Avis Yamaha P515 : Le nouveau fleuron de la gamme Yamaha P

Quelques mois seulement après avoir remplacé le Yamaha P-115 par le nouveau Yamaha P-125, Yamaha a présenté le très attendu P-515, qui a remplacé le désormais populaire Yamaha P-255, et devient donc le fleuron de …

Quelques mois seulement après avoir remplacé le Yamaha P-115 par le nouveau Yamaha P-125, Yamaha a présenté le très attendu P-515, qui a remplacé le désormais populaire Yamaha P-255, et devient donc le fleuron de la gamme de pianos numériques Yamaha P.

Ce produit n'est plus commercialisé

Le piano numérique Yamaha P-525 a été abandonné. Yamaha a toutefois annoncé son digne successeur en Octobre 2023 : le Yamaha P-525.

Piano numérique Yamaha P-525
Voir le prix
Notre note pour le piano numérique Yamaha P515
  • ✨ Design
  • 🎹 Clavier
  • 🔊 Son
  • 🔍 Fonctionnalités
  • 🔌 Connectivité
4.5

Notre avis sur le piano numérique Yamaha P515

Le Yamaha P-515 se démarque avec ses deux pianos à queue de qualité, une mécanique en bois haut de gamme et une variété de sons ajustables. Léger pour sa catégorie, il offre une excellente option pour l’enregistrement et la pratique au casque, avec un séquenceur 16 pistes et un échantillonnage binaural. Bien adapté à une utilisation en groupe ou en solo dans des espaces plus petits, il représente une version portable du Yamaha CLP-745, offrant des performances de haut niveau à un prix attractif.

Avantages

  • Touches en bois naturel de qualité avec ébène/ivoire synthétique
  • Excellents échantillons de pianos à queue de concert Yamaha CFX et Bösendorfer
  • CFX Binaural Samples
  • 538 sonorités
  • Haut-parleurs puissants (4 haut-parleurs, 40W)
  • Séquenceur 16 pistes
  • Enregistreur MIDI et audio
  • Interface audio USB intégrée

Inconvénients

  • Assez lourd à transporter
  • Pas d’entrée micro
  • Pas de mémoire interne pour sauvegarder les paramètres
  • Pas de Bluetooth MIDI

En termes de reproduction réaliste du son et de la sensation d’un piano acoustique, le P-515 s’impose comme l’un des meilleurs pianos numériques à moins de 2000€.

La différence la plus notable entre le P-515 et son prédécesseur est que le P-515 est doté de la mécanique NWX (Natural Wood X) que l’on retrouve dans la gamme Clavinova, tandis que le P-255 est équipé de la mécanique GH (Graded Hammer), plus bas de gamme.

De plus, le P-515 est livré avec deux des meilleurs pianos échantillonnés de Yamaha : le piano à queue de concert CFX et le piano à queue Bosendorfer Imperial qui ont remplacé les anciens échantillons de pianos à queue de concert Yamaha CFIIIS (moteur sonore Pure CF).

Ces différences font faire un grand pas en avant au P-515 par rapport au P-255.

Il convient de noter que, contrairement à d’autres pianos numériques de cette gamme de prix, celui-ci dispose d’un enregistreur MIDI 16 pistes intégré, ce qui vous donne la liberté de créer directement sur votre piano.

Par conséquent, si vous êtes un compositeur ou un auteur-compositeur, cela peut être un facteur important pour vous lors du choix d’un piano numérique.

Caractéristiques techniques Yamaha P-515

  • Clavier : 88 touches en bois (NWX) entièrement lestées avec des touches en ivoire et en ébène synthétique et simulation du point de pression
  • Sensibilité à la vélocité : Oui
  • Écran LCD : 128 x 64 mm
  • Moteurs sonores : Yamaha CFX, Bösendorfer Imperial, échantillonnage binaural
  • Polyphonie : 256 voix
  • Nombre de sonorités : 40 sons d’instruments (11 pianos acoustiques) 18 kits de batterie/SFX 480 sonorités XG
  • Effets : 6 types de réverbération, 3 types de chorus, 12 autres types d’effets divers
  • Simulation de piano acoustique : VRM (Damper Resonance, String Resonance, Aliquot Resonance), Key Off Samples, Smooth Release
  • Personalisation du son : Égaliseur principal, Sound Boost, Contrôle acoustique intelligent (IAC), Optimiseur stéréophonique
  • Modes : Dual, Split, Duo
  • Enregistreur MIDI : 16 pistes (250 chansons)
  • Enregistreur audio : WAV (44,1 kHz, 16 bits, stéréo)
  • Nombre de rythmes : 40 (x 2 variations)
  • Fonctionnalités supplémentaires : Métronome, transposition, réglage fin
  • Connectiques : Entrée/sortie MIDI, USB to Host (prend en charge le MIDI et l’audio), USB vers périphérique, sortie casque (2), Line Out (R, L/Mono), Line In, pédale, Bluetooth 4.1 (audio uniquement)
  • Dimensions : 133 x 37 x 14 cm
  • Poids : 22 kg
  • Date de sortie : Septembre 2018

✨ Design

Le piano numérique YamahaP-515

Le Yamaha P-515 est livré dans une grande boîte en carton, qui comprend le clavier lui-même, un pupitre en plexiglas transparent et une pédale de sustain.

Notez que la boîte est assez lourde (environ 20 kg) et que vous aurez peut-être besoin d’une aide supplémentaire pour la déplacer ou soulever le clavier.

Le piano numérique YamahaP-515

Support et pédalier vendus séparément

Ce piano numérique a un design élégant et moderne, est tout à fait portable tant que vous ne le transportez que dans la voiture – avec ses 22 kilos, vous n’avez pas envie de parcourir de longues distances avec.

C’est un demi-kilo de moins que la Kawai ES8 et 1,5 kg de moins que la Roland FP-90. Il est donc portable pour les concerts, mais peut-être pas pour des vacances en sac à dos.

Bien qu’il puisse être installé confortablement sur un support de clavier portable, il existe un support de console ( Yamaha L515 ) en option, disponible en noir ou en blanc (pour s’harmoniser avec le piano, également disponible en noir ou en blanc).

Le support nécessite un assemblage de base et est conçu pour maintenir le piano P-515 de manière stable et confortable pendant que vous jouez.

Bien que le P-515 soit équipé d’une pédale de commande, un triple pédalier ( Yamaha LP1 ) est disponible en option si vous souhaitez reproduire plus fidèlement la sensation d’un véritable piano.

Notez que vous ne pouvez pas connecter ce jeu de pédales au P-515 sans le support L515.

Les pianistes sérieux voudront certainement opter pour cette option. Les trois pédales sont les suivantes : Sustain (pédale de droite), Sostenuto (maintient les notes enfoncées, mais pas les suivantes) et la pédale douce (Una Corda) pour un jeu calme.

La pédale de sustain livrée avec le piano est la Yamaha FC4A, avec le design d’une vraie pédale de piano. Elle est légère et le fond est antidérapant, ce qui vous évite de la faire tomber par terre.

La pédale de sustain Yamaha FC4A

Bien que cette pédale ne prenne pas en charge la fonction de demi-pédale, le pédalier LP-1 ou la pédale simple FC3A le font.

Outre le fait qu’il s’agit d’un instrument de renommé mondiale, le piano et son support constituent un beau meuble de prestige.

L’écran LCD bleu clair comporte 128 X 64 points. Les sons et les effets sont sélectionnés via 23 boutons rectangulaires qui s’illuminent d’une bande bleue lorsqu’on les enfonce.

Le piano numérique YamahaP-515

Le P-515 est également compatible avec l’application Smart Pianist de Yamaha , que vous pouvez utiliser pour passer d’un son et d’un réglage à l’autre à l’aide de votre appareil intelligent (voir la section Connectivité).

Malheureusement, il n’y a pas de fonction permettant de sauvegarder votre configuration actuelle (son/style, réglages) dans une mémoire pour pouvoir passer d’un réglage à l’autre d’une simple pression sur un bouton, par exemple pendant les concerts (le Kawai ES8 et le Roland FP-90 ont tous deux cette fonction).

Piano numérique Yamaha P-515
  • Thomann
    Voir le prix
  • Woodbrass
    Voir le prix

🎹 Clavier

L'action de touches NWX du Yamaha P-515

Le clavier comporte 88 touches en bois de haute qualité avec un revêtement en ébène synthétique et en ivoire. Les touches noires sont texturées.

Le P-515 utilise la mécanique NWX entièrement lestée qui, jusqu’à présent, n’était disponible que sur la série Clavinova de Yamaha.

Il offre la sensation de véritables touches en bois lestées, l’action de l’échappement donnant un toucher sensible lorsque vous jouez doucement. Les touches s’éloignent du point de corde de la même manière que sur un piano à queue acoustique.

L'action de touches NWX du Yamaha P-515

Si vous avez déjà eu l’occasion de jouer sur le piano de scène Yamaha CP4, vous avez peut-être déjà une idée de la sensation que procure l’action NWX. Elle n’est pas très différente de l’action des touches NW utilisée dans le CP4, la seule différence étant l’action de l’échappement (“X”).

Pendant le jeu, la sensation des touches est douce et uniforme sur tout le clavier. La réponse est excellente lors des passages musicaux rapides, ce qui permet de jouer rapidement les morceaux difficiles sans effort.

Certains pianistes trouvent que la mécanique NWX est fatigante car elle demande plus de travail pour enfoncer les touches, et préfèrent la mécanique GHS pour son toucher plus léger.

Je ne peux pas dire que j’ai remarqué que la mécanique était particulièrement lourde ou qu’elle demandait beaucoup de travail – mais ma propre préférence penche vers une mécanique plus lourde. Les débutants – et en particulier les enfants – voudraient une mécanique plus légère.

Dans tous les cas, la réactivité tactile est réglable, ce qui vous permet de choisir la réponse qui vous convient et même de modifier la sensibilité pour différents morceaux de musique ou différents lecteurs.

Cinq réglages de réponse au toucher sont disponibles. De plus, vous avez la possibilité de la désactiver complètement, ce qui signifie que le piano produira le même volume, quelle que soit la force avec laquelle vous jouez sur les touches.

Bien entendu, il s’agit toujours d’une préférence personnelle, mais la possibilité de réglage devrait permettre d’éviter que l’action soit trop lourde.

L'action de touches NWX du Yamaha P-515

Avec n’importe quel piano numérique, les touches peuvent sonner différemment et sembler superficielles, mais j’ai trouvé que les touches de ce piano sonnaient moins bizarrement que celles que j’ai utilisées, et elles ont une certaine profondeur lorsque vous les enfoncez.

Si vous jouez sans son, vous entendrez un peu le bruit sourd des touches, mais lorsque le volume est à mi-hauteur ou plus, vous ne le remarquez pas.

Entre le toucher et le son du piano, il peut être difficile de trouver un piano numérique qui soit le meilleur des deux mondes pour vous.

Ainsi, comme l’ont fait remarquer certains joueurs, ils peuvent préférer le toucher d’un DP à celui d’un autre, mais finir par opter pour celui dont ils n’aiment pas autant le toucher, parce qu’ils aiment davantage le son. Pour d’autres, c’est l’inverse.

🔊 Son

Le P-515 est livré avec deux sons de piano célèbres : le Yamaha CFX et le Bosendorfer Imperial, fabriqué à Vienne. Ces deux pianos sont magnifiques, riches et convaincants.

Le piano Yamaha CFX

Le Bosendorfer est peut-être un peu plus riche et se prête mieux à la musique classique et romantique, tandis que le CFX est un peu plus brillant et plus souple, et sonne bien pour le jazz, le blues et la musique contemporaine.

Mais comme les deux pianos sont entièrement paramétrables, vous pouvez les adapter à ce que vous jouez.

Ce piano est également livré avec le son de piano à queue de concert CFX de Yamaha, conçu par échantillonnage binaural et amélioré par la technologie Stereophonic Optimizer pour une utilisation au casque.

Ce système est conçu pour vous donner la sensation d’être immergé dans le son, comme s’il émanait réellement du piano plutôt que du casque.

Remarque : Les échantillons binauraux sont uniquement disponibles avec la sonorité de piano à queue CFX et sont sélectionnés automatiquement lorsqu’un casque est connecté.

Bien entendu, le choix des écouteurs/casques que vous utilisez est crucial. Plus ils sont bons, plus le son sera convaincant et satisfaisant.

Il existe aussi 9 sons de piano acoustique différents, allant d’un Studio Grand à un Honky Tonk, ainsi que 7 pianos électriques et divers orgues, notamment de jazz et d’église.

La bibliothèque de son du Yamaha P-515

Il y a 2 clavecins, l’un à consonance classique, l’autre un peu plus contemporain. Un beau vibraphone, des cordes et un chœur. Il y a aussi quelques guitares et basses.

Le combo basse et cymbales est très amusant pour une basse jazz. Et vous pouvez bien sûr créer vos propres pistes de batterie.

Regardez la vidéo ci-dessous pour vous faire une idée de la beauté du son du P-515 :

Outre les sons de haute qualité que j’ai déjà mentionnés, il existe 480 autres instruments et effets sonores auxquels vous pouvez accéder en appuyant sur le bouton “Autres”.

Cela vous donne une grande variété de sons XG, y compris tous les principaux instruments orchestraux dans les familles des cuivres, des cordes, des bois et des percussions. Vous y trouverez également des effets sonores amusants.

Voici la liste complète des sons préréglés sur le Yamaha P-515 :

  • 11 pianos (brillant, pop, chaleureux, jazz, rock, etc.)
  • 7 Pianos électriques (FM, Vintage, Soft, Phaser, Stage, etc.)
  • 6 Orgues (Jazz, Rock, Tutti, Principe, etc.)
  • 7 Cordes (Lent, Sombre, Chœur, etc.)
  • 4 Basses (Acoustique, Electrique, Fretless, Basse et Cymbale)
  • 2 guitares (nylon, acier)
  • 2 clavecins
  • Vibraphone
  • E.Clavichord
  • 18 kits de batterie/SFX
  • 480 voix XG

VRM

La technologie VRM du Yamaha P-515

Le Yamaha P-515 est doté de la technologie VRM (Virtual Resonance Modeling) qui reproduit l’interaction entre les cordes, les étouffoirs et la caisse du piano, donnant au son de la profondeur avec des harmoniques réalistes.

Lorsque vous activez le VRM, vous pouvez alors sélectionner la résonnance que vous préférez

  • Résonance de l’amortisseur (l’efficacité de la pédale de sustain)
  • Résonance des cordes (vibration des notes d’une même série harmonique)
  • Aliquot Resonance (quantité d’effet harmonique que vous souhaitez, affectant les trois octaves supérieures)
  • Résonance du corps (l’influence de la caisse du piano acoustique sur le son)

Tous ces choix vous donnent une grande liberté pour régler le son de votre piano selon vos préférences, puis de tout changer pour un autre projet.

Le P-515 propose également des échantillons de “key-off” qui reproduisent le son subtil qui se produit lorsque vous relâchez une touche en fonction de la vitesse à laquelle vos doigts quittent les touches. Cela fonctionne pour les pianos, les pianos électriques, le clavicorde et le clavecin.

Effets

Après avoir sélectionné un instrument, vous pouvez ensuite choisir l’environnement dans lequel vous souhaitez placer votre piano via la “salle de piano”, à laquelle vous accédez en appuyant sur un bouton.

Vous pouvez faire plusieurs choses dans la salle de piano.

  • Modifiez la position du couvercle du piano sur l’écran initial, pour obtenir un son plus fort au fur et à mesure que vous ouvrez le “couvercle”.
  • Réglez la “Luminosité” du son du piano.
  • Réglez le “Touch” – c’est-à-dire que si vous souhaitez un toucher plus léger, vous pouvez sélectionner “Soft1” ou “Soft2” ou si vous souhaitez plus de résistance, vous pouvez sélectionner “Hard1” ou “Hard2”. La valeur par défaut est Medium.
  • Réglez le Master Tune (utile pour jouer avec un autre instrument ou un CD, par exemple).
Les effets du piano numérique Yamaha P-515

Toujours dans “Piano Room”, vous pouvez sélectionner la réverbération de votre choix.

Il y a 6 types de réverbération disponibles :

  • Salle de récital (taille moyenne)
  • Salle de concert (réverbération brillante d’une grande salle)
  • Chambre (petite pièce)
  • Cathédrale (cathédrale de pierre à haut plafond)
  • Club (club de jazz)
  • Plate (réverbération vintage brillante d’un studio d’enregistrement.

Polyphonie

La polyphonie du Yamaha P-515

Qu’est-ce que la polyphonie ?

La polyphonie est le nombre de notes qu’un piano numérique peut produire en même temps.

La plupart des pianos numériques contemporains sont équipés d’une polyphonie de 64, 128, 192 ou 256 notes.

Vous vous demandez peut-être comment il est possible d’avoir 32, 64 ou même 128 notes jouées en même temps, s’il n’y a que 88 touches et que nous ne les jouons jamais toutes en même temps.

Tout d’abord, de nombreux pianos numériques actuels utilisent des échantillons stéréo, qui nécessitent parfois deux notes, voire plus, pour chaque touche jouée.

En outre, l’utilisation de la pédale de sustain, des effets sonores (Reverb, Chorus), du double mode (superposition) et même du tic-tac du métronome occupe des notes supplémentaires de polyphonie.

Par exemple, lorsque vous appuyez sur la pédale de sustain, les premières notes jouées continuent de sonner alors que vous en ajoutez de nouvelles et le piano a besoin de plus de mémoire pour faire sonner toutes les notes.

Un autre exemple de consommation de polyphonie est celui de la lecture d’un morceau (qui peut aussi être votre propre interprétation enregistrée) ou de l’accompagnement automatique.

Dans ce cas, le piano aura besoin de polyphonie non seulement pour les notes que vous jouez, mais aussi pour la piste d’accompagnement.

Lorsque vous atteignez le plafond de polyphonie, le piano commence à laisser tomber les premières notes jouées pour libérer de la mémoire pour les nouvelles notes, ce qui affecte la qualité du son.

Vous aurez rarement besoin de toutes les 192 ou 256 voix de polyphonie à la fois, mais il y a des cas où vous pouvez atteindre les limites de 64 ou même 128 notes, surtout si vous aimez superposer plusieurs sons et créer des enregistrements multipistes.

Il est souhaitable d’avoir au moins 64 notes de polyphonie.

Le P-515 possède une polyphonie de 256 notes. En clair, cela signifie que quel que soit le nombre de notes que vous jouez en même temps, elles sonneront toutes.

Bien que, comparé au Roland FP-90, qui a une polyphonie de 384 notes, cela semble beaucoup moins, on peut soutenir que la polyphonie de 256 notes est plus que suffisante pour chaque pianiste.

Haut-parleurs

Les deux haut-parleurs sont situés de chaque côté de la caisse du piano. Chacun d’eux est un amplificateur de 15 watts. Ils sont ovales et mesurent 12 cm x 6 cm. En outre, il y a deux tweeters 5W en forme de dôme qui assurent une réponse claire et précise dans les hautes fréquences.

Les haut-parleurs du Yamaha P-515

J’adore les basses sur ce piano, surtout sur le Bosendorfer.

Les Bosendorfer sont mes pianos acoustiques préférés, et ils ont toujours des basses bien charnues. Mais cela pourrait être dû en partie à la nouvelle technologie exclusive de Yamaha, le Twisted Flare Port.

À l’intérieur de l’enceinte, le subwoofer s’évase et se tord, diffusant le flux d’air à travers l’évent pour réduire les turbulences de l’air, ce qui permet d’obtenir des basses fréquences plus claires et plus précises.

Les haut-parleurs du Yamaha P-515

La qualité du son via les haut-parleurs intégrés est plutôt bonne pour un piano numérique de cette taille. En jouant fort, le son est resté clair et sans distorsion.

Comparables au Kawai ES8 qui dispose également de deux haut-parleurs de 15W (pas de tweeters séparés), ces deux pianos disposent d’excellents systèmes de haut-parleurs, parfaits pour le monitoring ou les petites performances devant vos amis et votre famille.

Le Roland FP-90 surpasse les haut-parleurs de ces deux pianos de 10 watts, et possède deux tweeters de 5W, tout comme le P-515.

Cependant, étant donné que vous pouvez jouer aussi fort que vous le souhaitez sur le P-515 et que vous avez la possibilité de brancher des enceintes amplifiées, je ne pense pas qu’il faille s’en inquiéter.

Le piano numérique YamahaP-515

Vous pouvez utiliser “Sound Boost” si vous souhaitez que le piano soit plus fort sans perdre la qualité des haut-parleurs. Vous pouvez en sélectionner trois types.

Le premier produit une dynamique douce qui peut être idéale pour un jeu rapide.

Le second est un son plus clair et plus lisse que le premier type. Cela peut être bon pour les chanteurs/compositeurs.

Le troisième type est plus brillant et plus puissant que le deuxième type. L’attaque est plus rapide, ce qui en fait un excellent choix si vous jouez dans un groupe.

🔍 Fonctionnalités

Modes

Comme la plupart des pianos numériques actuels, vous pouvez charger deux sons à la fois et les jouer mélangés, ou “superposés”, ce qui signifie que les deux instruments s’entendent sur l’ensemble du clavier en même temps.

Vous pouvez également diviser le clavier en deux sons. Vous pouvez choisir l’endroit où diviser le clavier en maintenant le bouton Dual/Split enfoncé et en appuyant sur la touche que vous souhaitez utiliser comme point de division.

Sélectionnez les deux sons. Par exemple, faites jouer une basse dans la partie inférieure et un piano dans la partie supérieure, ou les deux instruments que vous voulez.

La voix supérieure affichée à l’écran jouera la moitié supérieure du clavier, tandis que la voix affichée en dessous jouera la moitié inférieure du clavier.

Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier, vous pouvez utiliser Dual et Split en même temps en appuyant trois fois sur le bouton.

Le mode Duo est également disponible sur le P-515, ce qui signifie que vous pouvez diviser le clavier en deux parties égales avec les mêmes gammes de hauteur et leurs propres Do intermédiaires. Cela permet à deux personnes (par exemple, un professeur et un élève) de s’asseoir côte à côte et de jouer les mêmes notes simultanément.

Chansons prédéfinies

21 chansons illustrent les différents sons des instruments.

Les sons intégré du Yamaha P-515

Ce piano est accompagné de 50 autres classiques allant de Bach à Beethoven, et de Chopin à Debussy avec les classiques les plus connus et les plus appréciés.

Parfait si vous voulez une musique de fond. Le tout accessible par simple pression d’un bouton.

Les chansons prédéfinies sont divisées en parties pour la main droite et la main gauche.

En utilisant les données de morceau, vous pouvez pratiquer la main gauche seule en allumant la partie de la main droite, et pratiquer la main droite seule en allumant uniquement la partie de la main gauche. Cela vous permet de pratiquer des parties séparément tout en entendant l’autre partie.

Enregistrement et lecture (audio MIDI)

Enregistrement et lecture du Yamaha P-515

Il vaut la peine de s’attarder sur ce séquenceur 16 pistes. Il est assez surprenant de voir cela sur un piano numérique (par opposition à une station de travail)

Vous pouvez enregistrer et stocker jusqu’à 250 morceaux MIDI dans la mémoire interne (chaque morceau contenant jusqu’à 16 pistes mais pas plus de 500 Ko par morceau).

Vous pouvez ensuite exporter vos enregistrements pour les éditer sur un ordinateur via une clé USB ou le port USB vers Hôte, en élargissant votre banque de sons potentielle avec les sons de votre ordinateur (par exemple via les VST).

Vous pouvez faire beaucoup de choses avec 16 pistes. Pour enregistrer une démo de base, vous pouvez avoir besoin d’une batterie, d’une basse, d’une guitare, d’un piano et de cordes.

Il vous reste donc 11 pistes pour faire preuve de créativité !

Le P-515 est également capable d’enregistrer des données audio, ce qui signifie que vous pouvez enregistrer votre performance au format audio WAV (44,1 kHz, 16 bits, stéréo) et la sauvegarder sur un lecteur flash USB.

Vous pouvez ensuite transférer votre fichier WAV sur votre ordinateur et le graver sur CD ou le partager sur les médias sociaux, par courriel, etc.

Cela fonctionne également dans l’autre sens : vous pouvez transférer vos chansons préférées sur votre clé USB et les charger dans le P-515.

Il peut lire les fichiers MIDI en SMF (Format 0, Format 1) et les fichiers WAV en 44.1/16 bits.

Autres caractéristiques

Métronome

Le métronome du Yamaha P-515

Comme la plupart des pianos numériques actuels, le P-515 dispose d’un métronome facile à utiliser pour s’entraîner, avec une vitesse réglable (de 5 à 500).

Il existe également 40 pistes de batterie différentes que vous pouvez sélectionner pour jouer avec. Vous pouvez choisir un style de musique, comme la pop ou le jazz, et l’utiliser à la place du métronome pour rendre la pratique plus amusante, ou comme base pour développer une nouvelle chanson.

Transposition

la transposition des accords du Yamaha P-515

Comme la plupart des pianos numériques haut de gamme, celui-ci dispose d’une fonction de transposition avec des incréments d’un demi-pas (demi-ton) vers 12 ou -12. Un morceau enregistré peut également être transposé.

Cela peut parfois s’avérer extrêmement utile, notamment pour chanter sur une chanson enregistrée si la tonalité originale est trop élevée ou trop basse pour le chanteur, et que vous ne voulez pas apprendre à jouer la chanson dans une autre tonalité.

Vous pouvez également transposer l’ensemble du clavier et le jouer en direct, ce qui signifie que vous pouvez jouer dans la tonalité que vous connaissez, mais qu’il sonnera dans une autre hauteur.

Tuning

De nos jours, nous utilisons l’accordage “tempérament égal”, qui est standard sur tous les claviers et pianos numériques. Mais les instruments de qualité supérieure aiment vous donner la possibilité d’utiliser d’autres accords qui étaient utilisés dans les siècles précédents.

Le P-515 propose six autres tempéraments en plus du tempérament par défaut, dont le Pure Major, le Pure Minor, le Pythagore, le Meantone, le Werckmeister et le Kirnberger.

Vous pouvez également affiner le réglage de l’instrument par paliers de 0,2 Hz, ce qui est utile si vous jouez avec d’autres instruments qui ne sont pas exactement accordés ou si vous accompagnez des chansons préenregistrées qui ne sont pas toujours bien accordées.

🔌 Connectivité

Les ports du Yamaha P-515

Il existe de nombreuses façons de connecter le P-515. Sur le côté avant gauche du clavier (juste en dessous du plateau de touches), vous trouverez deux prises casque stéréo standard 6,35mm.

Cela peut être très utile si vous jouez en duo, ou si quelqu’un d’autre veut écouter pendant que vous jouez.

Le P-515 dispose également du port USB vers le périphérique sur le dessus de l’unité, à portée de main, plutôt qu’à l’arrière, ce qui implique généralement de déplacer le piano ou de s’accroupir dans des positions difficiles.

Vous pouvez utiliser cette clé USB de type A pour échanger des fichiers entre le piano et un ordinateur via une clé USB.

Le port USB vers hôte (alias USB type B, USB MIDI) peut être utilisé pour connecter votre clavier directement à un ordinateur ou à un appareil intelligent à l’aide d’un adaptateur.

Consultez notre Guide de connexion MIDI pour apprendre comment connecter votre clavier à des dispositifs externes et ce que vous pouvez faire une fois connecté !

Ce que je trouve vraiment unique et utile, c’est que le Yamaha P-515 possède une interface audio USB intégrée qui vous permet de transférer des données audio via une connexion USB (habituellement, la connexion USB d’un piano numérique ne permet que d’échanger des données MIDI).

Grâce à elle, vous pouvez envoyer des données audio du piano à votre ordinateur, ou recevoir des données audio de votre ordinateur vers votre piano sans avoir besoin d’une interface audio externe.

Nous arrivons ensuite aux ports d’entrée/sortie MIDI, que les musiciens traditionnels apprécieront. Vous pouvez les utiliser comme alternative au port USB Hôte pour vous connecter à un ordinateur ou les utiliser pour connecter un autre clavier ou une interface audio externe.

En continuant, nous arrivons aux entrées et sorties auxiliaires.

Les sorties auxiliaure du Yamaha P-515

Les prises 6,35 mm Aux Out (R, L/Mono) peuvent être utilisées pour brancher divers équipements sonores tels que des amplificateurs, des systèmes de sonorisation, des mixeurs, des interfaces audio pour obtenir un son meilleur/plus puissant, enregistrer, etc. ce qui est particulièrement important pour les performances en live.

L’entrée auxiliaire, quant à elle, peut être utilisée pour lire les données audio (morceau, piste d’accompagnement, rythme, etc.) sauvegardées sur votre ordinateur ou votre appareil intelligent via les haut-parleurs intégrés du P-515.

Vous pouvez également utiliser la connexion Bluetooth pour diffuser votre musique préférée à partir de votre téléphone ou de votre ordinateur, sans fil et sans utiliser de câbles supplémentaires.

Cela peut être un excellent moyen de jouer avec les chansons que vous apprenez, ou de chanter avec, soit des pistes d’accompagnement, soit des chansons en version intégrale sur YouTube.

Remarque : contrairement à de nombreux autres pianos numériques dotés de la connectivité Bluetooth, le Yamaha P-515 peut uniquement recevoir le signal audio de votre appareil intelligent via Bluetooth.

Vous ne pourrez pas échanger de données MIDI avec des applications comme GarageBand, Smart Pianist, etc. via Bluetooth.

Contrairement au Roland FP-90, le P-515 ne dispose pas d’une entrée MIC, mais vous pouvez enregistrer votre voix via une table de mixage.

Application Smart Pianist

L'application Smart Pianist de Yamaha

Une fois que vous avez connecté votre clavier à un appareil iOS (soit via le port USB vers le port hôte, soit via l’entrée/sortie MIDI), vous pouvez profiter de la puissante application de Yamaha appelée Smart Pianist.

Sur l’écran de votre téléphone ou de votre tablette, vous verrez un graphique de piano (plutôt beau) du CFX Grand.

Balayez vers la gauche pour passer au piano Bosendorfer, et encore une fois pour obtenir le Studio Grand, puis le Upright et enfin le Honky Tonk.

Ouvrez le couvercle de l’un des pianos à queue pour obtenir un son plus large. Ces actions peuvent être effectuées sur l’écran intégré du piano, mais avec un iPad, c’est moins compliqué.

L’application dispose de curseurs de balance pour vous permettre de contrôler le volume de chaque instrument que vous jouez lorsque vous utilisez le mode Dual ou Split.

L'application Smart Pianist de Yamaha

Vous pouvez également enregistrer des données audio directement sur votre appareil.

Autre chose à noter : vous pouvez obtenir un tableau d’accords instantané à partir de cette application après avoir importé un enregistrement (par exemple, à partir de votre bibliothèque iTunes)

À ce jour, l’application Smart Pianist est disponible sur iOS. et sur Android.

Enfin, les deux derniers ports sont une entrée pour la pédale de sustain et une entrée pour l’unité de pédale optionnelle.

🧰 Accessoires

Les accessoires du Yamaha P-515

Le Yamaha P-515 est livré avec les accessoires suivants :

  • Support à partition
  • Pédale de sustain (Yamaha FC4A, sans support de demi-pédale)
  • Adaptateur d’alimentation CA
  • Manuel d’utilisation

Il existe un certain nombre d’accessoires en option pour le Yamaha P-515 que vous pouvez envisager.

Stand

Le Yamaha P-515 n’est pas livré avec un support quelconque, vous devrez donc en acheter un séparément.

Le stand Yamaha L-515

Si vous comptez utiliser le P-515 principalement à la maison, vous devriez envisager de vous procurer le pied de style meuble Yamaha L515 en option.

Il est très beau et élégant, et il apportera une plus grande stabilité à votre installation.

Si vous recherchez quelque chose de plus portable et de plus abordable, je vous recommande ces supports de type X et Z de haute qualité.

Pédales

Le Yamaha P-515 est livré avec une jolie pédale de style piano, qui vous permettra de démarrer du bon pied.

Malheureusement, la pédale fournie ne prend pas en charge le fonctionnement en demi-pédale, ce qui signifie qu’il s’agit simplement d’un interrupteur au pied on/off.

Donc, si vous êtes un musicien expérimenté et que vous utilisez quotidiennement la demi-pédale, vous voudrez probablement investir dans une pédale qui la prend en compte.

La meilleure pédale qui fournira un support continu de demi-pédalage et que je recommande pour le P-515 est la Yamaha FC3A.

Une autre option serait d’acheter l’unité LP1 à trois pédales qui se fixe au pied L515 dont nous avons parlé précédemment.

L'unité de pédale Yamaha LP1

Casque d’écoute

Casque d'écoute

Les écouteurs sont très pratiques lorsque vous voulez vous entraîner en privé, en vous concentrant uniquement sur votre jeu et sans déranger les autres personnes à proximité.

De plus, une bonne paire d’écouteurs fournira un son plus clair et plus détaillé que les haut-parleurs embarqués.

Consultez ce guide pour savoir comment choisir les meilleurs écouteurs pour votre piano numérique.

Adaptateur sans fil USB

Ce que je trouve assez surprenant, c’est que le Yamaha P-515 ne prend en charge que l’audio via Bluetooth et non le MIDI.

Cela signifie que vous ne pourrez pas connecter, sans fil, le piano à un appareil intelligent ou à un ordinateur et l’utiliser pour contrôler des applications compatibles MIDI telles que GrageBand, FlowKey, etc.

Vous pouvez toujours le faire en vous connectant via le port USB vers hôte. Mais si vous souhaitez une connexion sans fil, la seule option dont vous disposez est d’utiliser l’un des adaptateurs USB sans fil de Yamaha pour activer la connectivité MIDI Bluetooth.

Il existe en fait plusieurs dispositifs compatibles avec le P-515 qui peuvent y parvenir.

Vous pouvez obtenir soit le UD-BT01, soit le MD-BT01.

Les connectiques MIDI sans fil MD-BT01

L’UD-BT01 se connecte au port USB vers hôte de votre clavier via un câble USB A vers B (vendu séparément). Vous aurez également besoin d’un adaptateur secteur USB pour que cette configuration fonctionne.

Mais comme le Yamaha P-515 dispose de ports MIDI In/Out, je vous recommande d’acheter le MD-BT01, qui se connecte simplement aux ports MIDI et ne nécessite pas de source d’alimentation supplémentaire. Cela signifie moins d’encombrement et pas de câbles supplémentaires.

📝 Le mot de la fin

Le piano numérique YamahaP-515

Le Yamaha P-515 a beaucoup d’atouts, notamment ses deux pianos à queue de grande qualité qui constituent un point fort.

Avec les possibilités de réglage de ces pianos de base, vous disposez d’une quantité quasi illimitée de sons de piano parmi lesquels choisir. De plus, vous pouvez jouer avec 38 et 480 voix XG supplémentaires.

Pour accompagner les sons de haute qualité, vous disposez de la mécanique en bois de haut de gamme normalement utilisée dans la gamme Clavinova, et c’est le piano numérique le plus abordable à offrir des touches en bois dans cette gamme de prix.

Voici une autre excellente démonstration du Yamaha P-515 :

Le séquenceur 16 pistes intégré est un bonus si vous recherchez un moyen facile d’enregistrer directement sur le piano. La sélection de sons en fait un bijou de créativité, bien que si vous disposez d’une station de travail audionumérique et de nombreux sons VST, cela n’est peut-être pas si important pour vous.

Un autre gros avantage (du moins si vous cherchez un piano pour enregistrer) est qu’il possède une interface audio USB intégrée. Cela évite d’en acheter une (elles coûtent plus de 100€) et permet d’économiser de l’espace et des câbles.

L’échantillonnage binaural est une autre caractéristique que les pianistes plus sérieux peuvent considérer comme importante lors du choix d’un piano numérique.

Si vous vous entraînez ou composez beaucoup au casque, l’échantillonnage binaural améliorera la qualité du son au casque.

En tant que piano d’entraînement, je serais certainement heureux d’utiliser ce piano, avec ou sans les écouteurs.

Il conviendrait également pour une performance de musique classique dans un cadre intime, mais si vous vouliez l’utiliser pour une performance solo dans un espace plus grand, vous devriez peut-être brancher des haut-parleurs externes.

Pour accompagner des chanteurs ou des chorales, cela pourrait être un excellent choix, surtout s’il reste au même endroit la plupart du temps.

Je pense qu’il serait certainement un bon choix pour jouer dans un groupe – le seul inconvénient étant son poids. Comme le Roland FP-90 et le Kawai ES8, c’est un piano assez lourd – mais c’est le plus léger des trois !

Dans l’ensemble, le P-515 offre de nombreux avantages pour le prix que vous payez. Il s’agit en fait d’une version portable du Yamaha CLP-745, dont le clavier et le moteur sonore sont similaires, et qui est doté d’un ensemble de fonctions à peu près identique.

♻️ Alternatives

Les concurrents les plus proches du P-515 sur le marché actuel sont le Kawai ES8 et le Roland FP-90, qui sont légèrement plus chers que le Yamaha et considérés comme des instruments haut de gamme. Voyons de plus près comment ils se situent les uns par rapport aux autres.

Yamaha P-515 vs Roland FP-90 (Test complet)

Le clavier numérique Roland FP-90

Le FP-90 est le fleuron de la série FP. Il intègre toutes les meilleures technologies de l’arsenal Roland et offre une expérience de jeu incroyable, difficile à battre.

Le FP-90 est équipé de la mécanique hybride en bois haut de gamme de Roland (PHA-50), que je trouve très agréable à jouer. Pour moi, elle est un peu plus légère que la mécanique NWX de Yamaha.

Bien que je préfère les actions plus lourdes, le PHA-50 semble légèrement plus naturel et mieux équilibré par rapport à l’action NWX.

La sensation des touches est similaire. Les deux ont des touches en bois avec un dessus en plastique, et les deux ont une action d’échappement.

La plus grande différence que vous remarquerez probablement est au niveau du son.

Alors que le P-515 reprend les deux pianos à queue de Yamaha – les pianos échantillonnés Yamaha CFX et Bosendorfer Imperial, le Roland FP-90 adopte une approche différente.

Au cœur du clavier se trouve le moteur de modélisation du son SuperNATURAL qui recrée le son du piano à partir de zéro au fur et à mesure que vous jouez, plutôt que de reproduire des échantillons préenregistrés.

Cela signifie que le son que vous jouez est un peu plus nuancé et que vous avez plus de contrôle sur lui. D’un autre côté, certaines personnes trouvent le son un peu synthétique et sans âme.

Il y a beaucoup de choses à dire sur les deux technologies et celle que vous préférez sera finalement une question de choix personnel.

J’apprécie personnellement les sons modélisés du FP-90 et je pense qu’ils peuvent rivaliser avec les sons échantillonnés de haut niveau de Kawai ou Yamaha.

Mais il est également important de mentionner que, de nos jours, il est assez difficile de trouver des pianos numériques haut de gamme qui utilisent uniquement l’approche d’échantillonnage et non la modélisation.

Prenez le Yamaha P-515 et sa technologie de modélisation VRM, qui ajoute différents types de résonance au son.

Idem pour Kawai et sa fonction Virtual Technician qui vous permet de modifier divers éléments du piano tels que le bruit de l’étouffoir, la résonance des cordes, le bruit de retombée, etc.

Il s’agit donc d’une approche hybride que la plupart des pianos numériques haut de gamme adoptent aujourd’hui.

En ce qui concerne les bibliothèques de sons prédéfinis, le P-515 dispose de 40 voix, de 18 sons de batterie et de 480 sons GX supplémentaires.

Le FP-90, quant à lui, propose 72 sons principaux, 8 batteries et 270 voix supplémentaires. Si vous tenez à disposer d’un large éventail de sons d’instruments différents, le P-515 peut sembler légèrement plus tentant dans ce domaine, mais dans l’ensemble, la différence n’est pas énorme.

Les systèmes de haut-parleurs sont également légèrement différents, puisque le FP-90 produit 50 watts alors que le P-515 n’en produit “que” 40. Par conséquent, si la capacité de produire un son beaucoup plus puissant est importante pour vous, cela peut être un facteur déterminant. La conception des enceintes est très similaire entre les deux appareils.

N’oubliez pas que le P-515 dispose d’une fonction d’amplification du son qui devrait permettre à l’instrument de mieux supporter le mixage dans une situation de live.

Pour les musiciens, le Roland FP-90 est doté de 8 curseurs qui permettent de régler à la volée des paramètres tels que le volume du morceau, le volume du micro et les gammes de fréquences (basses, moyennes et hautes).

En ce qui concerne les options de connectivité, le FP-90 possède à peu près toutes les mêmes prises que le Yamaha. Toutefois, si le mixage des voix dans vos enregistrements est une nécessité pour vous, le FP-90 dispose d’une prise d’entrée micro, ce qui est inhabituel pour un piano numérique.

Le P-515 n’a pas de prise micro, mais vous pouvez quand même mixer vos voix en utilisant un mixeur.

Autre point positif, le FP-90 prend en charge non seulement l’audio via Bluetooth mais aussi le MIDI. Vous pouvez donc connecter sans fil le FP-90 à votre ordinateur/appareil intelligent et contrôler diverses applications musicales telles que GarageBand et Flowey.

Le P-515 pèse 1,8 kg de moins que le Roland, mais quand on parle de 22 et 23,5 kg, respectivement, je ne suis pas sûr que 1,8 kg fassent une si grande différence.

Ces deux pianos sont considérés comme portables, mais ils sont assez lourds.

Si l’on considère que le Yamaha dispose d’une fonction d’interface audio USB et d’un séquenceur 16 pistes, et que le Roland n’a ni l’un ni l’autre, le rapport qualité-prix semble vraiment bon.

Je dirais que pour accueillir ces fonctionnalités le toucher et le son du piano n’ont pas été compromis de quelque manière que ce soit.

Vous pouvez voir ci-dessous comment les claviers se comparent les uns aux autres, ainsi que leurs caractéristiques uniques.

Yamaha P-515

  • 538 Sons intégrés
  • Enregistreur MIDI 16 pistes
  • Haut-parleurs 40W
  • Pèse 22kg
  • Polyphonie à 256 notes
  • Interface audio USB
  • Échantillons binauraux pour lecture au casque

Roland FP-90

  • 350 sons intégrés
  • Enregistreur MIDI 1 piste
  • Haut-parleurs 50W
  • Pèse 23,5 kg
  • Polyphonie illimitée (pour les sons modélisés par un piano)
  • Curseurs pour le contrôle en direct
  • Port d’entrée micro
  • MIDI par Bluetooth
  • 30 Enregistrements pour sauvegarder vos paramètres de performance

Yamaha P-515 vs Kawai ES8 (Test complet)

Le clavier numérique Kawai ES8

L’ES8 est un autre concurrent sérieux lorsqu’il s’agit de pianos numériques dans cette gamme de prix. Etant le fleuron de la gamme de pianos numériques portables de Kawai, le Kawai ES8 est équipé de la mécanique RH3, qui est la meilleure mécanique plastique de l’arsenal Kawai.

Bien qu’il n’offre pas de touches en bois, il est très réactif et expressif, en partie grâce aux contrepoids insérés dans chaque touche pour équilibrer le poids des marteaux.

L’action est également un peu plus légère et rapide que celle du NWX, il est donc un peu plus facile de jouer des passages rapides avec le RH3.

Globalement, à mon goût, le RH3 et le PHA-50 de Roland sont légèrement plus précis et réalistes que le NWX.

En ce qui concerne le département sonore, l’ES8 est livré avec trois sons de piano principaux délivrés par le moteur sonore Harmonic Imaging XL.

Les deux premiers sont les pianos à queue de concert de 9 pieds les plus chers de Kawai (le SK-EX et le EX) et le dernier est le piano à queue SK-5.

Les mêmes sons sont utilisés dans la série premium Kawai CA (CA78, CA98, etc.).

Tout comme le P-515, le Kawai ES8 est doté de divers éléments organiques de piano que vous pouvez régler à votre guise.

Il y a un certain nombre de paramètres uniques tels que le bruit de l’amortisseur, le délai du marteau, le temps de déclin, l’accordage extensible et quelques autres, que le P-515 n’offre pas.

Ayant joué sur un bon nombre de pianos numériques Kawai au fil des ans, je pense qu’ils offrent l’une des sonorités de piano les plus réalistes du marché.

Donc, si vous recherchez un son de piano naturel et complet, vous devez absolument ajouter un Kawai à votre liste de concurrents (quelle que soit la gamme de prix à laquelle vous vous intéressez).

Je pourrais parler pendant des heures des fantastiques sons de piano de l’ES8 et essayer de les comparer à ceux du P-515, mais cela n’a pas vraiment de sens.

Nous avons tous des goûts différents et ce qui sonne mieux à mes oreilles ne sonnera peut-être pas mieux pour vous.

Le Kawai ES8 ne dispose pas de la connectivité Bluetooth ni de la fonction d’interface audio USB.

L’ES8 ne peut enregistrer que 2 pistes MIDI (le P-515 peut enregistrer jusqu’à 16 pistes) et l’enregistrement audio ne peut se faire qu’à l’aide d’une clé USB.

Le reste de la connectique est similaire entre le P-515 et l’ES8.

Si vous tenez compte de la portabilité, le Kawai pèse 22,6 kg, ce qui se situe juste au milieu du P-515 et du Roland FP-90.

Ce n’est pas une grande différence, et si vous recherchez une action et un son haut de gamme dans cette gamme de prix, c’est le poids qu’il faut attendre.

Vous pouvez voir ci-dessous comment les claviers se comparent les uns aux autres, ainsi que leurs caractéristiques uniques.

Yamaha P-515

  • 538 Sons intégrés
  • Piano Room (11 paramètres réglables)
  • Haut-parleurs 40W
  • Enregistreur MIDI 16 pistes
  • 40 rythmes prédéfinis
  • Pèse 22 kg
  • Échantillons binauraux pour lecture au casque
  • Audio via Bluetooth

Kawai ES8

  • 34 Sons intégrés
  • Technicien virtuel (17 paramètres réglables)
  • Haut-parleurs 30W
  • Enregistreur MIDI 2 pistes
  • 100 rythmes prédéfinis (2 variations)
  • Poids : 22,4 kg
  • Contrepoids dans les touches pour une meilleure réponse au toucher
  • 28 Enregistrements pour sauvegarder vos paramètres de performance

2 réflexions au sujet de “Avis Yamaha P515 : Le nouveau fleuron de la gamme Yamaha P”

  1. Merci pour cette synthèse. C’est exactement ce que je cherchais.

    Le clavier du YC88 est-il potentiellement comparable ?
    Je cherche avant tout un bon clavier numérique mais les nombreuses options du YC88 m’intéresse également.

    Répondre
    • Bonjour, tout d’abord merci pour votre commentaire !
      Selon moi il ne sont pas comparable. Le YC88 conviendra plutôt aux joueurs qui recherche un bon piano numérique pour se produire sur scène ou enregistrer en studio principalement, alors que le P-515 est plus dans le réalisme des touches, des échantillons sonores pour apprendre le piano, jouer tranquillement à la maison. Tout cela dépend de votre futur utilisation. Si vous cherchez un piano pour vous exercer à la pratique du piano alors je vous conseille vivement le Yamaha P-515. Sinon, si vous comptez jouer avec un groupe, vous produire sur scène, alors le YC88 est idéale.
      L’équipe LePetitMusicien.

      Répondre

Laisser un commentaire