Avis Casio CDP-S100 et CDP-S150 : Léger, simple et abordable

Nous avons déjà parlé des nouveaux claviers de Casio. Pour rappel, le PX-S avait pour objectif d’être le piano numérique le plus fin jamais conçu, sans pour autant sacrifier la qualité de jeu. Outre la …

Le piano numérique Casio CDP-S100

Nous avons déjà parlé des nouveaux claviers de Casio.

Les PX-S1000 et PX-S3000 sont d’excellents pianos numériques qui ont tenu la promesse d’une toute nouvelle version de la série Privia éprouvée.

Pour rappel, le PX-S avait pour objectif d’être le piano numérique le plus fin jamais conçu, sans pour autant sacrifier la qualité de jeu.

Outre la série PX-S mentionnée précédemment, Casio a également présenté la série CDP-S à l’occasion de son 15e anniversaire, un autre clavier à format réduit destiné aux claviéristes et aux débutants souhaitant un instrument plus abordable.

Le CDP-S100 se situe dans le même groupe de prix que d’autres pianos de moins de 500€, comme le Casio PX-160, le Roland FP-10 et le Yamaha P45.

Les claviers et pianos numériques de cette gamme n’offrent pas toutes les fonctionnalités de leurs homologues plus chers, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne méritent pas d’être pris en considération.

CDP-S100 vs CDP-S150

Le Casio CDP-S150 a été lancé en même temps que le CDP-S100 et n’est disponible que dans certains pays. Il est presque identique au CDP-S100 mais dispose d’un enregistreur MIDI intégré, du mode Duet et est compatible avec l’unité à 3 pédales de Casio ( SP-34 ).

Dans un article dédié, nous avons abordé les meilleurs claviers dans cette gamme de prix de moins de 500 euros, alors n’hésitez pas à le lire avant de vous plonger dans cet article.

Avec des claviers abordables, nous recherchons quelque chose qui joue bien et qui sonne bien. Nous voulons des touches lestées et des échantillons de qualité. Tout le reste est un bonus, même s’il est agréable de disposer de quelques options en matière de caractéristiques et de fonctions.

Les nouveaux Casio CDP-S100/CDP-S150 sont-ils à la hauteur des autres ? C’est ce que nous allons voir. Tout ce qui est dit dans cet article s’applique aux deux modèles CDP-S100 et CDP-S150.

Casio CDP-S100 | CDP-S150

  • Clavier Hammer Action II avec touches en ébène/ivoire simulées
  • 88 touches de taille normale entièrement lestées
  • Sensibilité tactile (3 types, Off)
  • Son : Moteur sonore AHL II à deux éléments
  • Polyphonie à 64 notes
  • 10 sons d’instruments (3 pianos acoustiques)
  • Modes : Double (couche), Duo (CDP-S150 seulement)
  • Métronome, Transposition, Master Tuning
  • Enregistreur MIDI 1 piste (CDP-S150 uniquement)
  • Haut-parleurs : 8W 8W (deux haut-parleurs ovales de 12cm x 6cm)
  • Connexions : USB vers l’hôte, prise casque/sortie (3 mm), prise pour pédale de sustain, entrée audio (mini-prise stéréo), prise pour unité de pédale (CDP-S150 uniquement)
  • L x P x H : 132,2 x 23,2 x 9,9 cm
  • 10,5 kg

Design

Alors que la série PX-S présente un look saisissant, un châssis futuriste et des commandes tactiles, la série CDP-S suit un design plus traditionnel avec les habituels boutons et molettes.

Malgré les différences, le CDP-S100 reste un clavier très fin.

Les dimensions du CDP-S100 sont un impressionnant 132,2 cm x 23,2 cm x 9,9 cm, plus mince que le PX-S1000 dont nous avons fait l’éloge. Le CDP-S100 est également très léger, avec un poids de 10,5 kg.

Le piano numérique Casio CDP-S100

Telle était la philosophie de conception de la série CDP-S, et cela se voit. Le CDP-S100, léger, est facile à déplacer et vous permet de vous entraîner partout.

Cette caractéristique est encore illustrée par la capacité du CDP-S100 à fonctionner avec des piles 6AA.

Vous pouvez maintenant faire fonctionner le clavier sur le secteur à l’aide de l’adaptateur secteur fourni, mais 6 piles neuves devraient vous offrir une autonomie de plus de 10 heures, ce qui n’est pas négligeable si l’on considère que le CDP-S100 est doté de haut-parleurs intégrés.

En dehors de son facteur de forme mince, le châssis est standard. Les matériaux sont en plastique, mais la surface a une texture mate, de sorte que les empreintes digitales sont moins problématiques.

En termes de solidité, le CDP-S100 est décent, le châssis restant solidement en place même en appliquant une force importante. En fait, le CDP-S100 devrait survivre aux collisions, mais peut-être avec quelques égratignures.

Le piano numérique Casio CDP-S100

La même qualité de fabrication se retrouve au niveau du bouton de volume, qui reste en place et ne bouge pas. Une bonne quantité de résistance est également présente, permettant des changements de volume précis.

J’aime aussi le toucher des boutons, avec un clic doux et tactile que l’on peut sentir (mais pas entendre) lorsque l’on appuie sur chaque bouton.

Il est intéressant de noter que la présence de boutons physiques sur le CDP-S100 peut être importante pour les malvoyants.

Comme les PX-S1000 et PX-S3000 utilisent des commandes tactiles capacitives, les pianistes qui dépendent du toucher sont désavantagés car les commandes tactiles nécessitent l’utilisation d’aides visuelles.

En termes de maniabilité, le CDP-S100 ressemble à d’autres claviers économiques de cette gamme de prix, y compris en ce qui concerne les combinaisons de boutons et de touches.

Je n’ai jamais aimé les combinaisons de touches pour accéder aux caractéristiques et aux fonctions et je préfère les touches dédiées.

La plupart des claviers qui utilisent des combinaisons de touches (comme le YDP 144 de Yamaha et le PX-S1000 de Casio) nécessitent l’utilisation d’un manuel, car il n’y a pas de guide intégré.

Bien que vous mémorisiez les commandes les plus utilisées avec le temps, cette disposition n’est pas intuitive. Malgré cela, le CDP-S100 fait bien les choses.

Sur le panneau avant, des guides textuels imprimés au-dessus des touches vous guident dans le processus de modification des paramètres.

Même sans le manuel, il est possible d’utiliser le CDP-S100 sans problème. Casio a même réussi à inclure une entrée de type clavier numérique pour le tempo du métronome.

En plus de tout cela, une tonalité utile retentit chaque fois que vous modifiez un paramètre. Par exemple, lorsque vous passez d’un son à l’autre, un signal sonore retentit pour indiquer que les changements ont été effectués.

Le même ton apparaît dans quelques variations pour indiquer l’intensité de l’effet.

Dans l’ensemble, le schéma de contrôle est bien implémenté. Les combinaisons de touches peuvent sembler compliquées, mais elles rendent le panneau avant beaucoup moins encombré, ce qui est compréhensible puisqu’il n’y a pas trop de fonctionnalités nécessitant des boutons dédiés.

Si vous ne pouvez pas vivre sans une interface utilisateur graphique, l’application Chordana Play for Piano de Casio s’intègre au CDP-S100.

Cette application est disponible sur Android et iOS et simplifie la navigation. Nous en parlerons en détail dans la section Connectivité, mais l’expérience était très bonne sans elle.

Application Chordana pour le piano numérique Casio CDP-S100

Il n’y a pas de choix en ce qui concerne la couleur, car le CDP-S100 n’existe qu’en noir.

D’une manière générale, le CDP-S100 présente un design fin et standard qui répond à tous les critères de conception et offre une expérience solide malgré les limitations liées à un prix peu élevé.

Clavier

Avec la nouvelle gamme de claviers PX-S et CDP-S, Casio a ajouté une nouvelle action de touche au mélange, et elle est différente de l’action de marteau Casio Tri Sensor que l’on trouve sur la gamme précédente de pianos numériques Privia.

Avec la série CDP-S, Casio utilise son nouveau clavier de 88 touches, entièrement lesté, qu’il appelle Scaled Hammer Action II.

Il ressemble beaucoup au clavier des PX-S1000 et PX-S3000.

Le clavier du piano numérique Casio CDP-S100

Comme nous l’avons expliqué dans les commentaires respectifs, ces touches sont conçues pour s’adapter au facteur de forme compact et ont des longueurs de pivot plus courtes afin de réduire la largeur totale du clavier.

Ces touches sont des actions de touches à deux capteurs qui suivent les pressions de vos touches passant par chaque capteur.

Contrairement aux touches de la série PX-S, la série CDP-S ne possède pas la partie dite « intelligente » de l’action qui repose sur une solution logicielle pour suivre la profondeur d’enfoncement des touches.

Le GHA du piano numérique Casio CDP-S100

En termes de jouabilité, cela se traduit par un degré de précision légèrement inférieur, bien que, d’après mon expérience personnelle, il soit toujours aussi réactif. Les touches sont parfaitement utilisables pour la pratique et le jeu en général.

Malgré la baisse du niveau d’action des touches de la série PX-S, l’impressionnante prouesse d’ingénierie qu’est la largeur réduite est toujours présente, et la minceur du CDP-S100 parle d’elle-même.

Cela ne veut pas dire que ces touches sont parfaites. Des sacrifices sur la longueur du pivot ont été nécessaires pour obtenir une taille plus petite, et les touches sont donc plus difficiles à jouer dans leur partie supérieure.

Plus précisément, cela se produit aux points supérieurs des touches blanches, à environ 2 doigts de l’intersection avec le panneau supérieur. Si vous avez l’habitude de jouer dans les touches, cela peut être un problème.

Toutefois, si vous êtes un débutant, cela ne posera guère de problème, et cet aspect du clavier du CDP-100 est comparable à celui des autres pianos d’entrée de gamme du marché.

Les touches elles-mêmes sont en plastique mais ont un toucher simulant l’ivoire et l’ébène, ce qui donne une prise subtile qui réduit le risque de glissement pendant le jeu.

Ce n’est pas quelque chose que vous obtenez sur la plupart des claviers dans cette gamme de prix, donc son inclusion est très bienvenue.

Les touches du piano numérique Casio CDP-S100

Dans l’ensemble, les touches jouent très bien, surtout si l’on considère leur faible prix. Bien qu’elles soient légèrement plus légères que celles que l’on trouve sur les pianos acoustiques, elles constituent une bonne approximation de la réalité et sont parfaites pour s’entraîner.

La sensibilité tactile est également bien implémentée. Les touches répondent également avec précision aux pressions répétées.

En parlant de réponse tactile, il y a 3 niveaux d’intensité différents plus une option OFF.

Les réglages les plus lourds nécessitent des pressions plus fortes sur les touches pour déclencher des échantillons sonores plus forts, et l’inverse est vrai pour les réglages les plus légers.

J’ai trouvé que j’aimais le réglage par défaut, qui fournissait un retour réaliste, même par rapport à la légèreté des touches.

Les touches du piano numérique Casio CDP-S100

J’aime ce clavier, même si on le compare au reste des concurrents dans cette gamme de prix.

Il bat facilement l’action GHS de Yamaha (qui manque de touches texturées et semble moins réactif dans l’ensemble) et se sent à égalité avec les offres de Kawai.

Cependant, je préfère toujours l’action standard PHA-4 de Roland que l’on trouve sur le FP-10, et c’est la même action de touche que l’on trouve sur les claviers de milieu de gamme de Roland, ce qui est une aubaine pour le prix.

En conclusion, le nouveau clavier lesté de Casio trouve un équilibre entre jouabilité et portabilité. Dans cette gamme de prix, les touches sont souvent passables, au mieux, et le CDP-S100 excelle à cet égard.

Bien que je ne sois pas totalement d’accord avec les compromis qui permettent d’obtenir un petit facteur de forme, on ne peut nier la qualité de cette option.

Son

Les sons du piano Casio CDP-S100

Les claviers bon marché ne sont pas toujours les meilleurs en matière de sons. Les grandes bibliothèques d’échantillons nécessitent beaucoup d’espace et leur mise en œuvre complète est coûteuse.

Cependant, les sons détaillés sont importants pour la pratique, notamment en termes de réponse au toucher.

Le CDP-S100 utilise une version mise à jour du moteur sonore AHL des claviers précédents, offrant un son stéréo de résolution jusqu’à 4 fois supérieure à celle du moteur sonore précédent.

En théorie, cela signifie une meilleure fidélité audio, mais cela ne semble pas évident dans la réalité.

  • Avec le CDP-S100, vous disposez de 10 sons au total
  • 3 pianos à queue (standard, brillant et doux)
  • 3 Pianos électriques
  • 2 Orgues (Pipe et Jazz)
  • 1 variation de l’orchestre à cordes
  • 1 clavecin

Les sons de piano sont bien échantillonnés et diffèrent de ceux des pianos numériques Privia précédents. Les anciens Privia économiques avaient des sons de piano qui donnaient l’impression d’être étouffés dans les fréquences moyennes, je suis donc heureux que les nouveaux échantillons remédient à ce problème.

Les nouveaux sons sont échantillonnés à partir d’un grand piano de concert sans nom et le son est excellent et propre.

Je soupçonne que les mêmes échantillons du PX-S1000 sont utilisés ici, mais avec moins de couches de vélocité et un temps de déclin plus court (comme prévu pour un clavier économique).

Les 3 variantes sont polyvalentes et flexibles. Le piano standard est le modèle polyvalent par excellence et peut accueillir des chansons de tous genres grâce à sa sonorité claire et neutre.

Le préréglage mellow piano est idéal pour les ballades et les accompagnements. Enfin, le piano brillant couvre vos besoins en matière de jazz et de blues.

Personnellement, je recommande de s’entraîner avec la présélection standard, car elle offre le ton le plus clair du groupe et vous permet de repérer facilement vos erreurs et vos faiblesses.

Les pianos ne sont pas les seuls sons inclus sur le CDP-S100, et ceux-ci peuvent être utilisés pour pimenter les séances d’entraînement ou pratiquer des styles de jeu spécifiques à un genre.

Les 3 pianos électriques constituent une bonne sélection de sons classiques, couvrant tout, des Wurlitzers classiques aux synthés FM.

Je suis surpris par la réactivité de ces sons, car en jouant fort, on obtient vraiment le mordant que j’attendais d’un vrai Wurlitzer amplifié.

Le clavecin est tout au plus passable, car il n’y a pas d’échantillons de touches qui émulent la réponse d’un vrai clavecin lorsque les touches sont relâchées. Sinon, le son est conforme aux attentes et vous aidera à vous entraîner sur des morceaux de l’ère baroque.

Les sons de cordes ne sont pas très brillants, mais ils seront principalement utilisés en conjonction avec le mode Layer où ils ne prennent pas la vedette.

Enfin, les sons de l’orgue sont très bien faits. Les touches fonctionnent comme des coulisses d’orgue et les sons comprennent une émulation authentique d’un haut-parleur rotatif (bien que non modifiable).

Pour l’essentiel, la palette sonore proposée est suffisamment décente pour permettre de s’entraîner, avec une attention toute particulière portée aux sonorités du piano.

Dans l’ensemble, les sons sont appropriés et peuvent servir de substitut valable pour les débutants qui ont besoin d’un piano d’entraînement numérique.

Effets

En termes d’effets, le CDP-S100 est livré avec 2 effets intégrés, une réverbération et un chorus.

La réverbération dispose de 4 algorithmes et d’une option pour la désactiver. Les algorithmes diffèrent principalement par leur paramètre de taille, allant d’une petite pièce au niveau 1 à une grande réverbération de type salle de concert au niveau maximum.

Chaque pré-réglage a un réglage de réverbération par défaut et les ajustements n’ont pas été nécessaires pendant mon essai.

Les effets du piano Casio CDP-S100

Le chorus existe en 4 types différents, ainsi que l’option OFF. Le chorus va d’un effet d’élargissement stéréo subtil à un flanging désaccordé luxuriant.

Cela s’applique surtout aux orgues et aux pianos électriques pour émuler le fonctionnement de vrais claviers à travers une boîte d’effets.

J’ai trouvé que la plupart des sons fonctionnaient mieux avec les réglages subtils de niveau 1 et 2, les niveaux plus élevés étant un peu trop élevés à mon goût.

C’est tout en termes de paramètres disponibles.

Il convient de noter que les débutants ne devraient pas avoir d’effets actifs à des intensités élevées pendant la pratique, car ceux-ci pourraient finir par masquer certaines erreurs qui pourraient finir par devenir des habitudes à long terme.

Polyphonie

La polyphonie du Casio CDP-S100

Qu’est-ce que la polyphonie ?

La polyphonie est le nombre de notes qu’un piano numérique peut produire en même temps.

La plupart des pianos numériques contemporains sont équipés d’une polyphonie de 64, 128, 192 ou 256 notes.

Vous vous demandez peut-être comment il est possible d’avoir 32, 64 ou même 128 notes jouées en même temps, s’il n’y a que 88 touches et que nous ne les jouons jamais toutes en même temps.

Tout d’abord, de nombreux pianos numériques actuels utilisent des échantillons stéréo, qui nécessitent parfois deux notes, voire plus, pour chaque touche jouée.

En outre, l’utilisation de la pédale de sustain, des effets sonores (Reverb, Chorus), du double mode (superposition) et même du tic-tac du métronome occupe des notes supplémentaires de polyphonie.

Par exemple, lorsque vous appuyez sur la pédale de sustain, les premières notes jouées continuent de sonner alors que vous en ajoutez de nouvelles et le piano a besoin de plus de mémoire pour faire sonner toutes les notes.

Un autre exemple de consommation de polyphonie est celui de la lecture d’un morceau (qui peut aussi être votre propre interprétation enregistrée) ou de l’accompagnement automatique.

Dans ce cas, le piano aura besoin de polyphonie non seulement pour les notes que vous jouez, mais aussi pour la piste d’accompagnement.

Lorsque vous atteignez le plafond de polyphonie, le piano commence à laisser tomber les premières notes jouées pour libérer de la mémoire pour les nouvelles notes, ce qui affecte la qualité et du son.

Vous aurez rarement besoin de toutes les 192 ou 256 voix de polyphonie à la fois, mais il y a des cas où vous pouvez atteindre les limites de 64 ou même 128 notes, surtout si vous aimez superposer plusieurs sons et créer des enregistrements multipistes.

Il est souhaitable d’avoir au moins 64 notes de polyphonie.

Le CDP-S100 a une polyphonie maximale de 64 notes, ce qui couvre suffisamment tous les types de chansons, qu’il s’agisse de chansons classiques ou de ballades modernes.

Bien que le nombre de 64 notes soit normal pour les claviers économiques, il est un peu faible, d’autant plus que la plupart des concurrents, tels que le PX-160 de Casio et le B2 de Korg, offrent presque le double de polyphonie (respectivement 128 et 120 notes).

Une polyphonie plus élevée signifie que les notes ne seront pas coupées pendant le jeu.

Pour être juste, il est difficile de forcer les coupures à se produire, même avec 64 notes, mais si vous jouez avec des voix soutenues et superposées, vous pouvez entendre quelques notes tomber.

Haut-parleurs

Tout comme pour le PX-S1000, je suis impressionné par le fait que Casio ait inclus des haut-parleurs sur un piano numérique aussi mince.

Ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’il s’agit de puissants haut-parleurs doubles de 8W, alors que d’autres concurrents comme le Roland FP-10 et le Yamaha P-45 utilisent des haut-parleurs doubles de 6W.

Les haut-parleurs arrière sont assez puissants pour leur taille et le son est excellent, sans distorsion, même au volume maximum, offrant un paysage sonore propre et large.

Les haut parleurs du Casio CDP-S100

Les haut-parleurs sont dotés de grilles en façade, ce qui vous permet d’entendre une tonalité claire même lorsque l’appareil n’est pas placé près d’un mur.

Bien qu’il ne soit pas recommandé de monter le volume à fond, il est bon de savoir que cette option existe si vous avez besoin d’un peu plus de volume.

Caractéristiques

En tant que piano économique, le CDP-S100 n’offre pas beaucoup de fonctionnalités supplémentaires, mais tous les éléments nécessaires sont inclus.

Modes

Le CDP-S100 est livré avec un seul mode de lecture spécial, le mode Layer.

Le mode superposition vous permet de jouer deux sons simultanément. Il s’agit d’une fonction standard sur la plupart des claviers et pianos numériques, quelle que soit leur gamme de prix.

La principale façon d’utiliser ce mode de jeu est de superposer des cordes avec d’autres sons pour obtenir ce son classique de ballade. Vous pouvez également superposer les pianos acoustiques avec les pianos électriques pour obtenir un son plus large.

Malheureusement, le mode Split n’est pas une option ici, pas plus que le mode Duet Play qui permet au clavier d’être utilisé par l’élève et le professeur en même temps.

Fonctions

Les principales fonctions du CDP-S100 sont les suivantes :

1) La transposition. Cela vous permet de changer la tonalité jouée. Les transpositions peuvent être modifiées de -12 à 12 demi-tons par incréments d’un demi-ton.

2) Accord central. Vous pouvez modifier l’accordage central du clavier par pas de 0,2 Hz, de 415,5 à 465,9 Hz. 440.0Hz est la hauteur standard par défaut pour le La moyen.

3) Métronome. En appuyant sur le bouton Métronome, vous activez le métronome intégré. Le tempo, la signature temporelle et le volume du métronome peuvent être modifiés.

Connectivité

En tant que piano numérique économique, le CDP-S100 dispose d’options de connectivité de base, principalement destinées à une utilisation à domicile.

Cependant, certaines caractéristiques peuvent également être appliquées à une utilisation sur scène ou en concert (non sans avoir à franchir quelques obstacles).

Si vous souhaitez vous entraîner avec une piste d’accompagnement, vous pouvez connecter votre smartphone ou votre lecteur de musique à la prise Audio In (3,5 mm).

Pour utiliser un casque, une prise casque/sortie est fournie et s’adapte à la plupart des casques grand public avec son mini jack 3,5 mm.

Pour utiliser le CDP-S100 avec un système de sonorisation ou un amplificateur externe, vous utiliserez également cette sortie, car il n’y a pas de prises de sortie de ligne dédiées.

Les connectivités du Casio CDP-S100

Enfin, un port USB de type B est inclus et permet de connecter le CDP-S100 à votre smartphone (pour une utilisation avec les applications prises en charge) ou à votre ordinateur en tant que clavier MIDI.

C’est également le port que vous utiliserez pour connecter le CDP-S100 à l’application Chordana Play.

Enfin, une prise pour pédale d’amortissement vous permet de connecter n’importe quelle pédale d’amortissement standard au CDP-S100. Bien que Casio fournisse une pédale avec chaque achat, vous pouvez utiliser toutes les pédales que vous possédez déjà sans aucun problème.

Chordana Play pour iOS et Android

Nous avons parlé de cette application tout au long de ce test et elle vous permet de contrôler le CDP-S100 avec une interface graphique via votre smartphone ou votre tablette.

C’est une façon courante pour les fabricants de compenser l’absence d’écran. Le CDP-S100 étant un clavier économique, je peux accepter l’exclusion de l’écran.

L’application elle-même s’intègre bien lorsqu’elle est connectée et vous permet d’utiliser les didacticiels de piano et les fonctions d’enseignement des chansons de Casio.

Chordana Play vous permet également de contrôler certaines fonctions du clavier, comme le passage d’un son à l’autre et le contrôle du tempo du métronome.

Si j’ai trouvé cette application indispensable lors de mon test du PX-S1000, je suis d’un avis différent avec le CDP-S100.

Chordana Play pour le piano Casio CDP-S100

Le CDP-S100 comprend des guides utiles sur le clavier pour faciliter la navigation et les changements de paramètres. Le principal avantage de l’utilisation de l’application est donc que vous pouvez toujours voir le tempo de votre métronome.

En bref, l’application sera utile aux novices grâce aux leçons qu’elle propose. Même si vous n’utilisez pas les fonctions des leçons, les fonctions de contrôle peuvent rendre l’application intéressante à long terme. Il n’y a aucun mal à l’essayer.

Accessoires

  • Le Casio CDP-S100 est livré avec les accessoires suivants :
  • Repos musical
  • Pédale d’amortissement SP-3
  • Adaptateur d’alimentation CA
  • Manuel du propriétaire

Il s’agit des éléments de base dont vous avez besoin pour commencer à jouer, bien que nous ayons inclus quelques achats recommandés ci-dessous.

Pédale de sustain

La pédale d’amortissement SP-3 fournie est une pédale basique en forme de boîte qui n’est pas très intuitive.

Bien qu’il fonctionne bien pour s’entraîner (et le CDP-S100 ne prend pas en charge le demi-amortissement), les débutants devraient utiliser les pédales de taille normale qui reproduisent la sensation de celles des vrais claviers.

La pédale Casio SP-3

Pédale Casio SP-3

Personnellement, je recommande toujours la pédale de sustain M-Audio SP-2, de type acoustique, qui est solide et très abordable.

Remarque : Il n’est pas possible de connecter le CDP-S100 à un triple pédalier SP-34 en option, car il ne dispose pas du port pédalier requis. Le modèle CDP-S150 dispose de ce port.

Adaptateur et câble USB

Un câble USB de type B vous permet de connecter le CDP-S100 à votre téléphone (pour l’application Chordana) ou à votre ordinateur (pour les logiciels DAW ou de performance). Vous pouvez avoir besoin d’un adaptateur pour vous connecter à votre téléphone.

Lisez notre Guide de connexion MIDI pour savoir comment connecter le clavier à divers appareils et ce que vous pouvez faire une fois connecté.

Support pour clavier

Si vous voulez un support assorti qui permette au CDP-S100 de se sentir comme chez lui, envisagez le CS-68PBK assorti (ou son homologue blanc si vous aimez le contraste).

Il fonctionne avec tous les pianos Casio récemment introduits, y compris les CDP-S100, CDP-S350, et la série PX-S. Il existe également le support CS-46, plus abordable, qui devrait également fonctionner avec les deux séries.

Le support du piano Casio CDP-S100

La minceur du CDP-S100 signifie que vous pouvez l’associer à presque tous les supports disponibles. Ainsi, si vous recherchez une solution plus portable et plus abordable, envisagez d’acheter un support de style X ou Z.

Voici quelques options solides que je recommande :

Casque d’écoute

Un casque audio pour le piano Casio CDP-S100

Les écouteurs sont très pratiques lorsque vous voulez vous entraîner en privé, en vous concentrant uniquement sur votre jeu et sans déranger les autres personnes à proximité.

De plus, une bonne paire d’écouteurs fournira un son plus clair et plus détaillé que les haut-parleurs embarqués.
Consultez ce guide pour savoir comment choisir les meilleurs écouteurs pour votre piano numérique.

Résumé

Avantages

  • Mince et portable
  • Clavier étonnamment bon pour son prix
  • Sons de piano bien échantillonnés
  • Sensibilité tactile précise
  • Haut-parleurs au son pur
  • Interface utilisateur décente

Inconvénients

  • Pas d’enregistreur MIDI intégré
  • Des options de connectivité peu brillantes
  • Les touches ont une longueur de pivot plus courte

En ce qui concerne les pianos numériques économiques, le Casio CDP-S100 est un bon choix pour le prix.

L’action des touches et les échantillons fournis avec le CDP-S100 sont nouveaux et le montrent clairement par rapport aux claviers un peu plus anciens de cette gamme de prix. Dans l’ensemble, je suis impressionné par la qualité de ce produit.

Si la plupart des innovations sont issues de la nouvelle gamme phare de Casio, le PX-S, ce n’est pas une mauvaise chose, comme en témoignent nos avis extrêmement positives des PX-S1000 et PX-S3000. Comme pour ces pianos numériques, le CDP-S100 offre un bon rapport qualité-prix dans un boîtier compact.

Cela dit, le fait qu’il s’agisse d’un appareil compact n’est peut-être pas aussi important qu’on pourrait le croire. La série PX-S a été conçue pour une utilisation sur scène, d’où le facteur de portabilité, mais je ne vois pas vraiment pourquoi la série CDP-S avait besoin du même traitement.

Si le facteur de forme compact est agréable, il s’accompagne d’une longueur de pivot plus courte pour les touches.

Pour un débutant, ce n’est pas un problème, mais les joueurs expérimentés peuvent trouver les touches légèrement dérangeantes, surtout s’ils sont habitués à des claviers authentiques de qualité supérieure ou à de véritables pianos.

Cela nuit à l’expérience de jeu, par ailleurs excellente, et ressemble à un sacrifice qui finit par nuire au CDP-S100.

Le facteur de forme compact n’a pas non plus beaucoup de sens si l’on considère les options de connectivité limitées, il n’est donc clairement pas destiné à être utilisé sur scène.

La principale raison pour laquelle je recommande un piano numérique léger pour s’entraîner est que vous êtes toujours en déplacement, mais cela ne semble pas être une cible assez importante pour justifier le nouveau design.

Si l’on met de côté ces petites plaintes, il n’y a rien de mauvais dans le CDP-S100.

Grâce aux haut-parleurs orientés vers l’arrière, le CDP-S100 est parfaitement adapté à un bureau et vous apprécierez l’excellente qualité des haut-parleurs même sans support (un problème courant sur les claviers dotés de haut-parleurs orientés vers le bas).

Les sons de piano et la sensation des touches sont des questions subjectives, et bien que je sois satisfait du CDP-S100 à cet égard, je vous recommande de tester les choses avant de faire votre achat définitif.

Je recommande vivement de considérer le Roland FP-10 si vous envisagez d’acheter le CDP-S100.

Il utilise l’action de touche PHA-4 Standard de Roland, très appréciée, qui est utilisée dans d’autres claviers de milieu de gamme et dispose de la technologie de modélisation de piano SuperNATURAL de Roland derrière les sons de piano, offrant un son plus réaliste à mes oreilles.

En conclusion, le CDP-S100 est un excellent choix en tant que piano numérique économique et mérite d’être considéré par les débutants et les joueurs intermédiaires.

Les touches sont agréables au toucher et les sons sont bien échantillonnés pour le prix.

Si vous êtes à la recherche d’un bon premier piano numérique pour vous entraîner ou si vous souhaitez simplement un piano numérique portable et utilisable où que vous soyez, le CDP-S100 est une option intéressante.

Alternatives

Le marché des pianos numériques d’entrée de gamme est de plus en plus concurrentiel chaque année.

De nouvelles fonctions et technologies qui, auparavant, n’étaient disponibles que sur les modèles haut de gamme, font lentement mais sûrement leur entrée sur le marché des pianos numériques d’entrée de gamme.

Il existe un certain nombre de concurrents solides que vous pourriez vouloir ajouter à votre liste en même temps que le CDP-S100.

Consultez notre Guide des meilleurs pianos numériques pour débutants pour en savoir plus sur les meilleurs pianos numériques pour débutants du marché et comment le CDP-S100 se positionne par rapport à eux (y compris le grand frère du CDP-S100, le

Laisser un commentaire