Avis Yamaha YDP-165 et YDP-S55 : Meilleur piano numerique Yamaha en 2024?

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur l’un des nouveaux pianos numériques Yamaha de la gamme YDP, également connue sous le nom Arius. Cette gamme de pianos numériques s’adresse aux débutants et aux pianistes de niveau …

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur l’un des nouveaux pianos numériques Yamaha de la gamme YDP, également connue sous le nom Arius.

Cette gamme de pianos numériques s’adresse aux débutants et aux pianistes de niveau intermédiaire qui recherchent un piano numérique solide et durable, tout en restant dans une fourchette de prix à moins de 1500 euros qui ne les ruine pas.

Notre note pour le piano numérique Yamaha YDP-165
  • ✨ Design
  • 🎹 Clavier
  • 🔊 Son
  • 🔍 Fonctionnalités
  • 🔌 Connectivité
4.5

Notre avis sur le piano numérique Yamaha YDP-165

Le Yamaha YDP-165 et le YDP-S55 sont d’excellents pianos numériques offrant un son de qualité et une sensation agréable. Les améliorations par rapport au modèle précédent sont appréciables, et ces pianos offrent une expérience proche de celle d’un vrai piano. Les inconvénients mentionnés sont souvent des détails mineurs. Si vous recherchez un piano numérique offrant une expérience authentique, le YDP-165 est un excellent choix.

Avantages

  • Qualité de construction
  • Excellente mécanique GH3
  • Le piano à queue de concert CFX avec modélisation VRM Lite sonne parfaitement
  • Des haut-parleurs clairs et puissants
  • Interface audio USB intégrée

Inconvénients

  • Boutons de contrôle peu pratique
  • Pas de mode Split
  • Pas de Bluetooth

Plus précisément, nous nous intéresserons au Yamaha YDP-165, une mise à jour du YDP-164 de 2019. Bien que nous ayons beaucoup aimé son prédécesseur, le YDP-165 est confronté à de nombreux nouveaux instruments qui offrent beaucoup plus, grâce à des fonctionnalités modernes.

Nous couvrirons également le Yamaha YDP-S55 qui est lui aussi une mise à jour du Yamaha YDP-S54 de 2019.

Bien que nous ayons réalisé un test complet du Yamaha YDP-165, les deux instruments sont pratiquement identiques, à l’exception du design plus fin du YDP-S55 (d’où le « S » dans le nom). Par conséquent, tous nos commentaires s’appliquent aux deux modèles.

Tout au long de cet article, nous utiliserons le terme « YDP-165 » pour désigner à la fois les Yamaha YDP-165 et YDP-S55. Les différences seront soulignées chaque fois que cela s’avérera pertinent.

Caractéristiques techniques Yamaha YDP-165 / YDP-S55

  • Clavier : 88 touches entièrement lestées avec touches en ivoire et en ébène synthétique
  • Mécanique : Graded Hammer 3 (GH3)
  • Sensibilité à la vélocité : Oui
  • Moteur sonore : Yamaha CFX
  • Simulation de piano acoustique : Résonance virtuelle (VRM Lite), simulation de l’effet de relâchement, …
  • Polyphonie : 192 voix
  • Nombre de sonorités : 10 sons d’instruments (3 pianos)
  • Nombre de morceaux : 50 morceaux de piano prédéfinis + 10 morceaux de démonstration + 303 morceaux de leçon
  • Mode : Dual, Duo
  • Enregistreur MIDI : 2 pistes
  • Haut-parleurs : 20W + 20W (2 x 12cm)
  • Connectiques : USB to Host, sortie casque (x2)
  • Interface audio USB intégrée : Oui
  • Dimensions : 135,7 x 42,2 x 84,9 cm
  • Poids : 42 kg
  • Date de sortie : Avril 2022

✨ Design

Le piano numérique Yamaha YDP-165

Le design du YDP-165 est essentiellement inchangé par rapport à son prédécesseur (qui reprenait également le design du YDP-163). Si vous avez déjà essayé un produit de la série YDP, vous vous sentirez à l’aise avec le schéma de commande et la qualité de construction.

Le YDP-165 parvient à capturer l’essence d’un piano acoustique conventionnel grâce à son châssis en bois. La texture lisse de la surface et le poids important donnent une impression de robustesse et de qualité que l’on ne retrouve pas sur les pianos numériques portables, tels que ceux de la série P de Yamaha.

En tant que piano numérique de type meuble, le YDP-165 est doté d’une triple pédale (douce, sostenuto et sustain) intégrée au châssis, ce qui constitue un atout indéniable pour les pianistes ayant reçu une formation classique. Les pédales sont en métal et présentent une certaine résistance, ce qui renforce le réalisme de l’expérience de jeu.

Le design du Yamaha YDP-165

La pédale d’étouffement prend également en charge la demi-pédale, où le fait d’appuyer à moitié sur la pédale de sustain permet d’obtenir un sustain plus doux qui ajoute encore à l’expressivité.

Le YDP-165 mesure 135,7 cm (L) x 42,2 cm (P) x 84,9 cm (H) et pèse 42,0 kg. Le YDP-S55 est légèrement plus compact.

En ce qui concerne le poids et les dimensions, je ne pense pas qu’il faille accorder trop d’importance aux différences entre les deux instruments. La différence de taille est fonctionnellement inexistante et le poids n’est pas un problème pour les pianos numériques de type meuble.

Le Yamaha YDP-164 VS le YDP-S55

La grande différence entre les deux réside dans la conception du châssis.

Le YDP-165 utilise le design conventionnel d’un piano de type console, avec une profondeur plus importante qui permet d’installer un solide pupitre intégré. J’apprécie également le design qui rappelle les vrais pianos acoustiques.

La conception du Yamaha YDP-165

À l’inverse, le YDP-S55 renonce aux dimensions supplémentaires de l’axe z pour adopter un design minimaliste et épuré qui tient vraiment la promesse du « S » dans le nom de l’appareil. Sur le YDP-S55, le support à partition est intégré au couvercle du clavier et est étonnamment utilisable malgré les mesures d’économie d’espace.

Le YDP-165 propose également 4 couleurs (bois de rose foncé, noir, frêne blanc et blanc) contre 2 (blanc et noir) pour le YDP-S55.

Alors que l’appareil YDP-165 que j’ai testé était de couleur noire conventionnelle (et, si j’ose dire, ennuyeuse), je suis tout à fait fan du modèle en frêne blanc, dont la teinte est à la fois exotique et agréable.

Certaines couleurs ne sont disponibles que dans certaines régions.

Les couleurs du Yamaha YDP-165

Personnellement, je préfère le design classique et conventionnel du YDP-165. La familiarité offerte par la plus grande profondeur me donne l’impression d’être chez moi, probablement en raison de ses similitudes avec les véritables grands instruments acoustiques.

Que vous préfériez le YDP-165 ou le YDP-S55 dépendra probablement de vos préférences personnelles en matière de décoration de la pièce.

En termes de qualité de fabrication, je n’ai pratiquement rien à redire sur le YDP-165 ou le YDP-S55. L’expérience de s’asseoir et de démarrer l’un ou l’autre de ces pianos numériques a été transparente et, en fin de compte, très agréable.

Le Yamaha YDP-165 avec le couvercle fermé

Ce qui m’a déplu dans la conception commune du YDP-165 et du YDP-S55, c’est le schéma de commande. Les commandes elles-mêmes ne sont pas en cause.

Les boutons ont un clic tactile très agréable, et le bouton de volume est étonnamment réactif malgré sa petite taille.

Le problème réside dans le nombre limité de boutons dédiés, ce qui signifie que vous devez compter sur des combinaisons de boutons et de touches. Bien qu’il s’agisse d’un problème courant sur les pianos numériques économiques, il est regrettable que le YDP-165 n’apporte aucune amélioration par rapport à son prédécesseur.

Par exemple, si vous souhaitez passer du préréglage par défaut CFX Grand au préréglage DX E. Piano, vous devez maintenir enfoncés le bouton « Piano/Voix » et la touche E1 correspondant à ce préréglage.

Les commandes du Yamaha YDP-165

Les problèmes commencent dès que vous essayez d’effectuer des modifications plus complexes. Supposons que vous souhaitiez superposer le preset Strings avec le DX E.Piano pour accompagner une ballade des années 80, où les cordes jouent une octave plus haut.

Vous devez maintenir la touche « Piano/Voix » enfoncée tout en frappant les touches E1 et A1, la relâcher, puis maintenir la touche « Piano/Voix » tout en utilisant simultanément la touche G5 pour transposer les cordes. Cela devient très vite compliqué.

A tout le moins, j’aurais souhaité que Yamaha choisisse d’imprimer les libellés des fonctions au-dessus des touches correspondantes, ce qui donnerait au moins quelques indications.

Je suis conscient qu’il s’agit là d’un problème très personnel, exacerbé par le peu de temps dont nous disposons pour tester le modèle. Vous vous habituerez sans aucun doute aux combinaisons de touches et de boutons après de longues périodes d’utilisation. De même, vous pouvez contourner ces problèmes en lançant l’application compagnon sur votre appareil intelligent, qui vous offre un écran tactile pour vos contrôles.

Le bouton de volume du Yamaha YDP-165

Cependant, j’attache beaucoup d’importance à une expérience simple dans laquelle je peux me plonger directement sans avoir besoin de matériel externe ou d’un manuel de référence.

Pour ce qu’il en est, ce n’est pas un problème si vous êtes quelqu’un qui utilise principalement le préréglage par défaut du piano à queue de concert CFX, avec des essais peu fréquents avec les autres sons.

Malgré les critiques formulées à la fin de cette section, je considère que le YDP-165 (et le YDP-S55) est bien conçu, et mes griefs concernant les commandes peuvent facilement être ignorés comme les divagations de quelqu’un qui aime régler les paramètres un peu trop souvent.

🎹 Clavier

L’un des deux éléments clés de tout piano numérique est le clavier.

Le YDP-165 est doté de la mécanique de clavier Graded Hammer 3 (GH3) de Yamaha, identique à celle du YDP-164 (et du YDP-163). Cette mécanique est considérée comme l’une des plus haut de gamme de Yamaha, puisqu’elle a été initialement introduite sur les anciens pianos numériques haut de gamme Clavinova de Yamaha.

(Il en va de même pour le YDP-S55, qui a hérité de l’action du YDP-S54).

L'action des touches du Yamaha YDP-165

La touche GH3 est généralement considérée comme l’une des touches les plus réalistes disponibles à un niveau de prix intermédiaire, car sa réponse est plus réaliste que celle d’autres touches de prix similaire.

En fait, dans l’arsenal des touches de Yamaha, il n’est surpassé que par les touches NWX et GrandTouch, qui ne sont disponibles que sur les Clavinovas haut de gamme actuels.

Le clavier du Yamaha YDP-165

La configuration à trois capteurs (le « 3 » du nom GH3) fait partie des mécanismes internes qui contribuent à l’expérience de jeu réaliste.

Lorsque vous appuyez sur une touche, le capteur initial détecte le mouvement vers le bas et le capteur inférieur déclenche l’échantillonnage. Le capteur du milieu permet de suivre les appuis sur les touches qui se produisent avant le retour à la position de repos, ce qui contribue à la réactivité. Cela est particulièrement visible lorsque vous jouez des notes en succession rapide.

Les touches du Yamaha YDP-165

Les surfaces des touches ont une texture en ivoire et ébène synthétique. Si vous avez les paumes moites, vous apprécierez certainement d’avoir une meilleure prise sur les touches.

Enfin, comme leur nom l’indique, les touches du GH3 sont également graduées. Cela signifie que les touches des octaves inférieures sont plus lourdes que celles des registres supérieurs. Cela permet de reproduire la différence d’épaisseur des cordes sur l’ensemble de la gamme.

L'action de marteaux graduée du Yamaha YDP-165

En ce qui concerne les plaintes, certaines personnes considèrent que la mécanique du GH3 est plus lourde, ce qui est une préoccupation légitime. Par rapport à d’autres mécaniques concurrentes et à de vrais pianos acoustiques bien entretenus, les touches du GH3 sont incontestablement plus lourdes.

Je n’ai pas trouvé que cela affectait mes propres routines de pratique, bien que le poids supplémentaire puisse affecter vos propres expériences si vous êtes un claviériste qui doit pratiquer un répertoire polyvalent nécessitant un toucher plus léger (comme pour les synthétiseurs et les orgues).

Dans l’ensemble, l’action du GH3 sur le YDP-165 est excellente et constitue sans aucun doute l’un des principaux arguments de vente de cet instrument. Si vous hésitez entre le YDP-165 et le YDP-145, je vous recommande vivement de tester en personne les actions de touches, car la différence est suffisamment importante pour influer sur votre décision finale.

🔊 Son

Outre l’action des touches, la sonorité d’un piano numérique est tout aussi importante. En effet, peu importe la qualité du son d’un piano numérique s’il est mauvais, car cette déconnexion peut vous faire perdre le fil d’une expérience par ailleurs harmonieuse.

Heureusement, Yamaha est réputé pour offrir d’excellents sons à ses instruments numériques, et le YDP-165 bénéficie manifestement du même traitement.

Les sons du Yamaha YDP-165

Le YDP-165 conserve le moteur sonore CFX du YDP-164, qui a été repris des modèles Clavinova précédents, tout comme les touches du GH3.

Bien que rien n’ait été changé lors de ce cycle de mise à jour, le YDP-164 a remplacé le moteur sonore Pure CF vieillissant du YDP-163 et, comme dans notre première évaluation, nous avons trouvé beaucoup de choses à aimer.

Au total, le YDP-165 est livré avec 10 sons, à savoir :

  • 3 variantes du piano à queue de concert CFX (Normal, Mellow et Pop)
  • 2 pianos électriques
  • 1 clavecin
  • 1 vibraphone
  • 2 orgues (Pipe et Jazz)
  • 1 ensemble orchestral à cordes.

CFX Grand Piano Presets

Le préréglage principal du YDP-165 est une version échantillonnée du célèbre piano de concert 9′ CFX de Yamaha. Si je devais décrire le son de l’authentique piano de concert CFX en un mot, ce serait « propre ».

Les grands instruments CFX sont très polyvalents grâce à leurs graves équilibrés et à leurs aigus doux. Ils s’adaptent à presque tout, qu’il s’agisse de chansons pop ou d’interprétations d’œuvres classiques. La variante échantillonnée capture-t-elle réellement le même son/la même sensation que l’original ? Je dirais que oui.

Les sons de piano CFX du Yamaha YDP-165

Les sons échantillonnés du YDP-165 sont très réactifs, différents échantillons étant affectés à différentes vitesses de jeu. Cela signifie que vous n’entendez pas le même échantillon se déclencher lorsque vous passez de pianissimo à fortissimo, et que même les intensités intermédiaires sont couvertes.

La configuration de micro utilisée pour l’échantillonnage sonne également beaucoup plus « ouverte » que les échantillons typiques à micro fermé que l’on trouve chez des concurrents de prix similaire.

Sur le réglage par défaut, il y a une sensation d’aération qui capture l’impression d’espace, même sans s’appuyer sur un simulateur de réverbération interne.

Le Yamaha YDP-S55

Par rapport au YDP-145, le YDP-165 est livré avec l’option supplémentaire « Smooth Release ». Je pense que cette option utilise un traitement logiciel pour aider à réduire les artefacts d’échantillonnage potentiels après le relâchement d’une touche.

Bien que l’effet soit à peine perceptible, tout bonus contribuant à la fidélité du son est le bienvenu.

Qu’en est-il des améliorations par rapport au YDP-164 original ?

Le YDP-165 est doté d’une autre fonction issue de la gamme Clavinova, le Virtual Resonance Modeling Lite (VRM Lite).

Lorsque vous jouez sur un vrai piano, vous expérimentez le phénomène de résonance sympathique, par lequel la vibration de certaines cordes fait vibrer d’autres cordes. Grâce à la technologie VRM Lite, le YDP-165 vise à reproduire cette sensation en réagissant dynamiquement à votre jeu.

La technologie VRM du Yamaha YDP-165

En pratique, cet effet est très subtil, mais lorsqu’on le compare au YDP-164, il est tout à fait perceptible. Les sonorités de piano du YDP-165 sont plus riches, ce qui rend l’expérience encore plus agréable.

Notez que la mise à niveau du VRM Lite a également été portée sur le nouveau YDP-145, que nous examinerons bientôt.

Dans l’ensemble, les presets CFX grand échantillonnés du YDP-165 sont excellents. Il ne fait aucun doute que Yamaha a inclus des échantillons de haute qualité, méticuleusement enregistrés sur cet instrument, et je suis très satisfait de la façon dont ils sonnent.

Si je devais pinailler, je dirais que le moteur sonore de Yamaha est à la traîne par rapport à la concurrence en termes de personnalisation.

Par exemple, sur le F701 de Roland, le moteur sonore SuperNATURAL comprend le menu Piano Designer, qui vous permet de régler avec précision l’environnement d’enregistrement simulé du son de piano. En revanche, la modélisation physique VRM Lite, aussi bonne soit-elle, n’a qu’un état binaire activé/désactivé.

Toutefois, dans le même ordre d’idées, il n’est pas vraiment nécessaire de procéder à des ajustements lorsque le son source est déjà excellent.

Autres préréglages

Outre les grands concerts, le YDP-165 propose d’autres préréglages. Bien qu’aucun de ces autres sons ne soit aussi détaillé que le plat principal qu’est le piano à queue CFX, ils sont tout de même très utilisables.

Les pianos électriques comprennent un synthétiseur FM échantillonné de type Yamaha DX7 et un piano électrique de type Fender Rhodes. Ces deux pianos sonnent très bien et complètent le besoin de sons plus exotiques basés sur les touches pour pratiquer votre répertoire.

Le son de piano électrique du Yamaha YDP-165

Le YDP-165 propose également des préréglages de clavecin et de vibraphone. Bien que je n’utilise pas ces sons au quotidien, j’aime la façon dont ils sonnent. Ils devraient faire l’affaire si vous en avez besoin pour des morceaux spécifiques à une époque.

Les orgues sont également très bons. Le préréglage de l’orgue de jazz, en particulier, sonne très bien, car il comporte une belle simulation de haut-parleur rotatif qui reproduit le son classique de l’orgue électrique. Il est juste dommage que vous ne puissiez pas régler les vitesses de rotation.

Les sons de cordes du Yamaha YDP-165

Enfin, il y a l’ensemble de cordes, qui est clairement destiné à être superposé à un autre son à l’aide du mode Dual. En soi, les cordes sont un peu envahissantes, car l’intensité de votre jeu n’affecte que le volume de la lecture de l’échantillon, et non les intensités réelles de l’ensemble.

Bien qu’aucun des sons n’atteigne les mêmes aigus que les principaux sons de piano, je dirais qu’ils sont bien au-dessus de la moyenne.

Vous remarquerez peut-être l’absence évidente de sons de basse, ce qui est plutôt dommage. Certains claviéristes ont besoin d’un son de basse électrique/acoustique pour s’entraîner au partage des mains gauche et droite, mais cette omission est compréhensible, étant donné que le YDP-165 ne dispose même pas d’un mode Split.

Effets

En termes d’effets, le YDP-165 comprend 4 effets :

  • Réverbération
  • Contrôle acoustique intelligent
  • Limiteur de volume
  • Optimiseur stéréophonique

La réverbération sera probablement votre principal point d’intérêt, car elle permet de donner une impression d’espace aux sons du YDP-165 en plaçant vos sons dans la simulation d’une pièce ou un hall. 4 algorithmes différents sont fournis avec le YDP-165 :

  • Salle de récital
  • Salle de concert
  • Réverbération de chambre
  • Club Reverb

En termes de son, les unités de réverbération sont plutôt agréables à l’oreille. Les émulations de réverbération intégrées de Yamaha ont tendance à être assez douces, avec une certaine atténuation dans les aigus pour éviter l’effet de chatoiement que l’on obtient avec une réverbération mal réglée.

Les effets de réverbération du Yamaha YDP-165

La plupart des préréglages utilisent l’une des réverbérations Hall par défaut, et celles-ci sonnent très bien, ajoutant encore à la sensation d' »air » présente dans les enregistrements d’échantillons de piano. J’aime aussi beaucoup l’algorithme Club, qui est une petite réverbération de pièce qui contribue vraiment à donner le sentiment d' »intimité » exigé par certains morceaux.

Le contrôle acoustique intelligent (IAC) prétend ajuster automatiquement la qualité du son en fonction du volume global de l’instrument et, d’après ce que j’ai pu constater, il agit comme un compresseur qui essaie de garantir que le volume de votre jeu est cohérent sur l’ensemble de la gamme de tonalités.

Les effets sont très subtils et, honnêtement, j’ai eu du mal à percevoir des différences, même en écoutant au casque.

Le limiteur de volume a été ajouté lors de la mise à jour du YDP-165. Il s’agit principalement d’une fonction de sécurité qui limite le volume de sortie maximum à un seuil prédéfini. Cette fonction peut s’avérer utile si vous achetez le YDP-165 pour un enfant.

Enfin, il y a le Stereophonic Optimizer. Il s’agit d’un autre effet d’émulation de l’espace qui n’entre en jeu que lors de l’écoute au casque. Lorsqu’il est activé (il est activé par défaut), le YDP-165 ajoute une légère réverbération aux sorties du casque.

L'optimiseur stéréophonique du Yamaha YDP-165

La motivation derrière cela est la déconnexion qui se produit avec les écouteurs, où les échantillons de piano au micro rapproché sont joués juste à côté de vos oreilles.

La même déconnexion ne se produit pas avec les haut-parleurs, car vous êtes naturellement à une certaine distance des haut-parleurs lorsque vous êtes assis sur le banc.

Polyphonie

La polyphonie du Yamaha YDP-165

Qu’est-ce que la polyphonie ?

La polyphonie est le nombre de notes qu’un piano numérique peut produire en même temps.

La plupart des pianos numériques contemporains sont équipés d’une polyphonie de 64, 128, 192 ou 256 notes.

Vous vous demandez peut-être comment il est possible de jouer 32, 64 ou même 128 notes en même temps, s’il n’y a que 88 touches et que nous ne les jouons jamais toutes en même temps.

Tout d’abord, de nombreux pianos numériques actuels utilisent des échantillons stéréo, ce qui nécessite parfois deux notes, voire plus, pour chaque touche jouée.

En outre, l’utilisation de la pédale de sustain, des effets sonores (réverbération, chorus), du mode double (superposition) et même du tic-tac du métronome occupe des notes supplémentaires de polyphonie.

Par exemple, lorsque vous appuyez sur la pédale de sustain, les premières notes jouées continuent de sonner pendant que vous en ajoutez de nouvelles, et le piano a besoin de plus de mémoire pour que toutes les notes sonnent.

Un autre exemple de consommation de polyphonie est celui de la lecture d’un morceau (qui peut également être votre propre performance enregistrée) ou de l’accompagnement automatique.

Dans ce cas, le piano aura besoin de polyphonie non seulement pour les notes que vous jouez, mais aussi pour la piste d’accompagnement.

Lorsque vous atteignez le plafond de polyphonie, le piano commence à laisser tomber les premières notes jouées afin de libérer de la mémoire pour les nouvelles notes, ce qui affecte la qualité et l’ampleur du son.

Vous aurez rarement besoin des 192 ou 256 voix de polyphonie en même temps, mais dans certains cas, vous pouvez atteindre les limites de 64 ou même 128 notes, surtout si vous aimez superposer plusieurs sons et créer des enregistrements multipistes.

Il est souhaitable d’avoir au moins 64 notes de polyphonie.

Le YDP-165 est doté d’une polyphonie de 192 notes, ce qui est parfaitement suffisant pour la plupart, voire la totalité, des chansons, quel que soit leur genre.

Haut-parleurs

Le YDP-165 conserve la configuration stéréo des enceintes de 20 W du YDP-164 et, comme son prédécesseur, il n’y a vraiment rien à redire.

La même configuration de haut-parleurs est également présente sur le YDP-S55, ce qui n’est pas un mince exploit compte tenu de sa petite taille.

Les haut-parleurs du Yamaha YDP-165

Les enceintes sont tout à fait capables de supporter un volume important, et je n’ai pas entendu de distorsion même lorsqu’elles sont poussées à des volumes élevés, ce qui signifie que le YDP-165 pourrait être un choix valable pour les salles de petite et moyenne taille, même sans installation d’amplificateur externe.

La qualité du son est également très bonne. Grâce à ses enceintes plus grandes que celles du YDP-145, le YDP-165 offre un son plus équilibré et plus net sur une plus grande plage de fréquences.

Les haut-parleurs internes du Yamaha YDP-165

Bien que les haut-parleurs du YDP-165 ne soient pas comparables aux Clavinovas haut de gamme de Yamaha en ce qui concerne la solidité des basses fréquences, ils sont tout de même très performants. Compte tenu du prix, je dirais que le son est excellent.

Notez que ces haut-parleurs sont identiques à ceux du YDP-164/YDP-S54. Les pianos sonnent mieux, mais cela est davantage dû aux améliorations apportées à la lecture des échantillons (comme la fonction VRM Lite) qu’à une refonte des haut-parleurs.

🔍 Fonctionnalités

Les caractéristiques du YDP-165/YDP-S55 sont essentiellement les mêmes que celles du YDP-164/YDP-S54.

Modes

Le YDP-165 dispose de deux modes, le mode double et le mode duo.

Le mode double est généralement appelé mode Layer sur d’autres pianos numériques et, comme son nom l’indique, il consiste à superposer deux sons de sorte que chaque pression sur une touche déclenche les deux simultanément.

Le mode double du Yamaha YDP-165

Un exemple courant d’utilisation du mode double serait de superposer les sons de piano avec des cordes pour obtenir un son plus riche inspiré des ballades.

De même, vous pouvez superposer le DX7 E.Piano avec les grands instruments CFX pour obtenir un son éthéré. Malgré le nombre limité de préréglages, vous pouvez obtenir beaucoup de résultats avec un peu de créativité.

Le mode Duo divise le clavier en deux moitiés, chacune ayant la même plage d’octaves. Cette configuration est idéale pour les professeurs qui donnent des cours individuels, car ils peuvent s’asseoir à côté de leurs élèves pour faciliter les démonstrations.

Le mode duo du Yamaha YDP-165

Malheureusement, le YDP-165 n’est pas doté d’un mode Split, dans lequel deux sons différents sont assignés à des moitiés différentes du clavier. Comme nous l’avons mentionné précédemment, ce mode serait important pour les musiciens qui souhaitent s’entraîner à la séparation des basses et des touches.

Fonctions

Le YDP-165 dispose d’une sélection décente de fonctions modifiables malgré le schéma de contrôle limité. Les fonctions modifiables les plus remarquables sont les suivantes :

  • TRANSPOSER. Cette fonction permet de changer la tonalité jouée. Les transpositions peuvent être modifiées de -6 à +6 demi-tons par incréments de 1 demi-ton.
  • METRONOME. Une pression sur le bouton du métronome active le métronome intégré. Le tempo, la signature temporelle et le volume du son du métronome peuvent être modifiés.
  • MASTER TUNING. L’accord central du clavier peut être modifié par pas de 0,2 Hz. Le diapason par défaut est le diapason standard 440,0 Hz pour le La moyen.

Notez que le YDP-165 n’a pas d’options de tempérament si cela vous intéresse.

Enregistrement et lecture de chansons

L'enregistrement du Yamaha YDP-165

Le YDP-165 est livré avec 10 morceaux de démonstration spécifiques à la voix et 50 morceaux classiques. En outre, vous disposez de 303 chansons de cours que vous pouvez utiliser pour vous entraîner.

Bien entendu, vous pouvez également enregistrer vos propres morceaux à l’aide du bouton d’enregistrement prévu à cet effet. Chaque enregistrement peut comprendre deux parties par morceau, ce qui vous permet d’enregistrer les parties de la main gauche et de la main droite pour vous entraîner.

Le format MIDI du Yamaha YDP-165

L’enregistreur lui-même est basé sur le MIDI, ce qui signifie que vous pouvez modifier les paramètres sonores après l’enregistrement initial et que ces changements sont immédiatement répercutés.

Malheureusement, vous ne pouvez enregistrer qu’un seul morceau à la fois sur le YDP-165. Si vous souhaitez conserver plus de partitions à la fois, vous devez utiliser un système de stockage externe.

Heureusement, vous n’êtes pas limité à l’utilisation de l’enregistreur intégré, car le YDP-165 dispose d’une bonne sélection d’options de connectivité.

🔌 Connectivité

Le YDP-165 ne dispose pas d’un grand nombre d’options de connectivité, mais la plupart des éléments essentiels pour une utilisation à domicile (et quelques bonus intéressants) sont disponibles.

Deux prises pour casque d’écoute de 6,35 mm sont disponibles, mais elles peuvent également servir de sorties de ligne si vous avez besoin d’un amplificateur externe pour les spectacles sur scène où les enceintes ne suffisent pas.

La prise casque du Yamaha YDP-S55

Il y a également un port USB-Host sous le clavier, qui vous permet de relier le YDP-165 à un PC ou à un appareil intelligent. Cela permet d’enregistrer des données MIDI via USB, ce qui est bien plus pratique que d’utiliser l’enregistreur de morceaux intégré.

Enfin, il y a une prise pour les pédales, conçue pour le système à trois pédales fourni avec le boîtier. Si vous vous demandez pourquoi vos pédales d’étouffement ne fonctionnent pas, ne soyez pas comme moi, et n’oubliez pas de la brancher.

Interface audio USB

L'interface audio USB du Yamaha YDP-165

Le YDP-165 intègre une interface audio USB, ce qui le distingue de la concurrence.

Cela vous permet d’enregistrer directement les excellents échantillons intégrés via le connecteur USB-Host, plutôt que de dépendre d’une interface audio externe qui peut être sujette au bruit et à la distorsion.

En tant qu’amateur occasionnel d’enregistrement, je suis toujours heureux de voir cette fonction, car elle me permet d’enregistrer des sons de piano sans trop de difficultés.

L’application Smart Pianist

L'application Smart Pianist

Tous les produits de la gamme Arius YDP de Yamaha sont compatibles avec l’application Smart Pianist sur iOS et Android.

Cela vous permet de régler les paramètres et de contrôler le clavier à l’aide d’une interface utilisateur bien conçue, plutôt que de vous fier aux combinaisons de boutons et de touches intégrées à l’instrument.

Si vous partagez mon avis sur la complexité du système de commande du YDP-165, vous serez probablement très heureux de travailler avec les commandes de l’écran tactile offertes par vos appareils intelligents compatibles.

Cependant, le YDP-165 ne prend pas en charge le Bluetooth de manière native. Si vous souhaitez utiliser l’application, vous devrez trouver un adaptateur compatible pour relier le port hôte du YDP-165 à votre appareil intelligent.

Je comprends que le YDP-165 soit assez limité en termes de ports disponibles, mais un adaptateur Bluetooth sans fil de type Casio PX-S1100 est certainement quelque chose que Yamaha aurait pu envisager.

🧰 Accessoires

Le Yamaha YDP-165 est livré avec les accessoires suivants :

  • Manuel d’utilisation
  • Livre de musique avec 50 chansons classiques
  • Adaptateur secteur
  • Banc (non inclus dans certains pays)

Vous recevrez également les vis et les pièces nécessaires à l’assemblage du YDP-165 complet. C’est tout ce dont vous avez besoin pour commencer à jouer.

Voici quelques autres achats recommandés.

Adaptateur MIDI USB sans fil

Nous avons déjà évoqué l’absence de connectivité sans fil avec les applications intelligentes comme un inconvénient. Il s’avère que Yamaha vend séparément l’adaptateur MIDI sans fil UD-BT01, qui vous permet de vous connecter à des appareils intelligents et à des ordinateurs portables via Bluetooth.

L'adaptateur USB Yamaha UD-BT01

Cependant, il y a quelques mises en garde. Tout d’abord, cette méthode a été conçue et testée uniquement pour les appareils Apple. Des personnes ont signalé que Windows détecte les choses de manière transparente, bien que j’aie vu de nombreuses plaintes de la part d’utilisateurs d’Android concernant le fait que les hôtes Bluetooth n’étaient pas détectés.

Personnellement, je n’ai pas eu l’occasion de tester l’UD-BT01. Cependant, mon appareil Android fonctionnait sans problème avec une connexion filaire, ce qui signifie que ces problèmes sont probablement liés à l’adaptateur UD-BT01 lui-même.

Si vous êtes un utilisateur Apple et que vous ne voulez pas vous encombrer de la gestion des câbles, je dirais que l’adaptateur sans fil UD-BT01 vaut la peine d’être envisagé. Si vous êtes un utilisateur d’Android, je m’en tiendrai plutôt aux connexions filaires ou aux commandes embarquées.

Casques d’écoute

Le casque ouvert Beyerdynamic DT-990

Les casques d’écoute sont très pratiques lorsque vous souhaitez vous entraîner en privé, en vous concentrant uniquement sur votre jeu sans déranger les autres personnes à proximité.

De plus, une bonne paire d’écouteurs fournira un son plus clair et plus détaillé que les haut-parleurs embarqués.

Consultez ce guide pour savoir comment choisir les écouteurs les plus performants pour votre clavier.

📝 Le mot de la fin

Le YDP-165 et le YDP-S55 sont tous deux d’excellents instruments. Leur son est excellent et leur sensation est très agréable, ce qui se traduit par une expérience globale très plaisante.

Bien qu’il n’y ait que des améliorations progressives par rapport au YDP-164 (la modélisation VRM Lite et le limiteur de volume étant les seules différences notables), il s’agit toujours d’améliorations bienvenues par rapport à un produit de base déjà excellent.

En fait, si vous regardez de près ma liste d’inconvénients, vous vous rendrez probablement compte qu’un grand nombre des griefs que j’ai partagés sont des pinaillages. Si vous êtes simplement à la recherche d’un piano numérique dont le son et les sensations sont identiques à ceux d’un vrai piano, le YDP-165 ne vous décevra pas.

Si vous êtes intéressé par le YDP-165, je vous recommande de l’essayer en personne pour vous faire une idée. Si vous avez l’occasion de le faire (ou si vous avez la chance de bénéficier d’une politique de retour généreuse pour les livraisons en ligne), prenez note de ces critiques courantes.

  • Les touches du GH3 sont généralement considérées comme très bonnes, mais certaines personnes les trouvent un peu lourdes, même si on les compare à de vraies touches de piano acoustique.
  • Le système de contrôle est un casse-tête. Bien que l’application atténue les problèmes, tout le monde n’aime pas ajouter des étapes supplémentaires à une session d’entraînement.

Avant de conclure, voyons comment le YDP-165 se situe par rapport au YDP-164. Les améliorations apportées au YDP-165 sont intéressantes, mais elles ne modifient pas nos évaluations positives de l’original. Si vous parvenez à trouver un YDP-164 ou un YDP-S54 à un prix intéressant, j’accepterai l’offre sans hésiter.

En résumé, le YDP-165 et le YDP-S55 sont de très bons pianos numériques. Que vous soyez un musicien à la recherche d’une mise à niveau ou quelqu’un qui souhaite un bon piano numérique avec un aspect non intrusif mais élégant, comme un meuble, je mettrais sans aucun doute ces deux pianos sur vos listes de considération.

♻️ Alternatives

Yamaha YDP-165 vs Yamaha YDP-145 (Avis complet)

Le piano numérique Yamaha YDP-145

Le Yamaha YDP-145 est l’autre mise à jour de la gamme Arius 2022. Le YDP-145 est le frère du YDP-165, et il en va de même pour le YDP-S35 et le YDP-S55. Dans le texte principal de cet article, toute référence au YDP-145 s’applique à la fois au YDP-145 et au YDP-S35.

La plupart des fonctions présentes sur le YDP-165 sont également disponibles sur le YDP-145. Les mêmes préréglages sont disponibles, y compris le même piano à queue de concert CFX méticuleusement échantillonné avec prise en charge de VRM Lite. En fait, la seule différence notable est l’absence de « smooth release », qui est suffisamment subtile pour ne pas être une grosse perte.

Les principaux défauts qui différencient le YDP-145 de son homologue plus cher sont les touches et les haut-parleurs.

Les haut-parleurs stéréo du YDP-145 ont une puissance de 8 W chacun, ce qui contraste fortement avec les haut-parleurs de 20 W du YDP-165. En pratique, cela signifie que les sons produits par le YDP-145 n’atteignent pas la même qualité que ceux produits par le YDP-165. Bien sûr, cela n’a pas beaucoup d’importance si vous utilisez un casque.

Les touches sont l’aspect le plus controversé du YDP-145. Le clavier est le Graded Hammer Standard (GHS) d’entrée de gamme de Yahama, ce qui constitue un net recul par rapport à l’excellent clavier GH3 du YDP-165.

Le problème de l’action GHS est sa réactivité qui laisse à désirer. Je n’ai rien à redire sur la sensation que procurent les touches GHS dès la première pression, c’est la course vers le bas et la façon dont elles s’abaissent qui leur donnent une mauvaise réputation. Il a également tendance à avoir des problèmes lors des répétitions rapides, et c’est là que l’action du GH3 l’emporte.

Comme dans l’article original, je suggère de tester le YDP-145 en personne si son prix plus bas vous intéresse. Les commentaires concernant les haut-parleurs et les touches sont valables, mais ils n’auront peut-être pas autant de poids dans votre propre processus de décision.

Hormis les problèmes décrits ci-dessus, qui s’expliquent par les astuces utilisées pour atteindre le niveau de prix le plus bas, le YDP-145 présente les mêmes points forts que le YDP-165.

Yamaha YDP-165 vs Roland RP701 (Avis complet)

Le piano numérique Roland RP701

Si Yamaha est sans aucun doute le nom le plus connu dans le secteur des pianos, Roland est peut-être le roi de la notoriété dans le domaine de la musique numérique.

Le RP701 de Roland est le contemporain du YDP-165. En fait, il existe même le Roland F701, qui est une version mince destinée au YDP-S55. J’utiliserai le RP701 comme référence principale ici, mais les deux versions partagent les mêmes composants internes.

En termes de son, le RP701 utilise le moteur sonore SuperNATURAL de Roland, qui combine l’échantillonnage conventionnel et la modélisation logicielle pour produire ses sons de piano. En jeu, ces sons sont très clairs et très directs, ce qui contraste avec le son aéré et naturel du piano à queue CFX du YDP-165.

Pour une utilisation générale, je choisirais le préréglage de piano CFX du YDP-165, mais je préférerais les pianos Roland pour l’entraînement. Les pianos Roland sont souvent critiqués pour leur luminosité, mais cela signifie également que les erreurs que vous pourriez commettre pendant l’entraînement seront plus faciles à repérer.

Il convient également de noter que le RP701 ne dispose que de deux haut-parleurs de 12 W, ce qui donne une marge de manœuvre légèrement inférieure aux 20 W du YDP-165 de Yamaha.

En termes de toucher, le RP701 utilise la mécanique PHA-4 Standard de Roland, qui équipe la plupart des pianos numériques Roland d’entrée et de milieu de gamme. Le marketing de Roland les présente comme naturels et réalistes, une promesse que je pense qu’ils tiennent.

Face aux touches GH3 du YDP-165, je donnerais la victoire à Yamaha, mais seulement par une petite marge. Ces deux types de touches sont très bons, et les touches GH3 ne l’emportent qu’en raison du bruit de touche légèrement plus fort de la PHA-4 Standard.

Jusqu’à présent, il semble que le RP701 se contente d’égaler le YDP-165, sans jamais vraiment prendre une avance convaincante. Discutons maintenant des aspects où le RP701 excelle.

Au total, le RP701 propose 69 sonorités (avec 255 préréglages General MIDI), ce qui fait exploser les 10 sonorités du YDP-165. Pour les claviéristes, c’est un rêve, car il offre encore plus d’options pour la pratique, l’enregistrement et les performances.

Le RP701 fait également le tour du YDP-165 avec son système de contrôle, qui comprend un bouton encodeur et un écran OLED. Cela signifie que la navigation est un jeu d’enfant et que vous pourrez passer d’une sonorité à l’autre (avec 255 sonorités General MIDI) sans avoir besoin d’une application (bien qu’il prenne en charge l’application de contrôle de Roland).

En résumé, si vous privilégiez la polyvalence ou la commodité, vous préférerez probablement le RP701. En revanche, si vous êtes tombé amoureux du son naturel des pianos du YDP-165, le son comparativement stérile du RP701 risque de ne pas vous convenir.

2 réflexions au sujet de “Avis Yamaha YDP-165 et YDP-S55 : Meilleur piano numerique Yamaha en 2024?”

    • Bonjour et merci pour votre commentaire! N’hésitez pas à revenir vers nous pour toutes questions concernant le choix de votre prochain piano numérique.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre

Laisser un commentaire