 et je me demandais si je devais investir dans un clp 735, la différence est elle vraiment très importante ? Les sons semblent être proches. Le touché est excellent sur le mien. Ce qui me gène sur ce piano c’est la gestion de la pédale qui donne l’impression d’un mélange de sons pas très mélodieux et le son des piano est un peu trop mécanique à mon gout. Est ce que le 735 corrigé ces problématiques ?
    Merci
    Cordialement
    D.touzinaud

    Répondre
    • Bonjour, investir dans un modèle plus récent est souvent une bonne chose. Le clavier CLP 735 se distingue par la qualité de ses échantillons de piano, les touches ont une action plutôt classique mais redoutablement efficace. A la différence du CLP 535 qui, comme vous le dites, n’est pas très mélodieux. Ce n’est qu’une question de gout et de sensation mais ayant eu la chance d’essayer les deux modèles, le CLP 735 me marque plus l’esprit que le CLP 535.
      L’équipe LEPetitMusicien.

      Répondre
  2. Je cherche un piano numérique si possible d’occasion pour limiter le coût pour donner des concerts à l’exterieur. Il devra accompagner un quintette à cordes.
    Le pianiste est un professionnel, pur produit de conservatoire. Nous débutons, le budget ne peut pas dépasser 1700 euros . Un ampli en sus devrait être évité si possible, ou intègre dans le prix.

    Répondre
    • Bonjour, nous ne sommes pas spécialisé dans les pianos d’occasion.. Le seule conseil que nous pouvons vous donner pour un clavier d’occcasion etde regarder sur les sites spécialisé. Sinon dans votre budget et pour un produit neuf; le Yamaha P-515 est parfait pour votre demande, un son de piano incroyable ainsi qu’un clavier d’une excellente qualité.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
    • Bonjour, la photo n’est qu’une mise en image afin d’illustrer notre propose. Si vous le désirez nous pourrons nous pencher sur ce modèle dans un prochain article.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  3. Bonjour
    Je recherche un piano numérique compact qui puisse rentrer dans une chambre.
    Je vends mon piano acoustique, mon père était accordeur de piano.
    Aujourd’hui j’aimerais pouvoir jouer avec un casque, mes filles aussi sont à leur 2ème année de piano. Je souhaite un vrai toucher bois et une belle sonorité.
    On m’ a conseillée le YAMAHA P515 que j’aime beaucoup mais nous n’avons pas besoin de toutes ses fonctionnalités, je ne cherche pas un piano de scène.
    Auriez-vous d’autres idées/conseils ?
    merci beaucoup

    Répondre
    • Bonjour, et bien de prime abord je vous conseillerai un piano meuble de Kawai, à condition d’avoir de la place pour dans votre chambre, mais considéré que cela reste un piano numérique avec de gros pied (si je peut me permettre ce petit trait d’humour). Si les nombreuses fonctionnalité du Yamaha 515 ne vous intéresse pas, je peux vous conseiller le Kawai CN-29 B , qui reste très correct et n’est pas surchargé de fonctionnalité. Pour les touches, le Kawai contient des touches en ivoire synthétique, certes ce n’est pas du bois, mais contrairement au Yamaha 515, le mécanisme des touches du KAwai CN-29 B est d’un réalisme impressionnant! Si votre budget est plus conséquent, dans ce cas le Kawai CN-301 R opte lui pour un mécanisme à marteau et vous aurez la sensation de jouer sur un vrai piano, croyez-en mon expérience, mais une fois de plus nous sommes dans un piano meuble. Malgré tout le Yamaha 515 reste compact, rien ne vous oblige à utiliser toutes ces fonctions à moins que cela soit indispensable pour jouer, mais mon ultime conseil serai d’aller essayer au moins ce modèle et un piano meuble dans une boutique près de chez vous (s’il y en a une..)
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
    • Bonjour, ils sont une bonne alternative aux pianos des plus grands fabricant. De manière générale ils sont de bonne qualité et un peu moins couteux. Certains modèles disposent de moins d’option de création mais peuvent très bien convenir si vous cherchez un piano simple pour vous exercer.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  4. Bonjour,

    Cette page est une mine d’informations précieuses. Merci.
    Pourriez-vous préciser ce qui justifie la différence de prix, importante, entre les modèles Yamaha CPL-735 et Yamaha CPL-745, s’il vous plaît ?
    Merci d’avance de votre réponse.
    Avec mes cordiales salutations.

    Répondre
    • Bonjour et merci pour votre commentaire. Je pense que la différence de prix est lié au fait que le Yamaha CLP-745 est équipé de Bluetooth, sinon il est strictement identique au Yamaha CLP-735. La présence du Bluetooth est un petit plus qui n’est pas déterminant dans la qualité général du piano numérique mais reste agréable pour celles et ceux qui en auraient l’utilité.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  5. Bonjour,
    Je suis allée en magasin aujourd’hui essaye les pianos numériques meubles. Je n’ai pas trop aimé le toucher du Kawai, j’ai trouvé le touche du Yamaha un peu lourd( comme un vieux piano)avec une sonorité formidable. Mon attention s’est porté sur le Roan HP 704 avec ses touches en bois. Je mettais fixer un budget de 1800€ il le dépasse un peu mais pour des touches en bois je veux bien me le permettre. Qu’en pensez-vous ? Roland HP704 ou Yamaha CPL?

    Répondre
    • Bonjour, en effet se sont tous les deux de très bon piano, si votre attention s’est porté sur le Roland alors foncez-y ! le plus important c’est le ressenti que vous avez avec le piano, de plus si les sons sont excellent ( et je sais qu’ils le sont ) alors c’est encore mieux !
      L’équipe LePetitMusicien

      Répondre
      • Merci pour votre réponse. Choisir un piano n’est pas une mince affaire. J’ai toujours peur de me tromper dans mes choix. Le vendeur a été super car il m’a tout fait essayé et a su m’aider en fonction de mon ressenti. Il m’a expliqué les technologies de Yamaha et de Roland, je préfère la techno de Yamaha mais j’ai aimé le toucher du Roland. Est-ce que ces 2 marques se valent vraiment?

        Répondre
        • Bonjour, comme vous l’avez dit, c’est deux marques se valent en termes de construction, de qualité des produits et tout ce qui font d’eux de grandes marques. Mais il subsistent encore quelques différence entre elles, certains préféreront le touché de Roland alors que d’autres non, certains ne jureront que par les sons de Yamaha contrairement à d’autres. Pour ma part je vous rejoins là-dessus, je trouve que les sons de Yamaha sons très bon mais que le touché et le réalisme du clavier est nettement meilleur chez Roland. Mais tout cela dépend aussi du modèle du clavier. Si vous devez faire un choix entre les deux je vous conseille de bien réfléchir à l’utilisation que vous comptez avoir du clavier, sera-t-il un piano de concert ou d’entrainement ? etc..
          L’équipe LePetitMusicien.

          Répondre
          • Bonjour, pour ma part le piano sera un piano d’entraînement et de petit concert pour ma famille dns mon salon. Rien de plus. Pour l’instant je joue du classique Mozart, Listz, Bach… mais j’aimerais me mettre au jazz.
            J’ai opté pour le Roland HP 704… on verra.

            Bonne fêtes

  6. Bonjour nous hésitons entre un KAWAY CN 201 , un Rolland HP 702 ou Yamaha CPL 725 (ce dernier un peu moins à notre gout)
    Qu’en pensez-vous ? 2 vendeurs 2 discours différents nous ne savons plus Nous avons vu que le Rolland 702 dispose la techno PHA (mais pas la PHA 50 qui est sur le 704) et il est de 2019 cela fait -il une grosse différence? Et à quel niveau de pianiste cela se ressent-il ? notre enfant prend des cours mais il est débutant . Faut -il prendre un piano modèle en dessus ou en dessous (Rolland par exemple) et racheter d’ici qql années? et justement dans le commentaire du dessus vous parlez de réfléchir à l’utilisation ..
    Merci de votre aide et de votre expertise et bravo pour votre site super !!!

    Répondre
    • Bonjour et merci pour votre commentaire, cela nous aide beaucoup. Les trois modèles se sont d’excellents pianos numériques pour un débutant, ils offrent de bonnes fonctionnalités pour l’apprentissage du piano. Etant donné que votre enfant débute, la différence entre la mécanique de touche PHA et PHA 50 n’aura pas d’incidence majeur sur son jeu. Cette différence se fera sentir lorsqu’il se sera habitué à la mécanique d’un vrai piano acoustique, le passage sur une mécanique PHA perturbera légèrement le joueur mais cela ne durera pas longtemps, reste à savoir si cela le gênera ou non, mais pour résumer, un débutant ne ressentira que peu de différence et cette différence ne sera pas un frein à sa pratique et son apprentissage.
      Si votre budget vous le permet vous n’avez pas spécialement besoin de prendre un modèle en dessous car commencer avec du bon matériel est une bonne chose sur le long terme, votre enfant obtiendra de la sensibilité et de la précision dans son jeu plus rapidement et il pourra se servir du piano plus longtemps. A nuancer avec son niveau bien sûr.
      Pour la réflexion sur l’utilisation du piano que fera votre enfant, il faut lui demander ce qui lui plaît dans la pratique du piano et jusqu’où il veut aller. En découvrant le piano numérique, peut-être que la diversité des sons va plus l’attirer que la pratique en elle même et dans ce cas il faudra plus l’orienter vers un piano numérique de scène ou workstation avec lesquels il pourra créer ses propres morceaux avec plusieurs pistes d’instruments différents si la curiosité l’anime. Ou, il n’aimera que le son du piano et préférera jouer des airs plus classique ou composer, dans ce cas le mieux serai un piano numérique avec une excellente qualité de son, des enceintes embarqués, et une mécanique de touche la plus réaliste possible ( la meilleure option restera un piano acoustique mais là on ne parle plus du même budget).
      En sachant ca, vous pourrez mieux accompagner l’évolution de sa pratique.
      Mais, parce-qu’il y a toujours un mais, il ne faut pas griller les étapes et un débutant encore moins. Sa pratique évoluera avec le temps c’est certain, en attendant, l’apprentissage des bases est de rigueur s’il veut aller plus loin.
      Pour conclure je vous dirai que le Roland HP 702 est un très bon choix si votre budget vous le permet et si votre enfant est motivé par la pratique du piano. En espérant vous avoir aider dans votre choix cornélien !
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  7. Bonjour, j’ai étudié pendant 9ans le piano puis j’ai fait une pause de presque 15 ans. J’aimerais m’y remettre. J’opte pour un piano numérique car plus pratique pour mon appartement et plus abordable financièrement.
    Seulement j’hésite. Je n’apprécie pas trop les acoustiques d’étude notamment à cause de leur touché trop léger pour moi. J’ai tendance à avoir la main un peu lourde et je me sens du coup plus à l’aise avec des claviers au touché lourd.
    Ce qui me pose question pour les pianos numériques. Est-ce que le Yamaha YDP-145 pourrait me convenir selon vous, ou plutôt l’YDP-165. Ou dois-je plutôt passer au P-515 comme me le conseil le vendeur, mais qui est quand même plus cher et peut-être plus technique à utiliser ?
    Ou peut-être d’autres options à me proposer ? Sachant que c’est pour retrouver un niveau et me faire plaisir.
    En vous remerciant pour votre expertise.

    Répondre
    • Bonjour, pour ma part parmi la sélection proposé, le Yamaha YDP-165 possède des touches plus « dur » avec l’action de marteau GH3. Cependant le Yamaha P-515 possède, selon moi, de meilleurs échantillons sonores, et ses touches sont en bois, ce qui rajoute du réalisme. Il y a un juste milieu à trouver entre ce que vous voulez dans un premier temps ( une bonne action de touches ) mais également du réalisme sonore ( car si vous avez le meilleurs ressenti possible au niveau des touches, si votre piano sonne comme un vieux synthétiseur vintage, vous risquez de rester sur votre faim ); mais il y a aussi les fonctionnalité, mais dans votre cas vous n’aurez peut-être pas besoin de vous enregistrer ou d’avoir une armée d’échantillons sonores. Réunissant tout cela je vous conseil d’opter entre le Yamaha YDP-165, le Kawai CN-201 et le Roland FP-90X. J’ai essayé de garder des modèles dans votre budget et en fonction des critères mentionnés. J’espère que vous pourrez y voir plus claire.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  8. Bonjour,
    Je réfléchie à un projet de piano numérique.
    J’ai repéré de GEAR 4 Music le GdP 200 – Noir – avec uhe forme de type Piano à queue
    Avez-vous testé ce piano ?
    si oui, quels sont vos recommandations
    Il est annoncé à 1656 € actuellement sur le site de GEAR 4 Music ( site allemand)

    cordialement
    Richard WAWRZYNIAK

    Répondre
    • Bonjour, pour être tout à fait honnête avec vous, je n’ai pas eu l’occasion d’essayer ce modèle. Je ne suis pas un adepte de cette marque. Mais j’ai essayé deux piano numérique en concurrence direct avec ce modèle, le Kawai CN-301 et le Yamaha CLP-735 qui pour moi sont les meilleurs dans leurs catégories de prix, de fonctionnalité, d’échantillon sonore et de mécanisme de touches. Pour plus de renseignements, j’ai fais un article sur le Yamaha CLP-735 qui pourra vous donner une idée à comparer avec votre premier choix. En espérant avoir pu vous aider malgré tout.
      Cordialement,
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  9. bonjour
    je voudrais changer mon kawai es7, cela fait plusieurs fois que j ai deux touches qu’ il ne fonctionnent plus je trouve les touches un peu cheap. je cherche un modèle avec un bon son pas forcement piano portable, un meuble serait le bienvenu aussi et qu’ il est fonction Bluetooth, j ai vu le nouveau modele roland fpE 50, est ce un bon choix, je peux aller jusqu’a 2000 euros si il le faut, mais je veux pas me tromper. je joue depuis 5 ans et j aime le bon son. merci

    Répondre
    • Bonjour, à vous lire je vous conseillerai de vous diriger vers le Yamaha P-515 pour une qualité sonore et d’échantillons remarquable, ou vers le Roland FP-90X pour une action de touche proche d’un vrai piano. Ces deux pianos numériques sont à moins de 2000€. Si je peux me permettre le Roland FPE 50 est certes plus récent mais il ne possède pas la qualité d’échantillons ni l’action de touche comparable aux modèles ci-dessus. Il est surement un bon instruments mais avec quelques lacunes et vous risquerez d’être quelque peu déçu. En espérant vous avoir aider.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  10. Bonjour,

    Votre page est très intéressante et pleine d’informations utiles, merci pour cela !
    J’ai repéré un piano numérique de la marque Donner, le DDP-80 avec des touches lestées. Il a une allure plus « soignée » avec l’effet bois que j’aime beaucoup (quitte à l’avoir a l’année dans le salon…).
    Savez-vous ce qu’il vaut en terme de qualité ?
    Je précise que je suis débutante, j’aimerais apprendre à jouer.
    Merci par avance.

    Bien à vous,
    Mélissa

    Répondre
    • Bonjour, merci pour votre retour sur notre article, cela nous aide beaucoup pour continuer. Pour être tout à fait honnête avec vous, je ne vous conseil pas ce modèle, certes il a un look super mais vous faites une crois sur beaucoup de chose en tant que débutante. Vous n’avez qu’un seul son de piano et cela est un freint énorme lorsque l’on débute. En tant que débutante vous vous lasserez très vite du seul son de piano et peut-être que tout au long de votre apprentissage du piano vous allez découvrir que vous préférez plutôt les sons plus électronique ou créer des morceaux de A à Z avec plusieurs pistes ou même faire des modulations de tout types de son avec un claviers arrangeurs. Si ce n’est pas encore le cas et que vous vous orientez sur la voie du piano classique alors malheureusement votre choix du Donner DDP-80 ne vous donne pas accès à des fonctionnalités de base comme le mode split, couche ou apprentissage. Ces modes vous permettent d’apprendre avec un professeur en divisant le clavier en 2 parties identiques, ou de mélanger un son de piano et de violon ( ce qui peut donner envie d’aller plus loin dans la modulations ou la compositions). Maintenant je ne vais pas vous laisser avec mon avis négatif sur ce modèle, je vous conseille de vous tourner vers des pianos numériques comme le Roland FP-30X, le Korg B2 SP, le Casio AP-270 BN Celviano ou le Casio PX-770 BK Privia. Tout ces modèles comportes les caractéristiques dont je vous ai parlé précédemment. Ils sont également dans votre gamme de prix, voir moins cher tout en proposant plus d’options de sonorités et fonctionnalités et sans perdre en qualités. Regardez nos articles sur ces modèles, nous entrons dans les détails afin de mieux vous aider à faire un choix.
      En espérant ne pas vous avoir décourager, cela n’étant absolument pas le but. Etant professeur de piano je n’ai jamais conseillé un piano à un seul son et aucune fonctionnalité à mes élèves débutants. Le but étant de leur donner envie de découvrir un maximum de chose dans le monde du piano.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  11. Bonjour , merci beaucoup pour cette page , tres instructive !
    J’ai joué quelque année de guitare classique et cette fois je saute le pas et je vais me mettre au piano ,un rêve ,bref ! Je voudrai un piano avec lequel je pourrai jouer des années et je souhaite acheter mon piano pour jouer de la musique classique seulement ,j’hésite entre le Kawai cn 201 et le Yamaha ydp 165 ,Je n’arrive toujours pas à me décider , trop de critères rentrent en jeux ! Vous pourriez peut être me dire lequel conviendrai le mieu pour commencer au piano classique , merci de votre aide

    Répondre
    • Bonjour, merci pour votre commentaire, nous tentons de faire de notre mieux pour mieux aiguiller vos choix! Je vous conseillerai dans un premier temps de prendre le Yamaha YDP-165 car il dispose de très bons échantillons sonores ainsi que des fonctionnalités utiles pour débuter. Le Kawai possède d’excellent échantillons sonores mais moins de fonctionnalités d’apprentissage comparé au YDP-165. Il faut maintenant vous dire que si vous ne voulez acheter qu’un seul piano numérique qui vous durera dans le temps alors les options de connexions sont importante, le Bluetooth, les prises jack etc. sont des critères qui peuvent faire la différence! Les deux modèles opte pour deux haut-parleurs de 2 x 20 Watt, ce qui est largement suffisant. Il vous faut alors choisir entre les fonctionnalités supérieur du YDP-165 ainsi que sont réalisme des touches et le Kawai qui offre un très bon son et une meilleure connectivité. Pour vous aider à faire un choix je vous conseille également de regarder le Roland RP-701 qui associe le meilleur des deux modèles précédent. Il possède des fonctions d’apprentissage, une action de touche réaliste, beaucoup de sons utilisables, une connectivité Bluetooth, des effets de qualité, il opte cependant pour des haut-parleurs légèrement moins puissant et son style peut ne pas plaire à tous et toutes.
      En espérant avoir pu vous aider dans votre choix.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  12. Bonjour, et bravo pour vos analyses.
    Cherchant un piano au toucher proche d’un vrai mais pouvant être utilisé avec casque, on me recommande le Casio GP510, qu’en pensez-vous?
    Sauriez-vous le comparer à un Clavinova équivalent ? En particulier en terme de rapport qualité-prix?
    Merci!

    Répondre
    • Bonjour, je dirai dans un premier temps que c’est un très bon choix pour l’expérience que vous recherchez. L’équivalent serai le Yamaha CLP-775, cependant je suis personnellement moins convaincu de l’action des touches. Dans un second temps je vous direz de regarder vers le Kawai DG 30 ainsi que le Roland GP-3, se sont certes des pianos numériques de type pianos à queue mais la qualité de leurs sons ainsi que de leurs actions de touches et la texture de leurs touches est supérieur à celles du Casio GP510 de peu. Kawai est réputé pour ces échantillons sonores de grand modèle de piano de concert et sur ce modèle Roland a utilisé une des meilleurs technologie dont il dispose pour rendre l’expérience du touché la plus réaliste possible. Pour ce qui est des options de connectiques et des haut-parleurs, les 3 se valent. Je vous direz de regarder en détail les options de ces modèles et de comparer lequel d’entre eux possèdes les caractéristiques dont vous aurez le plus besoin ( n’oubliez pas que PLUS ne veut pas nécessairement dire MIEUX ).
      EN espérant avoir pu vous aider dans votre choix.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  13. bonjour,

    merci pour ce comparatif intéressant.

    que pensez vous du FP30X de Roland ? il semble que les Hauts parleurs soient bien plus puissant … mais le prix est également bien plus puissant. Y’a t-il d’autres amélioration qui vaillent le coup ?

    et en conclusion, est-ce que ce FP30-X est supérieur au Casio PX-870 ? car ils sont maintenant dans la même gamme de prix.

    Merci !

    Répondre
    • Bonjour, tout d’abord je pense que le Roland FP-30X est un excellent piano numérique qui apporte beaucoup en terme de sensation de jeu et de sons. Les améliorations ne sont pas si importante mais offre une meilleur expérience comparé au modèle précédent. Ensuite, le Casio PX-870 offre sensiblement la même expérience de jeu mais ce piano numérique offre un peu plus de réalisme concernant le son. Vous pouvez avoir accès à plusieurs avancés sonores donnant une touche de réalisme supplémentaire. Pour moi les deux se valent dans ce qu’ils proposent, cependant il faut garder à l’esprit que le Roland est plus récent que le Casio et qu’il aura des technologie plus modernes que son concurrent. En espérant avoir pu vous aider.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  14. Bonjour et merci pour votre article qui est une mine d’or!
    Je souhaiterais investir dans un piano portable et j’hésite entre yamaha série P(225, 515 ou ps500) , roland FPx (90 ou 60); ou kawai…
    Sauf erreur de ma part , vous n’avez pas évoqué le yamaha ps-500. Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez svp?
    D’autre part, même si je sais que c’est subjectif pouvez-vous me dire ce que vous préférez entre le son piano yamaha, roland et kawai? J’ai l’impression que yamaha a un son beaucoup plus brillant alors que roland me paraît plus rond dans les médium, et je n’ai pas pu tester kawai…bref je suis toujours dans l’interrogation malgré la qualité de votre article !
    Merci

    Répondre
    • Bonjour, merci beaucoup pour votre retour ! Pour moi le Roland FP-90X est un choix incroyable, il offre de nombreuses fonctionnalité et une bonne expérience de jeu. Une fois de plus, cela va dépendre de ce que vous rechercher comme piano numérique, quelle style de musique vous aimez jouer, votre niveau et d’autres critères. Une fois que vous avez bien en tête votre objectifs, ce que vous attendez de votre piano, alors éliminez ceux dont les fonctions ou sonorités ne répondent pas à vos attentes. Pour ce qui est du Yamaha PS-500, il offre beaucoup de son, et encore plus si vous avez l’application Smart Pianist, il possède un avantages certains sur certain modèles car il propose 16 piste d’enregistrement MIDI.
      Vous avez plutôt bien résumé l’avis général concernant le son de ces grands fabricant de piano numérique. Pour moi, les pianos numériques Kawai ont un très bon son riche et clair si on peut les comparer à ceux de Roland. L’action des touches et sensiblement la même chez Yamaha et Kawai.
      N’hésitez pas à revenir vers nous avec vos critères plus précis et nous tenterons de mieux vous aiguiller dans votre futur choix. Comme je le dis souvent, en fonction de votre attente, niveau de jeu, façon de jouer etc.. un piano numérique sera mieux pour vous et ne le sera pas pour un autre musicien.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  15. Bonjour,
    Je souhaiterais acheter un piano numérique pour mon enfant. Il en est à sa deuxième année de piano, donc débutant, mais l’idée est de lui acheter un piano qui va évoluer dans le temps avec lui sans qu’il soit limité dans ses apprentissages.
    Je ne joue as de piano moi même donc je ne m’y connais pas du tout, mais à travers mes recherches le Yamaha CLP 735 me paraît être un bon choix.
    Y aurait-il d’autres modèles plus adaptés?
    Merci

    Répondre
    • Bonjour, et merci pour votre confiance. Tout d’abord, le Yamaha CLP 735 est un très bon piano numérique pour étudier. Il offre un mécanisme, des touches et des échantillons d’une très grande qualité, idéale pour avoir une approche d’un vrai piano acoustique. Ensuite, vous pouvez vous tourner vers les modèles suivants qui si situent dans la même gamme de prix, Le Casio AP-710, le Kawai CN-301 et le Yamaha P-515. Ce sont tous les trois d’excellent pianos numériques avec chacun leurs particularités. Le Casio possède une réalisme sonore très convainquant car il simule beaucoup d’éléments sonore que l’on peut retrouver sur un piano acoustique (résonnance des cordes, ouverture du couvercle du piano etc..) la différence est dans son mécanisme de touche qui est légèrement inférieur à celui du CLP 735. Le Kawai CN-301 quant à lui, possède de très bon échantillons sonore, c’est même la marque de fabrique des pianos numériques Kawai, cependant le réalisme n’est pas aussi poussé que sur le CLP 735, beaucoup d’effet y sont ajoutés, ce qui est un plus si votre enfant se dirige plus vers la création. Enfin, le Yamaha P-515 possède des subtilités au niveau des fonctionnalité et de la qualité du son. Mais Si votre enfant recherche un piano qui l’accompagne et suit sont rythme, je pense que le Yamaha CLP 735 reste le meilleur choix. Cela ne reste que mon avis évidemment.
      En espérant avoir pu vous éclairer un peu plus dans votre recherche.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  16. Bonjour,
    Merci pour votre article, très intéressant et détaillé. Je vois que vous répondez encore aux commentaires, ce que je trouve top, je me permet donc de vous poser à mon tour une question.
    Je voudrais offrir à ma compagne un piano numérique. Elle jouait beaucoup étant plus jeune, mais son piano de famille est resté chez ses parents et n’a donc plus l’opportunité de jouer depuis quelques années. Elle recherche un piano dans la gamme de prix entre 800€ et 1000€, car elle souhaite tout de même un piano numérique qui imite plutôt bien le touché d’un vrai piano, sans pour autant mettre plus de 1000€. Grâce à votre article et quelques recherches de mon côté, j’hésite entre deux références, peut être pourriez-vous m’éclairer quant aux différences et, de part votre expérience, m’indiquer lequel serait potentiellement le « meilleur » choix ?
    – Casio PX-870 (qui m’a l’air d’être le meilleur choix)
    – Yamaha YDP-145

    Merci à vous,
    Théo

    Répondre
    • Bonjour, merci pour votre commentaire, cela nous aide beaucoup pour continuer!
      Pour moi et selon vos critères, le piano numérique Casio PX-870 de la gamme Privia, est légèrement supérieur au Yamaha YDP-145. Le Casio possède une mécanique de marteau tri-sensor, cela rendra la sensation de jeu un peu plus réaliste que le GHS du Yamaha. De plus, il possède plus de son et une meilleure polyphonie, ce qui augmente encore son réalisme et son ressenti. Le Yamaha possède moins de sons, moins de polyphonie et généralement moins d’option de réglages et autres. Certes ceci est pour rendre le piano abordable en offrant une bonne expérience, mais pour presque 100€ de plus, le Casio propose les mêmes options de réglages et propose des exercices en plus, un meilleur réalisme sonore que vous pouvez régler ( l’espacement du couvercle, de la barre).
      Je vous dirai donc de plus vous tourner vers le Casio PX-870, mais cela ne reste que mon avis. N’oubliez pas que le Yamaha reste un très bon piano numérique, il y a peu de chose mais elles sont très bien faites ! Yamaha a voulu faire une gamme qui offre une bonne expérience de jeu à un prix réduit, ils ont alors du faire des petits sacrifices pour y parvenir.
      En espérant avoir pu vous guider un peu plus dans votre recherche.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
      • Bonjour, merci pour votre réponse rapide et très détaillée ! Cela m’aide grandement. C’est très apprécié de communiquer avec un passionné, cela arrive de moins en moins sur internet.
        Je vous souhaite une bonne continuation, et merci encore !
        Théo

        Répondre
        • Bonjour, merci beaucoup pour votre message, ce genre de retour nous fait chaud au cœur!
          Encore merci, j’espère que le piano que vous choisirez plaira à votre compagne (le Casio PX-870, bien évidemment ! je plaisante!)
          L’équipe LePetitMusicien.

          Répondre
  17. Bonjour,

    Tout d’abord merci beaucoup pour cet article extrêmement complet.

    Serait-il possible d’avoir votre avis sur 3 modèles afin de faire le choix le plus éclairé s’il vous plaît.

    En effet, je souhaite reprendre le piano (10 ans de pratique sur un piano droit) après des années d’arrêt, sans avoir un budget énorme, mon choix s’est porté sur 3 modèles que je n’arrive pas à départager :

    – le Roland FP-10
    – le Yamaha P-145
    – le Korg B2 BK

    Pourriez-vous m’indiquer quel serait votre choix, étant donné qu’il apparaît qu’au toucher, ces trois pianos semblent identiques et semblent offrir la même expérience de jeu.

    Je vous remercie par avance !

    Jean

    Répondre
    • Bonjour, merci pour votre commentaire et votre confiance.
      Etant donné vos 10 ans de piano je vous conseillerai le Korg B2 ou le Yamaha P-145. Je m’explique : Le Yamaha ne possède que 64 voix de polyphonie ce qui n’est pas idéale pour une personne qui a déjà pratiquée le piano. Mais son moteur sonore est excellent et simule également l’étouffoir, ce qui offre un peu plus de réalisme sonore. Cependant si vous voulez jouer avec un accompagnement ou avec des morceaux préenregistrer dans le piano numériques alors il fera amplement l’affaire.
      Ensuite le Roland FP-10, il possède plus de voix de polyphonie, 96 pour être précis. Le gros avantage de ce piano numérique c’est son moteur sonore SuperNatural qui fait ses preuves depuis plusieurs années, mais je classerai le FP-10 dans les très bon modèles pour débuter le piano numérique.
      Passons enfin au Korg B2, il possède une polyphonie nettement supérieur avec 120 voix, ce qui commence à être idéale pour une personne expérimentée. Le nouveau moteur sonore est impressionnant, vous pouvez aussi régler la vélocité, ce qui vous offrira un réalisme au touché encore plus frappant.

      Pour résumer je dirai que le Roland est très bien si vous voulez repartir de zéro mais ne proposera peut-être pas la meilleure expérience de jeu pour une personne ayant déjà pratiquée. Le P-145 reste fidèle à la réputation de son fabricant, un très bon piano numérique, un bon son, des bons accompagnements mais un polyphonie trop basses selon moi. Enfin le Korg B2 fait dans la simplicité et l’efficacité et proposera peut-être une meilleure expérience de jeu. Tout cela ne reste évidemment que mon avis et je vous conseil d’aller en boutique s’il y en à une près de chez vous afin de tester les modèles.
      En espérant vous avoir aider dans votre recherche ! Et bon courage pour votre reprise du piano.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  18. Bonjour,

    Super article ! merci !

    Pouvez vous m’indiquer lequel du Roland FP-30X et Yamaha P225 recommanderiez vous et pourquoi ? je vous remercie par avance

    Anaelle

    Répondre
    • Bonjour, je ne saurai recommandé l’un ou l’autre. Tout dépends de ce que vous attendez d’un piano numérique et vers quel style de jeu vous vous orientez. De prime abord, je dirai que le Roland FP-30X est un très bon modèle pour commencer mais que le Yamaha P-225 est offre une meilleur expérience si vous recherchez le réalisme. Sur le papier le Yamaha parait plus cher pour moins de puissance et moins d’option mais si le réalisme et la sensation de jeu vous importe le plus alors c’est vers ce modèle qu’il faut vous tourner. De plus avec l’application Smart Pianist et les morceaux d’apprentissage du Yamaha, il rempli aussi très bien le contrat si vous débutez au piano.
      N’hésitez pas à revenir vers nous avec plus d’information sur votre style de jeu, ce que vous attendez d’un piano numérique, vers quel pratique vous orientez vous et votre niveau.
      En espérant avoir pu vous guider dans votre recherche.
      L’équipe LePetitMusicien

      Répondre
  19. Bonjour et bravo pour cet article et tous ces avis très éclairants

    Je suis à la recherche d’un piano numérique « meuble ». Nous connaissant, nous garderons probablement l’objet plus de dix ans…
    A priori l’utilisation prévue est double :
    * une enfant tout à fait débutante, pour l’instant intéressée par la fonction « piano ». Cela risque, sauf si elle devient une musicienne accomplie, d’être son seul piano jusqu’à la fin de l’adolescence..
    * un pré-retraité « grand débutant », c’est-à-dire qui lit la musique et pianote, mais sans encadrement depuis… 45 ans ! Sans doute intéressé par les fonctions annexes adaptées à l’accompagnement mélodique. Là aussi, il est peu probable qu’il en change dans le futur.
    Le contexte familial (autres membres…) est facilement « branché » (tablettes, applis, etc.)
    Nous avons beaucoup exploré, un peu essayé, revu notre budget à la hausse — quand on essaye Yamaha CLP 745 et Yamaha Arius, on a du mal à renoncer au toucher du premier — et nous sommes désormais en train de considérer :
    * Kawai CA-701 — vraiment notre max en termes de coût
    * Yamaha CLP-745 — modèle un peu plus ancien je crois, mais c’est notre référence pour évaluer les autres
    * Roland LX-705 — on aime bien le toucher, malgré le plastique

    En revanche nous n’avons pas du tout pu tester les applis, que ce soit pour l’apprentissage ou pour l’accompagnement des lignes mélodiques.

    Pouvez-vous nous donner un conseil, un avis ?

    Merci d’avance

    Répondre
    • Bonjour et merci pour votre commentaires!
      En fonction de vos critères je dirai que le Yamaha CLP-745 est le meilleur choix
      Il dispose de beaucoup de son échantillonnés pas Yamaha, et ces derniers sont réputés pour la qualité de leurs sons. L’enregistreur de 16 pistes est idéale pour faire vous-même vos accompagnements, car malheureusement le piano numérique ne dispose pas de fonction d’accompagnements automatiques. L’application Smart Pianist n’est peut-être pas compatible sur cette gamme de Yamaha, mais je n’en suis pas certain. Pour moi, l’expérience et le réalisme de jeu est plus intéressante sur le CLP-745.
      Cepandant le Roland LX-705 et Le Kawai CA-701 ne sont pas sans reste. Le Roland possède nettement plus de sons que les deux autres modèles mais fait l’impasse sur le nombre de piste d’enregistrement. Les effets du Kawai sont la pour rajouter du réalisme et de la profondeur au son. Mais le Yamaha CLP-745 le fait déjà très bien et ceux sans ajout d’effets.
      Les trois pianos disposent des mêmes modes , dual, duo et split.
      En conclusions, si vous recherchez un piano réaliste le CLP-745 est parfait, si vous êtes plutôt orientez vers un piano offrant beaucoup de sons pour varier les plaisirs, le Roland LX-705 est un excellent choix. Enfin, si vous recherchez un piano avec de nombreuses fonctionnalités alors le Kawai CA-701 est une bonne option.
      en espérant avoir pu vous orientez dans votre décision.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  20. Bonjour à vous,

    Quelle mine d’informations ! Bravo pour votre article et je vous félicite aussi de prendre le temps de répondre aux personnes avec tant de professionnalisme.

    Donc j’ai besoin de vos conseils éclairés. Je suis débutant avec quelques notions et j’aimerai vraiment avoir un nouveau piano de bonne qualité. Mon budget est serré environ 1000€ mais je pourrais aller plus loin si cela vaut le coup. Je voudrais un piano qui tienne dans le temps.
    Le son est le touché sont mes priorités. Je n’ai pas besoin d’autres sons que celui du piano.

    Je suis très attiré par les pianos de la marque Kawai.

    Mon choix c’était porté sur le KDP 120 mais depuis quelque temps le CN 201 me fait de l’oeil.

    Y a t’il des différences notables entre ces deux pianos ?
    Pourriez-vous me donner votre avis ?

    Bien cordialement

    Répondre
    • Bonjour, merci pour vos compliments, cela nous rassure et nous aide pour continuer.
      Kawai est un très bon fabricant et de manière générale ils font beaucoup d’effort sur l’échantillonnage des sons de pianos. Selon moi, et cela ne reste que mon avis, je vous conseillerai le piano numérique Kawai CN-201-B, car son mécanisme de touche est supérieur à celui du KPD-120. Il possède également des fonctions d’apprentissage qui pourront vous être utiles si vous débutez et les sons sont légèrement supérieurs aux Kawai KPD-120. De plus vous pouvez enregistrer trois morceaux afin de développer votre jeux en vos accompagnements tout au long de votre parcours.
      Si je peux me permettre d’autres suggestion, je vous conseil de vous tourner aussi vers des modèles de pianos numériques Yamaha. Ils sont, pour moi, les meilleurs en termes de réalisme de leurs échantillons et de la sensation de jeu, avec cependant un bémol, pour le même prix vous avez moins de fonctions et moins de son mai l’expérience de jeu est nettement supérieur. Le Yamaha YDP-145 est comparable au KPD-120, avec certes moins de fonction mais une meilleure sensation de jeu. Puis, si vous le pouvez, je vous conseil le Yamaha CLP-745 qui pousse le réalisme à un autre niveau avec une simulation des point de pression, la résonnance des cordes, la texture des touches et surtout la mécanique Grand Touch-S qui permet un ressenti vraiment impressionnant.
      Enfin, je vous conseil d’essayer ces modèles si vous le pouvez, car tout cela ne reste que mon avis et il peut différé d’une personne à l’autre. N’oubliez pas également que vous n’êtes qu’à vos débuts et que la pratique du piano vous réserve encore des surprise je l’espère. Peut-être qu’en développant votre pratique vous vous intéresserez aux autres fonctionnalités possible du piano numérique. Mais, si vous êtes sûr de vous et de votre parcours à venir alors le Yamaha CLP-745 pourra vous être utile pendant très longtemps et vous apprécierez toutes les nuances de sonore et de jeu qu’il apporte au fur et à mesure que vous progressez.
      En espérant vous avoir aider dans votre choix.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  21. Bonjour,
    Votre professionnalisme à été cité, je voudrais faire remarquer également le dévouement que vous mettez à répondre ainsi à toutes les « consultations » malgré le temps que vous devez évidemment y consacrer.
    Var autant fond que forme, c’est un plaisir de vous lire.
    En souhaitant de pas abuser, j’ai moi aussi quelques questions car si l’essai est bien sûr la clé, tout essayer n’est pas possible, surtout « en situation » et c’est ma première question.

    Je dois (vraiment) remplacer un clp760 (1990!) et si j’élimine « l’acoustique » mais ça n’est pas encore certain, pour une question de rapport prix/talent-du pianiste je me bride à un clp735 (pas forcément MON meilleur choix mais faute de pouvoir comparer, je suis au moins certain et vous aidez à m’en convaincre que je n’en aurai pas de regret).

    Avant de plonger, j’aimerais votre avis relativement à mon contexte :
    Rien d’autre ne m’intéressera que le « piano1 », ni bluetooth ni enregistrement, spit etc.
    Mais le MIDI oui. J’utilise Pianoteq et encore plus sous Pianoteq je remarque que le caisson 2x50W du clp760 – woofers 16cm – me procure plus de sensation plus réalistes que sur ma HiFi, certes pas audiophile mais tout de même honorable (Yamaha & Triangle)
    Autre élément dont je crains qu’il soit sensible, j’ai un plutôt très grand salon à « remplir », 250m3 (je dis bien cube et non carré, mais même !)

    J’aimerais donc votre opinion sur un numérique de 2×30 (voire 2x20W si je regarde le Kawai CN201 qui me suffirait probablement) puisque l’essai « in situ » n’est pas dans les options !
    Et savoir si j’ai tort de focaliser plus sur la qualité de l’amplification que sur celles du toucher ou de la numérisation embarquée. (Oh on peut tout avoir mais à 3000€ passés, le numérique me semble aberrant)

    Petit question pour le dessert si vous voulez bien !
    Je ne trouve nulle part une explication de la « simulation du point de pression »… C’est koi d’ça ?

    Et le pousse café… je vois que le CLP735 a été lancé en 2020. Donc si j’achète aujourd’hui, dans quelques mois je me mords les doigts (gênant !!) ? Si vous avez quelques informations…

    En tous cas, grand merci pour tout ce que vous avez déjà apporté.

    Très sincères salutations
    Philippe S

    Répondre
    • Bonjour et merci pour tout ces compliments, cela nous aide vraiment à continuer à vous proposer du contenu de qualité.
      Pour vous répondre dans l’ordre, je dirai que le piano numérique Yamaha CLP-735 est un très bon choix si vous jugez que votre niveau est suffisant et en prenant en compte que vous ne pouvez pas forcément l’essayer. C’est, selon moi, une valeur sûr dans les pianos numériques de cette gamme de prix. La force de Yamaha c’est qu’ils vont à l’essentiel tout en proposant une qualité de son, de réalisme du touché et une finition très soignée.
      Ensuite, le problème avec le CLP-735, c’est qu’il n’a que 2 x 30 Watt sous le capot, alors que son grand frère le CLP-745, possède 2 x 50 Watt, le problème, et je vous vois venir, c’est bien évidemment son prix qui n’est justifié que par la puissance supplémentaire des haut-parleurs. Et je suis d’accord avec vous, pour essayer de palier à cela, vous pouvez essayer de vous fournir un système son de qualité ( enceintes, carte son etc ) mais au final le budget se rapprochera du CLP-745. C’est un choix à faire, et la dessus c’est à vous de voir. Si vous voulez mon avis, j’opterez pour le CLP-745, car apparemment vous êtes déjà sonorisé, et le temps et l’argent dépensé pour un nouveau système son (qui est encore plus difficile à choisir au final sans pouvoir l’essayer) ne vaut pas le supplément à payer avec le CLP-745, car vous savez à quoi vous attendre avec 2 x 50 Watt et avec la marque. Pour ce qui est de remplir l’espace, je pense que 2 x 50 Watt sont suffisant pour profiter d’un son de qualité dans toute la pièce. L’avantage c’est que même poussé à fond, les 2 x 50 Watt de Yamaha ne sature pas, dans mes souvenirs.
      Pour ce qui est du Kawai CN-201, c’est un bon piano numérique, mais pour moi une chose cloche. Sa puissance n’étant soi-disant pas un problème, je pense que sur le long termes elle le sera. Ensuite le réalisme sonore et du touché à quand même son importance, et malheureusement je pense que sur ce modèle Kawai ne délivre pas le meilleur de leurs compétences. Alors que le Kawai CA-701 rempli de très loin ces critères et délivre tout le savoir-faire du fabricant. Les sons de pianos sont excellents, et donne une leçon d’échantillonnage. Le touché est impeccable, par contre au niveau budget, on crève le plafond..
      Pour faire une parenthèse, je pense que le réalisme du touché et des échantillons sonores à toute sa place dans les critères de sélection d’un piano numérique, tout dépendra de votre niveau, mais sur le long terme c’est une chose importante. Vous vous voyez jouer sur un piano numérique avec des haut-parleurs puissants mais une impression de jouer sur des briques avec un échantillonnage qui vous donnera l’impression d’être sur un piano pour enfant ? A la longue il y a de quoi se dégouter..
      La simulation du point de pression peut se ressentir en deux choses. Lorsque vous êtes sur un piano acoustique, vous ressentez un petit coup très léger lorsque vous jouez la note, ce petit coup est à la fois une sensation et a un son. La simulation du point de pression rempli alors cette tache pour donner un réalisme supérieur à votre clavier de piano numérique.
      Pour ce qui est de la date de sortie du CLP-735, je ne vois pas de problème, vous étiez bien sur un modèle des année 90 et il tient encore la route plus de 30 ans après, pourtant des tonnes de modèles sont sortie depuis. Alors oui, il risque d’y avoir de nouveaux modèles qui sortiront dans les années à venir, mais Yamaha n’a jamais fait en sorte de rendre ces anciens modèles complétement obsolètes après avoir commercialisé la nouvelle version de ce dernier. A moins qu’une nouvelle technologie d’échantillonnage n’apparaissent subitement, il n’y a pas de risque selon moi. Les technologies sont déjà très performantes de nos jours et pour qu’une révolution arrive, il va falloir attendre encore un moment rassurez vous.
      J’espère avoir répondu à vos interrogations sans trop m’être éparpillé.
      En espérant vous revoir très vite.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  22. Bonsoir,
    Oh oui vous répondez à beaucoup de questions !
    Je peux ce soir faire écho à votre message à partir d’une expérience d’aujourd’hui même qui, sans encore vous avoir lu et donc avoir été influencé, m’a laissé des sensations qui recoupent pour beaucoup votre réponse.
    J’ai donc pu tester deux Roland haut de gamme (deux mn ont suffit) et TOUTE la gamme Yamaha CLP ainsi que l’Arius 164.
    Deux surprises pour moi : même le 2x20W (Arius ou CLP725) « remplit » et donne une impression d’amplitude et du puissance (curseur à fond mais sans saturation) que je ne pensais pas possible.
    Mais… chaque montée d’un cran dans la gamme est ensuiute un bond en terme de ressenti musical ; échantillonnage et/ou amplification je ne saurais pas déterminer leur part mais passer d’un modèle à l’autre (vers le haut !) est chaque fois une révélation (c’est le bond parallèle du tarif qui interroge en effet…)
    Évidemment à la fin on veut le 775 et tant pis pour les bonnes résolutions ! (après coup, on se calme tout de même…)

    Mais autre surprise et celle là mauvaise, aucun ne m’a donné un instant l’illusion d’être devant un piano pour ce qui est des sonorités (en revanche, j’ai découvert tout l’intérêt dont je doutais des touches bois, qui donnent un clavier nerveux et rend le toucher des autres tout mou – dans ce seul cas, la hauteur de la marche prix passe mieux) ni, mais sans surprise sur ce point, du ressenti physique, vibratoire.
    Déception donc au point de ne pas reconnaître un progrès par rapport à mon vieux CLP qui ne se la jouait pas « Grand » et m’a paru bien plus véridique une fois de retour (accoutumance ?). N’y aurait-il pas un abus général de recherche d’effet aujourd’hui ? Surtout dans le bas médium et grave qui en deviennent (ressenti personnel encore une fois) « loukoum ». Sauf à jouer le « upright » qui fait correctement illusion « en bas » mais plus du tout au dessus… j’ai trouvé.

    Donc je ne sais plus. Je regrette de ne pas avoir pu tester un Kawai dont tout le monde signale un univers sonore sensiblement différent (et de très bonnes mécaniques).
    Et il est bien possible que cette expérience me pousse tout droit vers un acoustique. Retour aux sources… (oui c’est vrai ! je me souviens bien du petit rebond de la touche sous le doigt… mais ce matin je n’ai rien remarqué de tel)

    Mille merci à vous et à l’équipe !

    Répondre
    • Bonjour.
      Les deux Roland que vous avez essayé, les avez-vous essayé dans un espace identique à votre salon ? Car, si ce n’est pas le cas, vous pourriez être surpris par la différence de puissance une fois chez vous. Mais je reconnais que les pianos numériques haut de gamme de Roland font un excellent travail.
      C’est bien ca toute la difficulté de choisir un piano numérique, plus le prix est élevé, plus les détails et le réalisme se fait apprécier. Mais au final on peut oublier que même le modèle d’entrée de gamme a de quoi se défendre.
      Il est incontestable que, pour l’instant, les pianos numériques n’offrent pas strictement la même expérience qu’un piano acoustique.
      Sur ce point, je pense que vous visez juste, votre accoutumance vous joue des tours. J’aurai pu penser comme vous à ce sujet, mais après avoir essayer une multitude de pianos numériques différents, mon oreille s’est affiné et je peux vous affirmer sans trembler qu’il existe une différence notable entre votre piano numérique et ce qu’il se fait aujourd’hui, que ce soit en termes de sensations comme d’échantillons. Mais, cela reste une question de référentiel.
      Je peux comprendre votre impression d’abus. Cela est tout à fait logique puisque à l’heure actuel les avancés technologique en matière d’échantillonnage se jouent sur des détails, et on peut avoir l’impression que l’on stagne.
      Si vous avez l’occasion, je vous conseil d’essayer un piano numérique Kawai, les personnes qui voos en ont parlé ne ce sont pas trompé.
      Un piano acoustique est, selon moi une fois de plus, la meilleure et à la fois la pire expérience. Je m’explique. Dans le sens où, oui, bien évidemment, le son est mille fois meilleur, le ressenti est incomparable, sur ces points il n’y a rien à dire. Cependant, détenir un piano acoustique est plein de contrainte. Premièrement le prix, ensuite l’entretien, il n’est pas question qu’il prenne la poussière, l’accorder est un budget qu’il faut assumer, la pièce dans laquelle on peut le mettre doit être ni trop ni pas assez humide, vos voisins ont tout intérêt à apprécier le piano. Et ce sont tout ces points qui disparaisse avec un numérique.
      En vous souhaitant du courage dans votre recherche.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
      • Merci !
        (trop fort… cette fois j’ai trouvé le clic « répondre » !)
        Si je coche dans votre message : oui c’est bon ! Dans le bilan +/- d’un acoustique, tout y est ! Mais comment résister à un son « mille fois meilleur » ?
        Toutefois avant de plonger, la dernière étape de la recherche se fera en train… pour aller essayer des PN Kawai. Oh Toulouuuse… (c’est tout de même un mauvais point une marque si peu distribuée)
        Les Roland ? Eh non bien sûr, mon salon n’a pas les dimensions d’un hangar. Mais indépendamment, l’antipathie a été immédiate.

        Bien cordialement
        Philippe S

        Répondre
        • Bonjour, je suis d’accord avec vous, comment résister. Mais des fois il y a des contraintes à gérer qui sont indépendantes de notre volonté, et à mon sens, le piano numérique est une solution idéale à tous ces problèmes.
          Très bien alors, bon essaie a vous ! Je dirai qu’au contraire cela peut-être un bon signe, ce n’est pas parce que l’on peut trouver quelque chose n’importe où que c’est forcément de la qualité, et inversement.
          Bon courage dans votre recherche de votre nouveau piano numérique.
          L’équipe LePetitMusicien.

          Répondre
  23. Bonjour,
    Recherchant un piano pour apprendre et progresser lors de mon départ à la retraite, le magasin de musique près de chez moi me propose un Kaiwa CA401, qu’en pensez-vous ?

    Répondre
    • Bonjour, ce modèle peut être intéressant mais il faut d’abord définir vos objectifs pour mieux vous orienter sur votre premier piano numérique. Voulez-vous de juste de bons sons de piano, mixer des sons, pousser le réalisme de l’expérience etc.. N’hésitez pas à revenir vers nous pour que nous puissions mieux vous renseigner.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre
  24. Bonjour, merci pour le retour.
    En fait j’ai une longue expérience musicale (chant et flûte traversière) et je suis attiré par le piano pour pouvoir m’accompagner au chant. Dans ce contexte, je recherche en priorité la qualité et la beauté du son avec un toucher agréable et réaliste.
    Ce besoin une fois exprimé, le vendeur m’a permis de comparer le Roland HP 704 avec le Kawai CA 401 et j’ai été séduit par la profondeur et la plénitude du son du Kawai comparé à celui du Roland. Mon inexpérience du piano ne me permet pas de juger de la qualité du clavier mais les deux m’ont paru très proches au toucher.
    Enfin, le vendeur m’a fortement recommandé un piano meuble, ce qui n’était pas forcément mon premier choix, même si je n’ai pas de problème de place. A l’examen, la beauté du meuble et sont poids raisonnable associés à un son de meilleur qualité m’ont plutôt conquis. Qu’en pensez vous?
    Bien cordialement

    Répondre
    • Bonjour, dans ce cas vous faites bien de vous tourner vers le Kawai,, mis n’oubliez pas que si vous voulez vous accompagnez au piano, il vous faut un piano numérique avec une piste d’enregistrement au minimum, heureusement c’est le cas pour le Kawai. De plus le fabricant est réputé pour le réalisme de ces sons. Maintenant un élément n’est pas obligatoire selon moi, le fait de prendre un piano meuble. Si vos moyens vous le permette alors pourquoi pas, mais vous pouvez trouver de très bon piano numérique Kawai à un prix plus raisonnable sur internet, l’avantage est que la qualité des sons est sensiblement la même sur tous les modèles de la marque. Si vous cherchez un moodèle moins cher nous pouvons vous proposer d’autres piano numérique si vous le désirez.
      Pour résumé, vous pouvez prendre le CA 401 sans crainte d’être déçu.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre

Laisser un commentaire