Avis Yamaha DGX-660 : Pas seulement un piano numérique

Aujourd’hui, nous allons tester de plus près le Yamaha DGX-660, un clavier vraiment polyvalent doté de nombreuses options impressionnantes. Il s’agit du modèle phare de la gamme “Portable Grand” de Yamaha et du seul clavier …

Aujourd’hui, nous allons tester de plus près le Yamaha DGX-660, un clavier vraiment polyvalent doté de nombreuses options impressionnantes.

Il s’agit du modèle phare de la gamme “Portable Grand” de Yamaha et du seul clavier de cette gamme dont les touches sont entièrement lestées.

Ce produit n'est plus commercialisé

Le piano numérique Yamaha DGX-660 n’est plus commercialisé depuis Mars 2022. Yamaha a toutefois présenté son successeur au même moment : le Yamaha DGX-670. Lire notre test complet avec avis sur le Yamaha DGX-670 ici…

Piano numérique Yamaha DGX-670
Notre note pour le piano numérique Yamaha DGX-660
  • ✨ Design
  • 🎹 Clavier
  • 🔊 Son
  • 🔍 Fonctionnalités
  • 🔌 Connectivité
4.1

Notre avis sur le piano numérique Yamaha DGX-660

Le Yamaha DGX-660 est un clavier polyvalent offrant une expérience exceptionnelle, adaptée aux pianistes de tous niveaux. Doté d’un clavier lesté de 88 touches et d’un son de piano réaliste, il excelle dans la pratique, la création musicale et l’apprentissage. Avec des centaines de sons, chansons, styles d’accompagnement et d’effets, il offre une variété infinie sans l’ennui. Les fonction d’apprentissage et d’enregistrement étendent ses possibilités, tandis que les connectiques permettent une intégration facile avec d’autres appareils. Bien que volumineux, le DGX-660 est un choix exceptionnel pour ceux recherchant un piano numérique multifonctionnel.

Avantages

  • Sonorités de piano de qualité
  • Clavier lesté Graded Hammer Standard (GHS)
  • Polyvalence des sonorités
  • Fonction d’apprentissage
  • Enregistrement Audio USB
  • Connectivité

Inconvénients

  • Poids et encombrement
  • Prix
  • Écran relativement petit

Le Yamaha DGX-660 a remplacé son prédécesseur à succès, le Yamaha DGX-650, et est doté d’une polyphonie accrue ainsi que de nouveaux sons, effets et fonctionnalités, que je développerai plus loin dans ce test.

Alors, qu’est-ce que ce clavier a de si unique ?

Le Yamaha DGX-660 est un hybride entre un piano numérique et un clavier arrangeur.

Il est doté de centaines de sons, de chansons, de styles et de rythmes, ce qui en fait un instrument parfait non seulement pour jouer du piano, mais aussi pour apprendre et faire de la musique.

Maintenant, creusons un peu plus et découvrons ce que le clavier a à offrir, quels sont ses points forts et ses points faibles et s’il mérite de se positionner parmi les meilleurs pianos numériques à moins de 1000 euros.

Caractéristiques techniques Yamaha DGX-660

  • Clavier : 88 touches entièrement lestées avec touches noires mattes
  • Mécanique : Graded Hammer Standard (GHS)
  • Sensibilité à la vélocité : Oui
  • Écran LCD : 320 x 240 (fonction d’affichage des scores/lyrics)
  • Moteur sonore : Pure CF
  • Polyphonie : 192 voix
  • Nombre de sonorités : 554 sons (151 panneaux, 15 kits de percussions, 388 XGlite)
  • Nombre de styles d’accompagnement : 205 styles (Multi Finger, Full Keyboard, AI Fingered)
  • Nombre de morceaux : 100 chansons
  • Modes : Split, Dual
  • Effets : Réverbération (41 types), Chorus (44 types), Harmonie (26 types), DSP (237 types), Master EQ (5 types)
  • Fonction d’apprentissage : Yamaha Education Suite
  • Enregistreur MIDI : 6 pistes (5 chansons)
  • Enregistreur Audio USB : WAV (44,1 kHz, 16 bits, stéréo)
  • Fonctionnalités supplémentaires : Métronome, transposition, réglage fin du son
  • Haut-parleurs : 6W + 6W (12cm x2 + 5cm x2)
  • Connectiques : USB, sortie casque, entrée auxiliaire, entrée micro, prise pour pédale de sustain
  • Dimensions : 139,7 x 44,5 x 14,6 cm
  • Poids : 21 kg (28 kg avec support)

✨ Design

Le piano numérique Yamaha DGX-660

Bien que le DGX-660 fasse partie de la gamme Portable Grand , je ne le qualifierais pas de portable.

Le clavier est assez grand et lourd par rapport aux autres modèles de la gamme et aux pianos numériques de la série P. Cependant, ces derniers ne se rapprochent pas du DGX-660 en termes de sons, de fonctions et d’options de connexion.

Le DGX-660 mesure 139,7 cm de large et 12,7 cm de haut (73,6 cm avec le support), ce qui est assez standard pour les claviers à 88 touches.

La profondeur est de 43.1 cm, ce qui le rend considérablement plus volumineux que, par exemple, le Yamaha P-125 ou le Casio CGP-700.

Le DGX-660 est également assez lourd ; il pèse 21 kg sans support et 28 kg avec le support assorti qui est fourni avec le clavier.

Ce n’est donc pas quelque chose que vous voulez déplacer souvent.

Et si la portabilité est essentielle pour vous, je vous recommande de jeter un coup d’œil au Casio CGP-700, qui est similaire au DGX-660 en termes de fonctionnalités, mais dont le design est plus compact.

Le DGX-660 est livré avec un support assorti. Il est assez bien construit et assez solide pour supporter ce grand clavier.

Le piano est emballé dans un grand carton lourd (environ 45 kg). Vous aurez donc probablement besoin d’une autre personne pour vous aider à le déballer et à le monter.

L’assemblage de type “ikea” ne vous prendra pas plus de 25 à 30 minutes ; les instructions sont très claires et vous ne devriez pas avoir de problèmes avec cela.

Le DGX-660 a un design contemporain avec de beaux éléments en bois (panneaux latéraux, support) et est disponible en noir et blanc.

Le piano numérique Yamaha DGX-660

Comme le clavier regorge de fonctionnalités, de sons, de styles de musique et d’autres “trucs et astuces”, le panneau de commande comporte de nombreux boutons qui vous permettent d’accéder à tous les paramètres/fonctions en quelques pressions.

Le piano numérique Yamaha DGX-660

Mais surtout, le DGX-660 dispose d’un écran LCD 320×240, ce qui rend le clavier beaucoup plus pratique.

L’écran vous indique les réglages actuels ainsi que les partitions et les paroles des chansons.

Vous pourrez également voir les notes que vous jouez et celles que vous devez jouer (sur les partitions à l’écran et le clavier virtuel) lorsque vous utilisez la fonction Leçon.

L'écran du piano numérique Yamaha DGX-660

Pour les joueurs de piano, Yamaha a conçu une fonction appelée “Piano Room”, qui dispose d’un bouton dédié.

Une fois que vous avez appuyé sur cette touche, les réglages optimaux pour la performance du piano seront appliqués quels que soient les réglages que vous avez effectués à partir du panneau, ce qui est très utile.

🎹 Clavier

Le DGX-660 dispose d’un clavier sensible au toucher avec 88 touches entièrement lestées.

Cette mécanique est appelée Graded Hammer Standard (GHS), et c’est la même que celle des pianos numériques Yamaha P-45 et P-125.

Action de claviers numérique GHS

La mécanique GHS utilise des marteaux gradués fixés aux touches pour reproduire la sensation d’un piano acoustique, avec un toucher plus lourd dans les graves et de plus en plus léger dans les aigus.

Cela vous aidera à développer une bonne technique et la force des doigts, nécessaires pour jouer sur un piano acoustique.

Le clavier du DGX-660 est également sensible au toucher (vélocité), ce qui signifie que plus vous jouez fort sur les touches, plus le son est fort.

Il donne au joueur un excellent contrôle de la dynamique et de l’expression, du pianissimo le plus doux au fortissimo le plus fort et le plus audacieux.

La sensibilité du clavier peut être réglée pour mieux s’adapter à votre style de jeu. Vous pouvez choisir parmi quatre réglages prédéfinis, à savoir doux, moyen, dur et fixe.

Lorsque le paramètre “Fixe” est sélectionné, le volume reste le même, quelle que soit la force ou la douceur de votre jeu, ce qui rend le clavier non sensible au toucher.

Les touches du DGX-660 sont en plastique, ce qui est le cas pour tous les claviers de cette gamme de prix.

Le piano numérique Yamaha DGX-660

Les touches blanches ont une finition brillante, tandis que les noires sont mates, ce qui empêchera les doigts de glisser lorsqu’ils deviennent humides.

🔊 Son

Au cœur du DGX-660 se trouve le moteur sonore exclusif de Yamaha, Pure CF. Il s’agit de la même source sonore que celle utilisée dans le Yamaha P-125, le P-255 et certains modèles Arius (YDP).

Le Pure CF reproduit le son méticuleusement enregistré du piano à queue de concert Yamaha CFIIIS. * №1 Naturel !

Cela semble très convaincant, il suffit de regarder la vidéo ci-dessous.

Le DGX-660 dispose non seulement de 10 sons de piano différents, mais aussi de centaines de sons d’autres instruments, ce qui laisse une grande place à la créativité.

  • Au total, vous pouvez choisir parmi 554 sons d’instruments :
  • 10 Pianos (Natural !, Live ! Grand, Pop Grand, Warm Grand, Studio Grand, etc.)
  • 12 Pianos électriques
  • 14 Orgues
  • 5 accordéons
  • 14 Guitares
  • 9 guitares basses
  • 16 instruments à cordes
  • 9 trompettes
  • 14 Saxophones

Ainsi que des cuivres, des flûtes, des synthés, des kits de batterie et bien d’autres sons

Le DGX-660 dispose d’une bibliothèque impressionnante d’effets sonores que vous pouvez utiliser pour rendre le son plus intéressant et unique.

  • 41 types de réverbération simulent l’acoustique de divers environnements, notamment différents types de salles de concert, de chambres, de scènes et d’autres réverbérations intéressantes telles que canyon, sous-sol, tunnel, club et autres.
  • 44 types de chorus rendront le son plus riche et plus épais en simulant les subtiles variations de hauteur et de timing pour donner l’impression que plusieurs interprètes jouent la même partitions à l’unisson.
  • 26 effets de types d’harmonie ajouteront des notes d’harmonie à votre performance.

Le DGX-660 est également équipé d’une molette Pitch Bend, qui vous permettra de reproduire certains effets intéressants (par exemple, le vibrato de la guitare, l’étouffement) en pliant les notes vers le haut et vers le bas tout en jouant sur le clavier.

L’égaliseur principal (EQ) vous permet de personnaliser le son à votre goût. Vous pouvez choisir parmi 5 types d’égaliseur principal : normal (réglage par défaut), piano, doux, brillant, puissant.

Le DSP, qui signifie Digital Signal Processing (traitement numérique du signal), vous permettra de personnaliser et de transformer davantage le son en utilisant plus de 230 effets sonores différents, notamment des réverbérations, des chorus, des échos, des distorsions, etc.

Polyphonie

La polyphonie

Qu’est-ce que la polyphonie ?

La polyphonie est le nombre de notes qu’un piano numérique peut produire en même temps.

La plupart des pianos numériques modernes sont équipés d’une polyphonie de 64, 128, 192 ou 256 notes.

Vous vous demandez peut-être comment il est possible d’avoir 32, 64 ou même 128 notes jouées en même temps, s’il n’y a que 88 touches et que nous ne les jouons jamais toutes ensemble.

Tout d’abord, de nombreux pianos numériques actuels utilisent des échantillons stéréo, qui nécessitent parfois deux notes pour chaque touche jouée.

En outre, l’utilisation de la pédale de sustain, des effets sonores (Reverb, Chorus), du double mode (superposition) et même du tic-tac du métronome occupe des notes supplémentaires.

Par exemple, lorsque vous appuyez sur la pédale de sustain, les premières notes jouées continuent de sonner alors que vous en ajoutez de nouvelles et le piano a besoin de plus de mémoire pour faire sonner toutes les notes.

Un autre exemple de consommation de polyphonie est celui de la lecture d’un morceau (qui peut aussi être votre propre interprétation enregistrée) ou de l’accompagnement automatique.

Dans ce cas, le piano aura besoin de polyphonie non seulement pour les notes que vous jouez, mais aussi pour une piste d’accompagnement.

Lorsque vous atteignez le plafond de polyphonie, le piano commence à laisser tomber les premières notes jouées pour libérer de la mémoire pour les nouvelles notes, ce qui affecte la qualité du son.

Vous aurez rarement besoin de toutes les 192 ou 256 voix de polyphonie à la fois, mais il y a des cas où vous pouvez atteindre les limites de 64 ou même 128 notes, surtout si vous aimez superposer plusieurs sons et créer des enregistrements multipistes.

Il est donc souhaitable d’avoir au moins 64 notes de polyphonie.

La polyphonie a été étendue de 128 notes sur le DGX-650 à 192 notes sur ce modèle, ce qui signifie que vous pouvez librement jouer et superposer plusieurs sons, utiliser des pistes d’accompagnement et des styles d’accompagnement sans vous soucier de la capacité de la mémoire et des notes qui s’effacent.

Haut-parleurs

Le DGX-660 est équipé de haut-parleurs intégrés de 12cm x 2 5cm x 2 avec deux amplificateurs de 6W, qui produisent un son riche et bien équilibré.

Le piano numérique Yamaha DGX-660

Les haut-parleurs sont ouverts, de sorte que le son est dirigé vers votre visage, ce qui permet une expérience claire et sans assourdissement.

La qualité du son est encore améliorée par la fonction Intelligent Acoustic Control (IAC), qui ajuste intelligemment les fréquences graves et aiguës pour rendre le son plus clair et plus équilibré à faible volume.

Les haut-parleurs du DGX-660 sont suffisants pour une pratique à domicile et même pour de petites représentations.

Cependant, pour des performances plus importantes dans un groupe ou sur une scène, vous aurez besoin d’un amplificateur externe pour obtenir un son plus puissant.

🔍 Fonctionnalités

Le DGX-660 peut être utilisé de nombreuses manières différentes.

Les différentes utilisations du Yamaha DGX 660

Non seulement le DGX-660 possède toutes les qualités essentielles pour offrir une expérience réaliste, mais il est également équipé d’une variété de fonctions que l’on retrouve habituellement sur un clavier d’arrangeur.

Pour ne pas se perdre dans les nombreuses fonctions, réglages et faciliter l’accès des pianistes aux sons de piano et aux réglages liés au piano, Yamaha a équipé le DGX-660 de la fonction “Piano Room” (dispose d’un bouton dédié).

Dès que vous appuyez sur ce bouton, la sonorité principale Grand Piano est sélectionnée et les réglages optimaux sont appliqués pour les performances du piano.

Vous pouvez également modifier les paramètres du piano en fonction de vos préférences.

Le son de piano du Yamaha DGX-660

Vous avez le choix entre 4 types de pianos : Grand Piano, Pop Grand, Warm Grand et Honky Tonk.

Vous pouvez même modifier la position du couvercle pour obtenir les effets sonores résultant d’un couvercle ouvert.

Les autres paramètres que vous pouvez configurer dans la salle de piano sont les suivants :

  • Type d’environnement (réverbération) : Salle, scène, salle de récital ou salle de concert.
  • Résonance de l’amortisseur (On/Off)
  • Réaction au toucher (3 niveaux)
  • Accord (réglage de la hauteur par pas de 1 Hz)

Modes

Le DGX-660 offre des fonctions de division et de superposition pour jouer deux sons d’instruments simultanément.

Le mode Split divise le clavier en deux sections, auxquelles vous pouvez attribuer un son d’instrument différent.

Par exemple, vous pouvez jouer du piano dans la zone de droite et de la batterie dans la zone de gauche, et ainsi de suite. Vous pouvez diviser les sons que vous souhaitez et le point de division peut également être ajusté.

Le mode Dual (superposition) vous permet de superposer deux sons afin qu’ils sonnent en même temps sur toute la plage du clavier.

Par exemple, vous pouvez ajouter des cordes au son du piano ou combiner un clavecin avec un piano électrique, etc.

Et avec plus de 550 sons intégrés, le ciel est la limite de la créativité.

Le mode Duo, qui divise le clavier en deux parties égales permettant à deux joueurs de s’asseoir côte à côte et de jouer les mêmes gammes de sons, n’est pas disponible sur ce modèle.

Enregistrement et lecture

Le DGX-660 peut travailler avec deux types de données, MIDI et Audio. Vous pouvez enregistrer et lire vos performances au format MIDI (SMF) et audio (WAV).

Vous pouvez également lire des fichiers MIDI et audio téléchargés sur Internet depuis la mémoire interne du piano ou directement depuis une clé USB.

MIDI. Ici, nous n’enregistrons pas le son réel de l’instrument mais des données MIDI (une séquence de notes, leur longueur et leur vélocité).

Vous pouvez ensuite lire vos enregistrements sur le clavier ou sur votre ordinateur à l’aide de programmes capables d’interpréter les données MIDI, tels que Windows Media Player, QuickTime, Winamp, etc.

Le DGX-660 vous permet d’enregistrer et de stocker dans la mémoire flash interne jusqu’à 5 chansons.

Pour chaque chanson, vous pouvez enregistrer jusqu’à 6 pistes, que vous pouvez ensuite lire comme une seule chanson ou désactiver certaines pistes pour couper les parties que vous ne voulez pas entendre (mélodie, percussion, accompagnement, tout ce que vous avez enregistré sur ces pistes).

Après avoir enregistré toutes les parties (pistes) dont vous avez besoin, vous pouvez régler le tempo du morceau, l’avancer/le reculer ou définir une répétition A-B qui lira de manière répétée la partie du morceau du point de départ (A) au point d’arrivée (B).

Audio. Ici, nous enregistrons/jouons le son réel du clavier.

Le DGX-660 vous permet d’enregistrer jusqu’à 80 minutes par enregistrement unique et de le sauvegarder sur un lecteur flash au format WAV (44,1 kHz/16 bits).

Vous pouvez ensuite lire vos enregistrements audio sur vos appareils intelligents (par exemple, un ordinateur portable, un lecteur de musique, un smartphone, etc.), les partager sur les médias sociaux et même graver les enregistrements sur un CD.

Qu’il s’agisse d’un fichier MIDI ou WAV, vous pouvez jouer avec.

Fonction leçon

Les joueurs débutants peuvent profiter de la fonction d’apprentissage embarquée appelée Yamaha Education Suite (Y.E.S.).

Le Y.E.S. vous permet d’utiliser des morceaux MIDI (100 morceaux internes ou téléchargés sur Internet) pour une leçon pour gaucher, pour droitier ou pour les deux mains.

Par exemple, lorsque vous sélectionnez la leçon pour la main gauche, vous devez jouer la partie gauche du morceau tandis que la partie droite sera jouée automatiquement et vice versa.

Le DGX-660 propose trois types de leçons de morceau : Waiting (Attente), Your Tempo (Votre tempo) et Minus One (Moins un).

Dans le type de leçon “Attente”, le morceau attendra que vous jouiez les bonnes notes affichées à l’écran et ne poursuivra la lecture qu’ensuite.

L’écran affiche non seulement les notes que vous devez jouer mais aussi les touches (sur le clavier virtuel), de sorte que vous n’avez même pas besoin de savoir lire la musique pour jouer les chansons.

Dans les leçons de type “Votre tempo”, vous devez essayer de jouer avec le bon timing. Le tempo de lecture varie en fonction de la vitesse à laquelle vous jouez.

La mélodie ralentit lorsque vous jouez des fausses notes et revient progressivement au tempo original lorsque vous jouez correctement.

Dans le type de leçon “Moins un”, vous choisissez la partie d’une chanson que vous voulez pratiquer (partie de la main gauche ou de la main droite) et vous la jouez en même temps que la lecture de l’autre partie de la main au tempo normal.

Le DGX-660 est capable d’afficher les partitions et les paroles des chansons si celles-ci en contiennent.

Autres fonctions

Le DGX-660 offre un large choix de styles et de rythmes d’auto-accompagnement, qui accompagneront vos performances en vous donnant l’impression de jouer avec un groupe ou un orchestre.

Il existe plus de 200 styles de musique différents, dont la pop, le jazz, la country, le R&B et bien d’autres encore.

Vous pouvez choisir parmi trois types de doigté :

  • Multi-doigts (vous pouvez jouer toutes les variations d’accords, accords complets/seul doigté).
  • Clavier complet (utilisez toute la plage du clavier).
  • AI Fingered (l’intelligence artificielle est utilisée pour aider votre performance en essayant de prédire ce que vous voulez jouer ensuite).

Si vous n’arrivez pas à vous décider sur le style et la voix à choisir, la base de données musicale intégrée vous y aidera. Il suffit de choisir un genre musical que vous aimez (plus de 300 variations) et les paramètres optimaux seront appelés.

Le suggesteur de style est une autre fonction utile pour vous aider à choisir le style. Il vous suggère des styles optimaux en fonction du rythme que vous jouez pendant une ou deux mesures.

La fonction de cordon intelligent vous aidera à jouer avec les styles d’accompagnement même si vous ne savez pas jouer les accords appropriés. Vous pourrez contrôler les styles avec un seul doigt, à condition de connaître la tonalité de la musique que vous jouez.

Le DGX-660 est équipé d’un métronome intégré pour vous aider à améliorer votre vitesse de jeu et la précision de votre timing.

Vous pouvez modifier le tempo, la signature temporelle et le volume du métronome.

Pour régler la hauteur du clavier, vous pouvez utiliser la fonction de transposition ou d’accordage.

La fonction de transposition vous permet de déplacer la hauteur du clavier par pas de demi-tons, par exemple pour faciliter l’interprétation de chansons écrites dans des tonalités difficiles ou si vous avez simplement besoin de jouer de la musique dans une tonalité différente sans changer les touches que vous jouez.

La fonction d’accord peut être utilisée pour ajuster la hauteur de l’ensemble du clavier par pas de 1 Hz.

🔌 Connectivité

Le DGX-660 dispose de nombreuses options de connectivité, ce que peu de pianos numériques peuvent offrir.

La connectivité du Yamaha DGX-660

Tous les ports et les prises sont situés sur le panneau arrière du clavier, à l’exception de la borne USB vers le périphérique, qui se trouve à l’avant.

USB to Host

USB vers MIDI

Ce port peut être utilisé pour connecter le clavier à un ordinateur pour échanger des fichiers/chansons.

Vous pouvez également utiliser le DGX-660 comme contrôleur MIDI, en transférant des données MIDI entre le clavier et l’ordinateur pour contrôler diverses applications de production musicale et d’apprentissage (par exemple GarageBand, FlowKey, etc.).

Un câble USB A-B nécessaire à cette connexion n’est pas fourni avec le clavier et peut être acheté sur Amazon pour quelques euros.

USB vers périphérique

Sortie USB du Yamaha DGX-660

Une clé USB peut être connectée à ce port pour échanger rapidement et facilement des fichiers et des données (enregistrements, réglages des paramètres, etc.) avec le clavier.

Par exemple, vous pouvez sauvegarder sur le lecteur flash des enregistrements (fichiers MIDI/Audio) créés sur l’instrument, puis les recharger dans le clavier lorsque vous en avez besoin.

De plus, sur Internet, il existe un large choix de chansons et de fichiers MIDI que vous pouvez télécharger et lire directement à partir d’une clé USB (pour écouter, s’entraîner et jouer avec).

Prise casque

Cette prise stéréo 6,35 mm peut être utilisée pour connecter une paire d’écouteurs au piano et s’entraîner sans déranger les personnes autour.

Vous pouvez également utiliser cette prise comme sortie de ligne pour connecter le piano à un système sonore externe tel qu’un amplificateur, un système de sonorisation, une table de mixage, etc.

Entrée micro

Une autre grande caractéristique du DGX-660 est que vous pouvez connecter un microphone directement à cette prise 6,35 mm et chanter en même temps que votre performance au clavier ou la lecture d’une chanson.

Le DGX-660 diffusera vos voix par le biais des haut-parleurs internes.

Il y a même un bouton de volume du micro pour contrôler le volume et un tas de paramètres et d’effets avec lesquels vous pouvez jouer.

Le microphone doit avoir une prise 6,35 mm (pas d’USB) pour se connecter au piano.

AUX in

Ce mini-jack 3,5 mm peut être utilisé pour connecter un appareil audio externe (en fait, tout appareil doté d’un jack de sortie de 3,5 mm) afin d’entendre son son par les haut-parleurs intégrés du clavier.

Vous aurez besoin d’un câble 3,5 mm mâle à mâle pour réaliser cette connexion.

Prise pour pédale de sustain

Cette prise est utilisée pour connecter une pédale de sustain/un commutateur à pied au clavier.

Prise pour les pédales d’expressions

L’unité à 3 pédales LP-7A/LP-7AWH en option se connecte à cette prise.

🧰 Accessoires

Le Yamaha YPG-535 est livré avec les accessoires suivants :

  • Support assorti
  • Commutateur au pied Sustain
  • “Repos” musical
  • Adaptateur d’alimentation CA
  • Manuel d’utilisation
  • Liste des données

Stand/support

Un support robuste assorti est inclus avec le DGX-660, de sorte que vous n’avez pas à vous soucier de l’endroit où placer le clavier.

Cependant, le support est assez lourd (6,9 kg) et n’est pas facile à transporter.

Si vous avez besoin d’une solution plus portable et plus compacte, que vous pouvez facilement déplacer et ranger lorsqu’elle n’est pas utilisée, un support de type X est une excellente solution.

Pédale de sustain

Le DGX-660 est livré avec une pédale Yamaha de base. Il s’agit d’une unité en forme de boîte en plastique, qui ne ressemble pas à une pédale de piano acoustique.

La pédale Footswitch de Yamaha

Et même si la pédale incluse convient à la plupart des débutants, les joueurs plus expérimentés voudront probablement une pédale plus réaliste.

Comme d’habitude, je vous recommande de jeter un coup d’œil à la pédale de style piano SP-2 de M-Audio, de haute qualité, dont l’aspect et la sensation sont beaucoup plus réalistes et dont le prix est plus abordable.

Sac

Comme je l’ai dit, le DGX-660 n’est pas le meilleur choix pour les concerts en raison de sa taille. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il n’est pas adapté à cela, ce n’est simplement pas la MEILLEURE option.

En fait, de nombreux musiciens parviennent à transporter et à utiliser ce clavier pour se produire sur scène. Et si vous décidez de le faire, vous aurez probablement besoin d’un sac pour transporter le DGX-660 en toute sécurité.

Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de sacs de concert pour un clavier aussi grand.

La première option est le Yamaha Artiste Series Keyboard Bag pour claviers de 88 notes, qui est un sac assez grand même pour le DGX-660 et il vous restera un peu d’espace à l’intérieur.

Le sac n’est pas très rembourré et ne convient que pour les voyages légers.

Le Gator 88-Note Gig Bag serait une autre excellente option. Le sac est fabriqué en nylon résistant et possède des poignées rivetées renforcées.

La taille du sac Gator est presque identique à celle du DGX-660, et le rembourrage est plus épais que celui du sac Yamaha.

En même temps, le sac Gator est presque deux fois plus cher que le Yamaha, donc tout dépend de votre budget.

Gardez à l’esprit que ces deux sacs sont parfaits pour les concerts en solo et les voyages légers, mais qu’ils ne sont pas adaptés aux voyages lourds ou aériens.

Casque d’écoute

Les écouteurs sont très pratiques lorsque vous voulez vous entraîner en privé, en vous concentrant uniquement sur votre jeu et sans déranger les autres personnes à proximité.

Un casque ouvert pour Yamaha DGX-660

De plus, une bonne paire d’écouteurs fournira un son plus clair et plus détaillé que les haut-parleurs embarqués.

Consultez ce guide pour savoir comment choisir les meilleurs écouteurs pour votre piano numérique.

Dans la plupart des cas, les écouteurs inclus dans les offres groupées d’Amazon sont bon marché et n’offrent pas une grande qualité sonore ni un grand confort.

📝 Le mot de la fin

Comme je l’ai dit, le Yamaha DGX-660 est un clavier très polyvalent et tout le monde, du débutant au joueur expérimenté, ne sera pas déçu de ce qu’il a à offrir. Je parie que vos enfants l’aimeront aussi !

En tant que piano numérique, le DGX-660 dispose d’un clavier entièrement lesté de 88 touches et d’une incroyable sonorité de piano échantillonnée à partir du CFIIIS Concert Grand. Cette caractéristique, associée à une polyphonie de 192 notes, crée une expérience pianistique réaliste.

Mais le DGX-660 ne s’arrête pas là.

Yamaha voulait que l’instrument soit aussi bien adapté à la pratique du piano et à la création musicale qu’à l’apprentissage et à l’amusement.

Et c’est vraiment incroyable le nombre de choses que l’on peut faire avec ce clavier.

Tout d’abord, vous disposez de centaines de sons, de chansons, de styles d’accompagnement et d’effets, qui vous occuperont pendant des heures sans vous ennuyer.

Le piano dispose également d’un grand nombre de fonctions éducatives qui rendront l’apprentissage plus intéressant et plus efficace grâce à la notation sur l’écran et sur le clavier virtuel.

Grâce à ses grandes capacités d’enregistrement, vous pouvez composer et enregistrer votre propre musique sans utiliser de logiciel/équipement supplémentaire.

Mais si vous avez besoin de quelque chose en plus, vous pouvez toujours utiliser les connexions du DGX-660 pour étendre ses fonctionnalités en le connectant à différents appareils et équipements.

Pour moi, le principal inconvénient du DGX-660 est qu’il est assez encombrant et lourd.

Bien sûr, il est loin d’être aussi encombrant que les instruments traditionnels, mais vous aurez probablement besoin d’une autre personne pour vous aider à le déplacer (28 kg avec le support).

En raison de sa taille, le DGX-660 n’est donc pas le meilleur choix pour les concerts et les sorties. Cependant, si vous parvenez à transporter le clavier en toute sécurité, il est plus que convenable pour les performances, compte tenu du nombre de cloches et de sifflets qu’il possède.

En conclusion, je recommande le DGX-660 à ceux qui veulent plus qu’un simple piano numérique avec plusieurs sons d’instruments et quelques fonctions de base.

Le clavier vous offre bien plus qu’un piano numérique ordinaire. Le DGX-660 est en fait un centre de divertissement, un piano numérique et un petit studio tout en un.

♻️ Alternatives

J’ai répertorié ci-dessous les 3 concurrents les plus populaires du DGX-660 que vous pourriez vouloir considérer avant de prendre une décision.

Yamaha DGX-660 vs Yamaha P-125 (Test complet)

Le Yamaha P125 est un autre piano numérique populaire de la série P de Yamaha. Le P-125 est fondamentalement le même clavier que le DGX-660, mais sans toutes ces fonctions et ces sons supplémentaires.

Le clavier numérique Yamaha P125

Il possède le même clavier GHS, la même source sonore Pure CF et la même quantité de polyphonie, ce qui permet une expérience de jeu de piano réaliste.

Cependant, au lieu de 550 sons d’instruments et de centaines de styles, de chansons, de rythmes et d’effets, le P-125 possède 24 sons intégrés, 20 rythmes d’accompagnement et 50 chansons.

Il est donc beaucoup plus basique et direct que le DGX-660. Mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose.

C’est juste que le P-125 est conçu pour être utilisé principalement pour jouer du piano et qu’il fait très bien son travail.

Le piano possède toutes les fonctions de base telles qu’un métronome intégré, des fonctions de transposition et d’accord, un enregistreur MIDI à 2 pistes, les modes Duo, Dual et Split.

Je dois également dire qu’il est beaucoup plus compact et portable que le DGX-660 et ne pèse que 11,7 kg, soit à peu près la moitié du poids du DGX-660.

Le P-125 est donc un meilleur choix si vous voulez pouvoir déplacer facilement votre clavier et l’emmener aux concerts, aux répétitions, etc.

Je recommanderais le P-125 plutôt que le DGX-660 pour ceux qui ont juste besoin d’une alternative à un piano acoustique et qui ne se soucient pas des sons et des fonctions supplémentaires.

Cela dit, le DGX-660 offre de nombreuses fonctionnalités supplémentaires, et vous serez agréablement surpris par la polyvalence de ce clavier.

Yamaha DGX-660 vs Casio CGP-700 (Test complet)

Le CGP-700 est le concurrent direct du DGX-660, non seulement parce qu’ils ont le même prix, mais aussi parce que leur concept est très similaire.

Le clavier numérique Casio CGP-700

Le principal dilemme est de savoir quel clavier choisir. La bonne nouvelle est que vous ne pouvez pas vous tromper avec l’un ou l’autre de ces claviers.

Commençons par les similitudes entre les deux.

Le CGP-700, tout comme le DGX-660, est un clavier très polyvalent qui offre une expérience réaliste du piano ainsi que de nombreuses fonctionnalités pour la production musicale, l’apprentissage, etc.

Le piano est livré avec un support intégré, mais il ne s’agit pas d’un simple stand.

Le support comporte deux haut-parleurs basse fréquence intégrés et, combiné aux haut-parleurs du clavier lui-même, il offre 40 W de son plein et puissant. Cela fait une énorme différence !

Une autre grande caractéristique du CGP-700 est son écran tactile couleur de 5,3 pouces ( 13,4 cm), qui surpasse l’écran monochrome non tactile du DGX-660 et rend la navigation plus pratique et intuitive (particulièrement utile sur scène).

Le CGP-700 est équipé du célèbre clavier tri-sensor Scaled Hammer Action II de Casio avec des touches en ivoire et en ébène synthétique, ce qui, à mon avis, procure une sensation plus réaliste que le clavier GHS du DGX-660.

En parlant de son, le CGP-700 n’utilise pas la célèbre source sonore AiR à morphing multidimensionnel que nous avons l’habitude de voir sur la plupart des pianos numériques Casio.

Au lieu de cela, il est équipé du processeur sonore MXi (Multi-Expressive Integrated), qui fournit également un son de piano très riche et naturel, échantillonné à partir d’un Steinway Grand, qui, délivré par les haut-parleurs de 40 W, est presque imbattable dans cette gamme de prix.

Cependant, en écoutant au casque, j’ai préféré le son de piano du DGX-660.

En ce qui concerne les sons et les fonctions supplémentaires, le CGP-700 propose 550 sons intégrés (DGX-660 : 554 sons), 200 styles d’accompagnement (DGX-660 : 205 styles), une polyphonie de 128 notes (DGX-660 : 192 notes), des fonctions de superposition/séparation, un mode duo (non disponible sur le DGX-660), 17 types de réverbération, 16 types de chorus et 6 types de retard (DGX-660 : 41 réverbérations, 44 chorus).

Le CGP-700 dispose d’un enregistreur MIDI 17 pistes avec une capacité de mémoire de 100 chansons (le DGX-660 n’a une mémoire que pour 5 chansons). L’enregistrement audio est également disponible sur le clavier.

Contrairement au DGX-660, le CGP-700 n’a pas d’entrée micro. Il est doté de prises de sortie de ligne dédiées.

En conclusion, le DGX-660 offre un peu plus de sons, de styles et d’effets, ainsi qu’un nombre de polyphonies plus élevé et, sans doute, un meilleur son de piano.

Le CGP-700, en revanche, offre un système de haut-parleurs beaucoup plus puissant, un écran tactile de 5,3 pouces plus pratique et, sans doute, un clavier plus réaliste.

Yamaha DGX-660 vs Casio PX-360

Le Casio PX-360 est un autre concurrent de taille du DGX-660.

Le piano numérique Casio PX-360

Le PX-360 est presque identique au CGP-700, je serai donc bref.

La principale raison pour laquelle vous pourriez préférer le PX-360 au CGP-700 est qu’il est livré avec la source sonore AiR qui permet d’obtenir un son de piano plus réaliste en ajoutant la résonance des cordes, la simulation de l’extinction des touches et de la réponse des marteaux.

Pour moi, la différence est subtile, mais vous pouvez l’entendre, surtout lorsque vous écoutez au casque.

En outre, le PX-360 dispose de prises d’entrée de ligne et d’entrée/sortie MIDI, ce que le CGP-700 n’offre pas.

Autre point important, le PX-360 n’est pas livré avec un socle et ne dispose que de haut-parleurs intégrés de 8W et 8W, tandis que le CGP-700 dispose de haut-parleurs de 6W et 6W ET d’un socle avec 2 haut-parleurs basse fréquence de 14W intégrés.

Pour le reste, le PX-360 et le CGP-700 sont identiques et compte tenu du fait que le PX-360 est légèrement plus cher que le CGP-700, je ne suis pas totalement convaincu que cela en vaille la peine.

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire